Messages récents

Pages: 1 2 [3] 4 5 6 7 8 9 10
21
c'est fou le nombre de gens qui sont soudainement fans de Dune ces derniers temps...  :transpi:
ok j'en fais trop. j'arrête.

j'écoute depuis hier la BO et le Sketchbook de Hans Zimmer.
le Sketchbook me semble un peu plus audacieux que la BO. Dommage, c'est pas dans le film.

j'oppose aussi facilement un Hans Zimmer à un John Williams.

C'est que les centres d'intérêt sur Internet sont plus nombreux, facebook permet de garder le lien autre que sur le forum, et puis c'est fini les gatherings. y'en a qui ont eu des enfants, qui sont parti de Paris, qui se dorent la pilule sur des plages corses ou de la Réunion, qui élèvent des chèvres (c'est à Py qu'il faudra faire un gathering, ça donnera un petit coup de main pas malvenu à un modeste eleveur le temps d'un WE) Avant c'était le Dune Gathering, maintenant ce sera le DUne Woofing.


merci à toi et Anudar de maintenir le flambeau, nous vous en sommes reconnaissants.
22
Hans Zimmer est à la musique de film ce que Kevin J. Anderson est au Dunivers.
Change my mind.

La, tu es dur. Hans Zimmer a quand même écrit quelques unes des plus belles musique de film. Je me rappelle, en autre, de son travail pour "The Rock", inspiré du passé mais bien vu.

Je n'ai pas fait attention à la musique du film qui m'a parue plutôt transparente pour ne pas prendre le pas sur l'image. Je suppose que c'était une demande du réalisateur.

Bien sur que The Rock c'est une super BO... mais difficile de savoir s'il a apporté ce qui compte le plus dans la BO de Nick Glenning Smith.
https://www.youtube.com/watch?v=DE9UGEecYUc


Quand à ne pas prendre le pas sur l'image, d'après Villeneuve Zimmer est aussi fan que ce dernier de Dune. Vu qu'il a gentiment décliné Tenet, on peut supposer que ce soit vrai.
Peut-être que Zimmer, comme Villeneuve, ait souhaité ne pas trop s'approprier Dune.

Hans Zimmer est à la musique de film ce que Kevin J. Anderson est au Dunivers.
Change my mind.

J'ai souvenir que la musique du film pseudo-Tarantinesque True romance était plutôt bien aussi. Pas le truc que tu vas écouter en boucle tous les soirs de la semaine, mais elle (la musique) se mariait vraiment bien avec le film/l'intrigue, et ça servait d'exhausteur d'émotion, dans le cas de ce film (même si c'étaient des émotions mi-fleur bleue dégoulinante, mi-violence gratuite).

Ne pas oublier que le Zimmer de cette époque n'a pas grand chose à voir avec celui d'aujourd'hui. Le Zimmer de The Rock, True Romance, Le Roi Lion, le Prince d'Egypte, Beyond Rangoon, Gladiator, The Last Samurai, ou Mission Impossible 2 pour ne citer que celles que j'aime et qui me viennent immédiatement à l'esprit, a effectivement livré de belles OST, avec un sens du rythme, de l'efficacité de la mélodie, l'utilisation majestueuse des choeurs, de l'émotion, le tout porté par un style résolument nouveau à l'époque. Aujourd'hui, et depuis quelques années, il s'est perdu dans un style très ambient, complètement minimaliste, qui ne se renouvelle pas, et qui est clairement parfois proche du néant (son OST de Dunkirk est une offense à la créativité). Reste son bon travail sur Interstellar qui est pour moi un peu une exception dans sa production récente. Ne pasoublier non plus que Zimmer confie aujourd'hui une très grosse partie des OST qu'il signe à des arrangeurs et compositeurs additionnels.

ces quelques photos de lui prisent lors de la première du film à Venise montrent assez bien la mégalomanie du personnage. IMHO







Le Zimmer de l'époque se répétait beaucoup plus aussi.

Est ce que ce serait pas Nolan qui lui aurait changé les idées ?

Hans Zimmer est à la musique de film ce que Kevin J. Anderson est au Dunivers.
Change my mind.
Je me suis procuré l'album que je vais écouter plusieurs fois de bout en bout histoire d'en repérer les thèmes musicaux et les ficelles. Ceci étant dit, je suis vraiment très fan du morceau Herald of Change.

La musique dans le film tient un rôle un peu secondaire, ce que je regrette un peu car les bruitages prennent un peu le pas sur elle. En fait, si j'aime le morceau sus-cité, c'est aussi parce que la scène où il apparaît lui laisse bien jouer son rôle.

Trop drole !! Le début d'Herald c'est justement la partie qui m'a fait faire une grimace pendant le film !! Un son de duduk pour un coté très oriental ! Je pense que c'est pas un vrai duduk mais son synthé ! Pour le reste des 5 min c'est du soporiphique comme 90% de la BO. C'est ca que je n'arrive toujours pas a digérer apres plusieurs jours ... la BO avec les images ca bien mais sans les images magnifiques de Villeneuve c'est nul !

J'aime bien moi.

Mais j'arrive pas à ne pas faire le lien avec la bande originale de la mini série et la scène ou Paul obtient la soumission de Stilgar.


Bref, pour finir, je souhaite parler de la fameuse cornemuse qui m'a pas mal dérangé dans mon premier visionnage. Je pense que c'est le seul moment où je suis sorti du film. Je n'ai pas aimé ce choix artistique mais je peux comprendre le choix scénaristique. Encore une fois, je pense qu'il faudrait dédouaner Hans Zimmer pour cette cornemuse, c'est un choix de Denis Villeneuve. Dans l'album "Dune Sketchbook Soundtrack", on entend la mélodie de la cornemuse mais c'est un autre instrument qui prend sa place. Cette cornemuse ne fait pas partie du plan de Hans Zimmer. Et c'est moi ou la mélodie ressemble étrangement à l'hymne nationale des USA ? Je retrouve les mêmes débuts de notes. Je sais pas si c'est un choix pour faire plaisir aux américains ou un détail subtil pour montrer que les américains sont des conquérants qui croient sauver des peuples ^^'

Moi je vais te dire à quoi me fait penser "House Atreides"

A ça : https://www.youtube.com/watch?v=5_uN-3LYXNg
23
Dune dans les Films, Jeux et autres... / Re : [ Livres audio ] Dune sur Audible
« Dernier message par Delta Pavonis le septembre 24, 2021, 10:08:21 am »
La version de Bibliothèque de Livres Audio présente sur Youtube est bien une alternative gratuite à la version payante d’audible.
À chacun de juger la prosodie en écoutant les extraits gratuits.
24
Bonjour à tous,

ayant dévoré le roman, plusieurs fois , adolescent... en 1984, et ayant été successivement  emballé, excité, perplexe au visionnage du film de Lynch, j'attendais beaucoup de cette adaptation.
En 1985, j'avais essayé de combler les lacunes narratives de la voix off pour expliquer l'univers à mes camarades. Samedi dernier c'est beaucoup mieux passé auprès de mon fils. Il faut dire que le seigneur des anneaux n'est pas forcément limpide non plus pour un non lecteur au premier volet.
La salle était remplie, toutes générations confondues. J'ai vu un quinqua, deux sièges devant moi, tendu vers l’écran qui buvait le film.
Si on y réfléchit, dune n'est pas un récit d'action, il y a des moments d'action. A l'instar de Blade Runner, le 2047 n'est pas différent du premier.
Personnellement je valide cette adaptation d'une œuvre réputée inadaptable. J'aurais préféré que Duncan survive.... mais comme pour Titanic je savais déjà quelle serait sa fin....
Oui j'ai cherché Feyd, et oui... qui se souviendra de Piter de Vries....? on verra dans la version longue... ;)
Juste pour la question du film de fan.... lorsque Paul se penche sur le corps de Janis pour l'accompagner dans la mort, Stilgar l'interpelle... et lui dit...en phonétique "Kylé MacLaine".... ce que j'ai instantanément converti en "Kyle Maclachlan".... mon Fremen est rouillé....j'ai raté quelque chose ? quelqu’un d'autre à noté ce détail ?
Je pense y retourner d'ici 15 jours avec un vieux copain à qui j'avais fait découvrir le Roman.
On se tient au courant ;)
25
Hans Zimmer est à la musique de film ce que Kevin J. Anderson est au Dunivers.
Change my mind.

Non je suis d'accord.

Mais il lui arrive de se renouveler, mais à chaque renouvellement il retombe dans ses travers qui font que ces renouvellements ne sont que des nouvelles marottes de composition.
26
Dune dans les Films, Jeux et autres... / Re : [ Livres audio ] Dune sur Audible
« Dernier message par Otheym-al'fedaykin le septembre 24, 2021, 09:09:10 am »
Beaucoup de mal avec les hommes qui font des voix féminines.

Il est dommage qu'ils n'embauchent pas plus d'acteurs, moi ça me sort du récit.

Quitte à ce qu'une seule voix fasse tout je préfère me tourner vers les amateurs et amatrices.

https://www.youtube.com/watch?v=GQigZq4uhss
27
Bon, je n'ai pas lu tous les commentaires, (pas aussi courageux que yao) donc peut être que ça a déjà été dit par certain(e)s, mais voilà ce que j'en pense. Déjà, je suis content de n'avoir vu quasiment pas d'images, et aucune bande annonce depuis plus d'un an. Ça a été long (en septembre dernier, je pouvais faire le malin, le film sortait quelques semaines plus tard... pas UN AN plus tard!!!). Mais depuis, le peu que je vois (notamment sur la page facebook officielle) ne me parait pas très flatteur. En photo, la tenue de Jessica qui débarque sur Arrakis, j'ai envie de dire saleté de paparazzi, pile à prendre la photo quand le vent lui rabat sa robe dans la figure. Pareil pour la moissonneuse avalée par le ver, j'ai pensé tiens, le jeu Dune 2000 a droit à sa réédition HD...? Sans parler du GIF animé de Paul en armure bioman jaune. Bref, autant dans le film rien ne m'a choqué, autant là, je trouve que la photo d'après vient encore plus enfoncer le film que la photo d'avant. Et ça va continuer jusqu'au 22 octobre??

Ceci étant dit, le film. Je l'ai vu 2 fois. Une au festival Dune à Paris le week end dernier, une autre ce matin en VF. Une dernière fois mardi prochain dans mon petit ciné, parce que comme chantait Brassens, auprès de mon arbre, etc. Je ne dois avoir ni les yeux, ni les oreilles faites pour la HD. Mais déjà, entre la première et la seconde séance, ça a fait son chemin, et je me suis rendu compte d'un truc. C'est pas Dune que je suis allé voir, c'est un biopic sur la jeunesse du futur empereur Paul Muad'Dib. Et quand j'ai réalisé ça, toutes les impasses dans le bouquin, les choix de Villeneuve quels qu'ils soient, tout collait parfaitement. Et je dois avouer que le résultat ne m'a vraiment vraiment pas déplu. Au contraire.

Je pense qu'on a atteint là un équilibre gros budget (donc rentabilité exigée) / respect de l'oeuvre (donc pas le spectacle grand public qu'on imagine) / réalisateur bankable (à hollywood) sans être compromis au studio (quoi? Kenneth Branagh a réalisé un Marvel? pas vu la différence...) assez instable, mais qui pour l'instant à le mérite de tenir.

Alors bien sur, je voulais avoir chaud dans le désert (je rejoins le masque et la plume sur ce point), j'aurais bien aimé que Salusa me fasse un peu moins penser à un simple week end en Bretagne, qu'il y ait un peu âme qui vive sur Caladan. Et une fois encore, je suis beaucoup plus impressionné par les illustrations des vers (notamment celle de Fred Vignaux qui revenait souvent en arrière plan pendant le festival Dune) que par ses représentations à l'écran.

Mais j'accepte l'absence de la famille impériale (et merci à son héraut d'avoir bien séparé "Shaddam IV" d'un côté, et "Empereur Padishah" de l'autre, comme ça on arrêtera de croire que c'est son prénom, Padishah... Euh, oui, je sais ce que vous vous dites, mais ne rigolez pas, ça arrive chez les journalistes, dans les règles de jeux, etc), j'aime bien l'intro de Chani, ça pourrait être le début (ou la fin) de son propre film de SF (et un jour, sans qu'on sache pourquoi, l'envahisseur est parti...). J'aime le volume de sable que le ver déplace, la vague qui s'écrase sur les rochers. J'aime le traitement du personnage de Duncan: si on part du principe que c'est le seul ami de Paul, mais qu'on le met dans un rôle plus agé, beaucoup plus grand que lui, alors autant le faire voir comme un grand frère qu'on retrouve comme un héros qui revient de bout du monde à chaque fois qu'il rentre de fac, quand on est encore au lycée chez papa, maman (c'est pas du vécu, cherchez pas à me psychanalyser). Les vaisseaux de la guilde, qui sont "simplement" en deux endroits à la fois. Mais oui, tellement évident comme vision des choses.

Pour qu'on comprenne bien l'enjeu des choses j'aurais aimé (pas pour moi, pour les autres) un petit cours (genre au détour d'une réplique, ou d'un livre bobine) sur l'effet laser+bouclier, histoire de bien apprécier le côté rien-à-foutre-des-conséquences des deux fois où les lasers sont utilisés (sans aucune précaution). Et le truc drôle, c'est quand j'ai entendu dans ma tête Francesca Annis dire "mon fils est en vie" quand Rebecca Ferguson a ouvert la porte, je me suis dit que c'est bon, les acteurs de Lynch vont me faire les voix off qu'il manque (jusqu'à ce que Liet me gâche tout en parlant Fremen. C'est bon, Max Von Sydow m'avait déjà dit "il connaîtra vos coutumes" ou un truc du genre, pas besoin de répéter  :P ).

En conclusion, j'ai totalement adhéré à ce biopic Paul Atréides, partie I, et j'attends la partie II avec impatience (et la 3, alors là...) Et si derrière, Warner à encore quelques millions à mettre dans la balance et qu'ils veulent faire une série à la What If de Marvel avec le couple Fenring dans les rôles titres, je signe tout de suite!

PS: j'ai la réponse (par rapport à la question posée sur facebook): oui, c'est bien Marianne Faithfull qui fait une des trois voix off des Bene Gesserit. Et je me demande même si c'est pas elle qui double en français aussi. En tout cas ça ressemble à sa voix quand elle parle français.
RePS: si j'appelle ça un biopic sur Paul, c'est affectueux, et absolument pas dénigrer. Rien à voir avec un Paul of Dune, par exemple. On est bien dans Dune, pas la peine de rameuter le co-auteur de Paul of Dune qui n'est pas de la famille de Frank Herbert en consultant spécial.
ReRePS: oups, trop tard...
28
Cycle de Dune par Frank Herbert / DÉPLACÉ: Vous et Dune : l'histoire !
« Dernier message par ionah le septembre 23, 2021, 07:04:14 pm »
29
Bonjour à toutes et à tous,

J'aimerais en savoir plus sur tous les personnages (organiques ou non) présentés comme Kwisatz Haderachs (KHs) avérés, cachés ou même "avortés" dans le cycle de Dune de Frank Herbert, hormis Paul et Léto II.

Par exemple, le Comte Hasimir Fenring est présenté dans ce lien comme une "tentative" de KH qui n'a pas abouti ("failed"):
https://dune.fandom.com/wiki/Hasimir_Fenring

Se pourrait-il que des personnages apparaissant dans le dernier tome du cycle de Dune de FH soient intimement liés au concept de KH?

Je cite cette définition de KH (article Wikipedia), tout en l'associant à mon idée selon laquelle un KH peut être autre chose qu'un être humain mâle:
"Les sœurs du Bene Gesserit affirment que le Kwisatz Haderach peut voir là où elles ne peuvent. Il a accès à la totalité des mémoires de ses ancêtres, tant masculins que féminins, au contraire des sœurs qui n’ont accès qu’à la lignée maternelle (mère-fille-mère-fille). L'expansion de ses mémoires devient exponentielle, tandis qu'avec les sœurs, elle est linéaire. Cette énorme quantité d'informations lui permet de voir des motifs en analysant ses mémoires, et voir aussi les possibilités illimitées. Il en découle qu'il possède une forme de prescience et de « voir » le futur."

Merci.
30
la Colonne Morris du Sietch / Re : Vous et Dune : l'histoire !
« Dernier message par Anthony le septembre 23, 2021, 03:07:18 pm »
Bonjour à toutes et à tous,

A l'automne 1989, j'étais étudiant dans le nord-ouest de la France. Je lisais alors des ouvrages de science-fiction. Je ne connaissais alors rien de Frank Herbert. Un jour, un ami me parla de son cycle de Dune et il insista pour que je le lise. Il était persuadé que j'adorerais cette lecture. Il semblait savoir de quoi il parlait, alors je me suis rapidement procuré Dune 1-2, puis la totalité du cycle.

Ainsi, j'avais lu le cycle entier une première fois, en 1989. J'étais "hameçonné". Puis j'ai relu le cycle une deuxième fois, en prenant des notes ce coup-ci: je voulais absolument comprendre ce que l'auteur voulait exprimer à travers son oeuvre. Et enfin, j'ai relu une troisième fois, un an après le début de la première lecture.

Ce n'est qu'après ces 3 lectures que j'ai pris connaissance du film de Lynch (Dune, 1984). Je l'ai trouvé assez intéressant et inspirant au niveau visuel. Le fait que ce film se limite au livre Dune 1-2 m'avait frustré. Selon moi, l'intérêt de Dune réside dans la totalité du cycle, non pas dans le tome 1-2. Je trouve affligeant que l'oeuvre Dune soit si communément réduite au premier tome Dune 1-2.

Je ne vois, pour l'instant, aucun intérêt pour moi à voir le film de Villeneuve.

Je remercie virtuellement Frank Herbert pour tout ce qu'il nous a transmis. Je pense consacrer davantage de temps à me documenter sur ses travaux et recherches en dehors de ses oeuvres de SF.
Pages: 1 2 [3] 4 5 6 7 8 9 10