Auteur Sujet: France Culture - « Mondes d’après et SF au présent » - Dune  (Lu 81 fois)

En ligne Delta Pavonis

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 66
Emission du 1 octobre 2021
Catherine Dufour, Natacha vas Deyres, Nicolas Martin.
Les invités du matin.

Avec les records de "Dune" en salle, préférons-nous les dystopies de la science fiction aux catastrophes du présent ?

https://www.franceculture.fr/emissions/l-invite-e-des-matins/mondes-d-apres-la-science-fiction-au-present-avec-nicolas-martin-catherine-dufour-et-natacha-vas-deyres?

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Rakinou
  • *
  • Messages: 1977
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Re : France Culture - « Mondes d’après et SF au présent » - Dune
« Réponse #1 le: octobre 02, 2021, 09:30:29 am »
Mais Dune est-il une dystopie ? Vous avez 5 heures ;)



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

En ligne Delta Pavonis

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 66
Re : Re : France Culture - « Mondes d’après et SF au présent » - Dune
« Réponse #2 le: octobre 02, 2021, 03:17:35 pm »
Mais Dune est-il une dystopie ? Vous avez 5 heures ;)

Un centième de seconde suffira.
Ceci a été déjà abordé ici : https://forum.dune-sf.fr/index.php?topic=2314.0
« Modifié: octobre 02, 2021, 03:31:10 pm par Delta Pavonis »

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Rakinou
  • *
  • Messages: 1977
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Re : France Culture - « Mondes d’après et SF au présent » - Dune
« Réponse #3 le: octobre 02, 2021, 04:25:31 pm »
C'est en effet un sujet qu'on avait déjà eu l'occasion d'aborder il y a bien longtemps. Certains messages semblent avoir souffert à cause du temps, par contre...

Ma position actuelle est assez similaire à celle que j'avais à l'époque : Dune n'est en soi pas une dystopie, même si certaines époques du Cycle ont des côtés dystopiques à commencer par le règne de l'Empereur-Dieu.



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.