Auteur Sujet: [article]chronique "Avant-Dune" - Les Carnets de L  (Lu 3214 fois)

Hors ligne REVELRY

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 155
  • les strings sont les ficelles du métier
    • http://www.facebook.com/pages/Heroclix-France/
[article]chronique "Avant-Dune" - Les Carnets de L
« le: avril 03, 2007, 01:56:18 pm »
Salut à tous!

Pour le fanzine/webzine de mon asso de JdR, Les Carnets de L'Assemblée (titre provisioire)
je rédige un article sur l'actualité des romans Dune et en même temps c'est une chronique de la trilogie "Avant-Dune".

Pouvez-vous y jeter un oeil et me faire vos remarques ?
(ce qui manque, ce sur quoi vous n'êtes pas d'accord, etc...)
merci de ne pas diffuser, c'est un brouillon de travail avant la parution (en Juin).
merci ! :ace_jap:

Avant-Dune I : La Maison des Atréides
Avant-Dune II : La Maison Harkonnen
Avant-Dune III : La Maison Corrino


Tout ou presque a été dit sur le monument de la littérature S-F qu?est le Cycle de Dune de Frank Herbert. Il était temps d?évoquer son actualité, car même après la disparition en 1986 de ce maître de l?écriture avant-gardiste, Dune continue de vivre chez les éditeurs. C?est Brian Herbert (son fils) et Kevin J.Anderson, plus connu pour ses scénarios de série TV (X-Files) et ses romans commandés (StarWars) qui perpétuent à quatre mains l?aventure de l?univers d?Arrakis. Ayant réalisé un énorme travail de cohésion et de récupération de tous les paramètres de la cosmogonie « dunesque », le duo est coupable de préquelles et de suites au Cycle officiel de Herbert. Ainsi, ils ont écrit en une trilogie, Dune : La Genèse, tout le fondement mythologique à la base de l?Histoire du cycle, à savoir le Jihad Butlérien (sa montée, sa guerre sainte, et ses conséquences).
Vient ensuite, la préquelle, immédiatement plus proche du premier tome de Dune, elle aussi en trois volets. Intitulée Avant-Dune, elle débute avec La Maison des Atréides et le récit de l?adolescence du Duc Léto (premier du nom) sur Caladan et la montée au pouvoir de Shaddam IV. Reprenant le passé immédiat de tous les personnages de Dune, aussi bien principaux que secondaires, et développant des sub-plots annexes tout à fait honorables. Mais ici, nous sommes loin de l?art de l?ellipse, du suggéré et du non-dit intriguant de Frank Herbert. La rédaction conventionnelle trop « hollywoodienne » de KJA transpire ici sur de nombreux chapitres très courts, les nouveaux personnages manquant cruellement de profondeur. Ce premier tome demeure tout de même le plus intéressant. La Maison Harkonnen, plus volumineux, reprend l?intrigue de l?épisode précédent, avec plus de complots, de bonnes idées mais s?embourbe inexorablement dans diverses directions tout à fait dispensables et des compressions de période déstabilisantes. Le rappel des évènements précédents sous forme de résumés redondant casse le rythme de lecture, façon résumé de l?épisode précédent d?une sérieTV. Une fois de plus l?écriture télévisuelle de KJA vient malheureusement entacher le tout. Le Bene Tleilax devient tout de même ici un ennemi redoutable, et se révèle bien plus ignoble que les Harkonnen. La Maison Corrino, ayant pour sujet principal la Guerre de l?Epice et  la libération de la planète Ix, marque la conclusion avec plus d?action épique mais sur des personnages qui ne semblent plus rien avoir à nous dire ou à nous dévoiler? L?essoufflement est définitivement palpable.

Même si Dune trouve ici un second souffle et même si les principales visions de son géniteur semblent respectées, la magie originelle de Frank Herbert n?est plus au rendez-vous. Des impératifs de rendement semblent tourner cette saga en une vache à lait pour ses deux actuels auteurs. L?idée de continuité est louable mais pour les fans unanimes, elle laisse un goût amer de gâchis. Ils auraient préféré une autre plume.

A savoir que le rythme effréné et industriel du duo Herbert-fils et KJA ne s?arrête pas là puisque Hunters of Dune et Sandworms of Dune (non encore traduits en France) offrent une suite (farfelue ?) au dernier tome du cycle de Herbert-père, La Maison des Mères.
En cours de rédaction également, le premier opus d?une nouvelle trilogie qui se situera sur deux époques : peu avant Dune (l?enfance de Paul) et peu avant Le Messie de Dune (le Jihad de Muad?Dib). La princesse Irulan décide de devenir le biographe officiel de Paul , elle contera alors sa jeunesse. Cette nouvelle série portera le nom Heroes of Dune et sera composée dans l?ordre de Paul of Dune, Jessica of Dune et Irulan of Dune.

Hors ligne Matou

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 1851
[article]chronique "Avant-Dune" - Les Carnets de L
« Réponse #1 le: avril 03, 2007, 03:00:18 pm »
Bon, désolé mais comme je dois partir maintenant, je n'ai pas le temps de faire des commentaires sur tout mais en voici vite qqu:

>Avant-Dune : La Maison des Atréides

Avant-Dune I : La Maison des Atréides

>Il était tant d?évoquer son actualité

Il était temps

>C?est Brian Herbert (le fils) et Kevin J.Anderson

C?est Brian Herbert (son fils) et Kevin J. (un espace) Anderson

...

Et en vrac :
Léto (et non Leto)
Il manque quelques espaces
...

Si j'ai le temps ce soir, je continuerai.
Quand je suis plus faible que vous, je vous demande la liberté car cela s'accorde à vos principes; quand je suis plus fort que vous, je prends votre liberté car cela s'accorde à mes principes.
:userbar-dar2:

Hors ligne REVELRY

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 155
  • les strings sont les ficelles du métier
    • http://www.facebook.com/pages/Heroclix-France/
[article]chronique "Avant-Dune" - Les Carnets de L
« Réponse #2 le: avril 03, 2007, 05:15:15 pm »
merci beaucoup pour cette première relecture!

question,
est-ce que l'ensemble des deux romans
Hunters of Dune
Sandworms of Dune
porte un titre ? (comme les différentes trilogies)

Hors ligne Matou

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 1851
[article]chronique "Avant-Dune" - Les Carnets de L
« Réponse #3 le: avril 03, 2007, 05:39:40 pm »
Citation de: "REVELRY";p="51646"
merci beaucoup pour cette première relecture!


Mais pas de quoi...


Citation de: "REVELRY";p="51646"

question,
est-ce que l'ensemble des deux romans
Hunters of Dune
Sandworms of Dune
porte un titre ? (comme les différentes trilogies)


La réponse est non, pas que je sache.

Sinon, je vais continuer ma critique de ta critique  :wink:

Citer

C?est Brian Herbert (son fils) et Kevin J. Anderson, plus connu pour ses scénarios de série TV (X-Files) et ses romans commandés (StarWars) qui perpétuent à quatre mains l?aventure de l?univers d?Arrakis.


romans commandés, bof bof, je n'aime pas commandés, il doit y avoir une meilleurs façon de l'exprimer ("sur commande" peut-être?)

" à quatre mains " bof bof pour cette expression.

Citer

Ayant réalisé un énorme travail de cohésion et de récupération de tous les paramètres de la cosmogonie « dunesque », le duo est coupable de préquelles et de suites au Cycle officiel de Herbert.


cohésion -> documentation
je ne suis pas sûr que le mot cosmogonie soit le plus adapté.
idem pour coupable (attention, ce n'est pas pour changer le sens mais bien la forme!)


Ici, il me semble que tu devrais citer leurs différentes productions plus explicitement avant d'insérer tes différentes critiques.


Citer
Ainsi, ils ont écrit en une trilogie, Dune : La Genèse, tout le fondement mythologique à la base de l?Histoire du cycle, à savoir le Jihad Butlérien (sa montée, sa guerre sainte, et ses conséquences).


Ouf, tu expédies bien vite cette trilogie ... cela manque d'informations : les titres, ...

"et ses conséquences", là je ne suis pas d'accord, le 3e tome "La Bataille de Corrin" fini directement après cette fameuse bataille et laisse bcp de choses non dite. Donc, les conséquences ne sont pas vraiment données (KJA a d'ailleurs dit qu'ils pourraient écrire d'autres livres pour combler cela)

Autre soucis pour ton article, tu ne respectes pas l'ordre chronologique des sorties (est-ce voulu?)


Si tu veux etre compléte il faudra rajouter :
* La duologie "Hunters of Dune" & "Sandworms of Dune"
* "La Route de Dune" ("Road To Dune")
* La future triologie "Heroes of Dune" ("Paul of Dune", "Jessica of Dune" & "Irulan of Dune")

Pour cette dernière, je te conseille le 1er post de ce topic.
Quand je suis plus faible que vous, je vous demande la liberté car cela s'accorde à vos principes; quand je suis plus fort que vous, je prends votre liberté car cela s'accorde à mes principes.
:userbar-dar2:

Hors ligne REVELRY

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 155
  • les strings sont les ficelles du métier
    • http://www.facebook.com/pages/Heroclix-France/
[article]chronique "Avant-Dune" - Les Carnets de L
« Réponse #4 le: avril 03, 2007, 05:52:36 pm »
en fait,
je fais une liste annexe de tous les romans et de leurs auteurs pour accompagner l'article.

la voici:


? par Frank Herbert

Le Cycle de Dune :
Dune I
Dune II
Le Messie de Dune
Les Enfants de Dune
L?Empereur-Dieu de Dune
Les Hérétiques de Dune
La Maison des Mères

La Route de Dune (compilation de nouvelles et écrits inachevés)


- par Dr. Willis E.McNelly

The Dune Encyclopedia (encyclopédie officielle de l?univers, préfacée par F.Herbert)

- par Brian Herbert
Dreamer of Dune (biographie de F.Herbert)

 

? par Brian Herbert & Kevin J.Anderson

Dune : La Génèse :
La Guerre des Machines
Le Jihad Butlérien
La Bataille de Corrin

Avant-Dune :
La Maison des Atréides
La Maison Harkonnen
La Maison Corrino

Hunters of Dune
Sandworms of Dune

Heroes of Dune (à venir) :
Paul of Dune
Jessica of Dune
Irulan of Dune

Hors ligne Irene Corso

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 140
    • http://www.capitanalatriste.com/
Re: [article]chronique "Avant-Dune" - Les Carnets
« Réponse #5 le: avril 04, 2007, 05:42:40 pm »
Citation de: "REVELRY";p="51644"
Tout ou presque a été dit sur le monument de la littérature S-F qu’est le Cycle de Dune de Frank Herbert.


Errrr .... non incroyable comme il ya peu de litterature critique sur Dune comme cycle de SF (souvenirs d'un de mes essais ici a l'unif)


Citer
Il était temps d’évoquer son actualité, car même après la disparition en 1986 de ce maître de l’écriture avant-gardiste, Dune continue de vivre chez les éditeurs.


Ok mais a assouplir.
Avant-gardiste: vide de sens ici.

Citer
C’est Brian Herbert (son fils) et Kevin J.Anderson, plus connu pour ses scénarios de série TV (X-Files) et ses romans commandés (StarWars) qui perpétuent à quatre mains l’aventure de l’univers d’Arrakis.


Un peu colloquial (mot anglais). je commencerais par le sujet comme dans le Becherel. Un peu dur pour le "commandes".
Plus ironique peut-etre, dans le style: "Le papier se laisse ecrire"?
J'eviterais les abbreviations comme "TV"

Citer
Ayant réalisé un énorme travail de cohésion et de récupération de tous les paramètres de la cosmogonie « dunesque », le duo est coupable de préquelles et de suites au Cycle officiel de Herbert. Ainsi, ils ont écrit en une trilogie, Dune : La Genèse, tout le fondement mythologique à la base de l’Histoire du cycle, à savoir le Jihad Butlérien (sa montée, sa guerre sainte, et ses conséquences).


Cosmogonie -----> univers dunesque, les gens comprendront le terme dans le contexte de cette revue.

Citer

Vient ensuite, la préquelle, immédiatement plus proche du premier tome de Dune, elle aussi en trois volets. Intitulée Avant-Dune, elle débute avec La Maison des Atréides et le récit de l’adolescence du Duc Léto (premier du nom) sur Caladan et la montée au pouvoir de Shaddam IV. Reprenant le passé immédiat de tous les personnages de Dune, aussi bien principaux que secondaires, et développant des sub-plots annexes tout à fait honorables.



Comme le commentaire precedent: plus de details? Aussi, une revue de la ponctuation et del'italique dans les titres serait desirable: La Maison Atreides etc.
Une mention de l'atmosphere lourde de diplomatie de cour qui ecrase le lecteur?

Citer
Mais ici, nous sommes loin de l’art de l’ellipse, du suggéré et du non-dit intriguant de Frank Herbert. La rédaction conventionnelle trop « hollywoodienne » de KJA transpire ici sur de nombreux chapitres très courts, les nouveaux personnages manquant cruellement de profondeur.


Cruellement ---> paradoxalement?
J'aime bien.

Citer
Ce premier tome demeure tout de même le plus intéressant. La Maison Harkonnen, plus volumineux, reprend l’intrigue de l’épisode précédent, avec plus de complots, de bonnes idées mais s’embourbe inexorablement dans diverses directions tout à fait dispensables et des compressions de période déstabilisantes. Le rappel des évènements précédents sous forme de résumés redondant casse le rythme de lecture, façon résumé de l’épisode précédent d’une sérieTV. Une fois de plus l’écriture télévisuelle de KJA vient malheureusement entacher le tout. Le Bene Tleilax devient tout de même ici un ennemi redoutable, et se révèle bien plus ignoble que les Harkonnen. La Maison Corrino, ayant pour sujet principal la Guerre de l’Epice et  la libération de la planète Ix, marque la conclusion avec plus d’action épique mais sur des personnages qui ne semblent plus rien avoir à nous dire ou à nous dévoiler… L’essoufflement est définitivement palpable.


Un peu lourd sur les adverbes en "ment"

Citer
Même si Dune trouve ici un second souffle et même si les principales visions de son géniteur semblent respectées, la magie originelle de Frank Herbert n’est plus au rendez-vous. Des impératifs de rendement semblent tourner cette saga en une vache à lait pour ses deux actuels auteurs. L’idée de continuité est louable mais pour les fans unanimes, elle laisse un goût amer de gâchis. Ils auraient préféré une autre plume.


actuels auteurs ----> continuateurs


Citer
A savoir que le rythme effréné et industriel du duo Herbert-fils et KJA ne s’arrête pas là puisque Hunters of Dune et Sandworms of Dune (non encore traduits en France) offrent une suite (farfelue ?) au dernier tome du cycle de Herbert-père, La Maison des Mères.


farfelue: non, judgemental --- a moins que tu ne donnes les details de ta lecture de l'original en anglais


Citer
En cours de rédaction également, le premier opus d’une nouvelle trilogie qui se situera sur deux époques : peu avant Dune (l’enfance de Paul) et peu avant Le Messie de Dune (le Jihad de Muad’Dib).

Pas de sujet de phrase.
J'eviterais les paraentheses en faveur de tirets: "-- XXXXXX --"

Citer
La princesse Irulan décide de devenir le biographe officiel de Paul , elle contera alors sa jeunesse. Cette nouvelle série portera le nom Heroes of Dune et sera composée dans l’ordre de Paul of Dune, Jessica of Dune et Irulan of Dune.



Quelques mentions de tes craintes ---- incoherences sur la naissance de Paul etc.


Plus generalement je ferais de la place pour
- une mention de la tendance de KJA et BH a creer des incoherences par rapport au cycle originel pour satisfaire les besoins de leurs aventures
- un commentaire ironique sur l'epaisseur des volumes
- l'obsession de KJA et BH a continuer le contenu de Dune et non son essence avec un rappel des grands themes du cycle non addresses dans les nouveaux volumes (mecanismes du pouvoir, religions, role de la technologie, humanisme, etc)
[/quote]
"Destiny is usually just around the corner. Like a thief, a hooker , or a lottery vendor: its three most common personnifications. What destiny does not do is home visits. You have to go for it yourself."