Auteur Sujet: Deux (petits) articles dans GEEK le magazine  (Lu 1767 fois)

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 610
  • Entre ciel et sable
Deux (petits) articles dans GEEK le magazine
« le: juin 03, 2009, 09:09:55 am »


Dans le cadre de 2 articles sur les armes cultes de la SF au ciné d'une part et sur le classement des oeuvres et personnages fondamentaux dans la construction de la culture Geek, Dune est traité à deux reprises ;



"Le Module Etrange
Dune (1984)

Bonus : dévastateur lorsque placé entre de bonnes mains
Malus : faible fréquence de tir, son enroué

Cette arme qui porte bien son nom ?bien que peu inventif-, fonctionne grâce à l?énergie mentale du porteur. Créée pour le film uniquement, l?arme se présente sous la forme d?une boîte, transposant les pensées de son détenteur en un faisceau sonore aux pouvoirs destructeurs.
En option, vous pouviez régler le tir sur « brise os », « suffocation », « paralysie nerveuse » ou « explosion des organes ». Seul Pavarotti une capacité sonique plus destructrice.
David Lynch a inventé cette arme en remplacement d?une méthode d combat présente dans l??uvre de FH et qui ressemblait trop à du Kung Fu pour le réalisateur.
Mise en garde : le coup part tout seul lorsque vous prononcez le nom fremen de Paul Atreides, « Muad Dib ».
On vous aura prévenu."




"6. DUNE
La saga épicée

Six volumes de 700 pages chacun? Une épopée aussi épaisse en papier que Harry Potter mais aussi dense en intrigue humaine que la Bible.
Résultat ? Une ?uvre quasi impossible à adapter en un film cohérent.
Dune selon Lynch se focalise sur le 1er volume (fréquemment divisé en deux selon les éditeurs) et il y a là déjà bien assez pour remplir deux ou trois sagas entières de Star Wars (et ce n?est pas une critique contre les Jedis, loin de là !)
Le 1er projet envisagé par Jodorowsky devait se solder par un film de 6 heurs !
Après quelques péripéties hollywoodiennes (Ridley Scott avait commencé le projet), c?est finalement l?esprit torturé de David Lynch qui s?y colle ! Et là, c?est le miracle !
Parce qu?il fallait faire les raccourcis impossibles de Lynch (et notre capacité à les accepter en tant que tels) pour faire des enjambées de plusieurs dizaines de pages dans l??uvre de FH. Imaginez un Seigneur des Anneaux version Lynch ! L??uvre de Balzac, de Victor Hugo et Star Wars (oui, les trois réunis !) sous hallucinogène (en l?occurrence l?Epice, sorte de drogue médicinale, n?ud de l?histoire d?Herbert).
Derrière le prétexte de la SF, Herbert dissèque notre époque (la 1ère édition paraît en 1965) post-industrielle avec autant de planètes que de races (voilà un concept !) et les rapports de force qui rythment l?Univers. Encore une fois, le héros est un fils (un peu à papa quand même !) qui essaie de se résoudre à hériter du destin tout tracé de la famille?
Seulement voilà, fiston n?est pas comme les autres.
Dis, David, ça ne te brancherait pas d?adapter les 5 autres volumes ?"
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."