Auteur Sujet: Préparation de l'entretien avec GK  (Lu 5223 fois)

Hors ligne Tentaal

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 854
Préparation de l'entretien avec GK
« le: septembre 07, 2008, 01:35:38 pm »
Ce topique pour discuter et décider des questions que nous poserons à GK.
 

Ma question :

Citer
M. Klein, les romans de nos amis Brian Herbert & Kevin J. Anderson sont souvent considérés comme qualitativement mauvais et remplis d'incohérences, par rapport au cycle originale, par certains fans. Ne pensez-vous pas que ces critiques soient largement exagérées?

« Modifié: septembre 07, 2008, 01:37:16 pm par Tentaal »
On raconte que les Fremen, lorsqu'ils marchaient sur de l'épice, disaient que cela portait chance. On se demande d'où ils tenaient ça!"

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou
  • *
  • Messages: 2574
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #1 le: septembre 07, 2008, 11:36:45 pm »
C'est une question ironique, ou tu es sérieux ?
L'art est un travail ingrat,
mais il faut bien que quelqu'un le fasse.

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Rakinou
  • *
  • Messages: 2228
    • De Dune A Rakis
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #2 le: septembre 08, 2008, 11:12:14 am »
Pas forcément ironique, je vois qu'il pose la question classique sur la qualité des préquels/séquels, mais à l'envers... ;)

En ce qui me concerne (j'éditerai pour en rajouter):

La première est à retravailler, je n'en suis pas très content.
Citer
Avec la mort de Bev Herbert, et la maladie qui commençait à le ronger, Frank Herbert aurait-il pu modifier la fin de la MdM (en faisant intervenir Daniel et Marty) dans le but de laisser son Cycle inachevé, mais ouvert sur de si nombreuses possibilités? Vous qui l'avez rencontré, qu'en pensez-vous?


Citer
Une question plus technique : comment choisit-on un traducteur pour une oeuvre comme Dune? Aviez-vous déjà travaillé avec Abadia (ou Demuth ou Dusoulier) ? Fait-on une sélection parmi un panel? Si oui, comment?

Edit :
Citer
Pourquoi la SF n'arrive-t-elle pas à se trouver une place dans la littérature Française? On peut s'en étonner quand on voit l'intérêt qu'a pu susciter le Fantastique -qui est un peu l'aîné de la SF- (cf. les nouvelles de Poe ou autre) tant auprès des auteurs (Baudelaire qui traduit Poe) que des lecteurs

« Modifié: septembre 08, 2008, 07:08:46 pm par Leto »
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou
  • *
  • Messages: 2574
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #3 le: septembre 08, 2008, 11:59:21 am »
Ta question sur la fin de la MdM est très pertinente !
L'art est un travail ingrat,
mais il faut bien que quelqu'un le fasse.

Hors ligne Thufir Hawat

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 290
    • CR
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #4 le: septembre 08, 2008, 12:07:56 pm »

Citer
Une question plus technique : comment choisit-on un traducteur pour une oeuvre comme Dune? Aviez-vous déjà travaillé avec Abadia (ou Demuth ou Dusoulier) ? Fait-on une sélection parmi un panel? Si oui, comment?

Je suppose que dans cette question tu pointes du doigt la qualité vraiment discutable (selon moi) de la traduction des dernières pré/sé quelles, attention aux échanges à venir suite à sa réponse. Il ne faudrait pas le braquer. Mais effectivement on peut se poser la question de savoir comment ils choisissent les traducteurs.

Hors ligne Askaris

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 668
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #5 le: septembre 08, 2008, 12:29:37 pm »
Si cet entretien doit voir le jour (je parle au conditionnel car c'est connu les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent  ;D), ça ne se fera sans doute pas avant Octobre/Novembre. Ça nous laisse donc le temps de réfléchir.
Personnellement, je pense qu'il faut un panel de questions allant de Herbert, KJA aux questions plus générales de la sci-fi et de l'édition. Bref, chercher un peu l'originalité, la fameuse "bonne" question.
De mon côté je vais un peu faire mon enquête, voir ses interviews (à commencer par ce qu'ont fait nos amis d'actu-sf) de manière à ne pas lui reposer les mêmes questions, du moins pas sous le même angle.
Je vais également me mettre en relation avec mes amis dans le staff pour étudier les aspects techniques du round d'interview (on va sans doute voir et demander conseil à nos prédécesseurs).
Mais je ne veux pas brider l'imagination de tous, chacun fait ce qu'il veut, sur actu-sf certaines questions étaient assez gratinées  ;)

Hors ligne Askaris

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 668
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #6 le: septembre 08, 2008, 03:34:17 pm »
Actu-SF compte parmi les modèles les plus aboutis d'organisation d'un forum en sci-fi.
Il existe ainsi une Section "Dialogue online avec les acteurs de l'imaginaire". J'en suis jaloux.
C'est là que GK s'est livré à un round de questions-réponses du lundi 19 (8h53) au mercredi 21 (23h50) Novembre 2007 (6 pages)

< http://www.actusf.com/forum/viewforum.php?f=37&sid=78999035cf9b0109671babb11b460793 >

Le ton en est souvent impertinent, mais très cordial. Les questions partent dans tous les sens.Du questionnaire de Proust à Pif hebdo (magazine injustement considéré). Certaines très pro, d'autres plus anecdotiques, et quelques unes très bizarres... Ça donne du rythme.
Quant à Gérard Klein, il prend généralement la peine de répondre aux questions, parfois assez longuement. Il oscille entre beaucoup de sérieux et un ton plutôt facétieux. Bref, l'humour n'est pas interdit.
Il va être difficile de faire du neuf en évitant les généralités qu'on lui tartine régulièrement, ou les questions théologiques de talifans auxquelles il ne saura peut être pas répondre. Dur équilibre.Moi perso, j'aurais préféré un minimum de préparation collective préalable...mais peut être au détriment de la spontanéité ? C'est à voir...
Je pense enfin qu'on aurait sans doute intérêt à grouper les questions par priorité en gardant une partie en réserve (si ça ne suffit pas à ravir Gérard). Je pense que nos amis d'Actu-sf ont manqué de concision, d'où un peu de gâchis par moment .

Et puis n'oublions pas, notre forum est hyper spécialisé, donc avec une optique très différente. Je continue mon enquête sur le web (le cafard et bifrost en particulier).
J'invite tout le monde à relire et annoter fébrilement ses 3 grands commentaires duniens : la préface à l'anthologie du Prophète des sables (1978/1988), la postface à la Maison des Mères (1986) et l'introduction au Cycle (2003). Grâce à nos amis de Quarante-Deux, tout est disponible sur le net.

A priori je vois 6 types de questions à poser (inégaux en volume bien sûr) :

1 . le Cycle
2 . BH & KJA
3 . les rapports perso avec FH et ce qu'il sait de McNelly
     (discrètement on sonde la DE ? Leto décidera de la tactique)

4 . Généralités sur la SF et le monde de l'édition....c'est-à-dire sur lui
5 . Que connaît-il du Dunivers ? (Lynch, Jodo, artistes, téléfilms, gamers)
6 . Que pense-t-il de l'économie du net (forums, projets comme VIE, rôle des fans : buzz, fanfics...)



Je vous livre ici un sommaire des questions (FAQ) posées sous la sous-section consacrée à    " Gérard Klein sur le forum d'Actusf " (3 fils de discussion)

Citer
Dienstag
Pour évacuer la question qui brûle les lèvres de chacun, M. Klein, quel effet cela fait-il d'avoir un homonyme aussi médiatisé que le vôtre ?

Bull
1) Une "grande anthologie de la science fiction", incluant les auteurs contemporains, est-elle aussi peu "économiquement viable" que cela ?
2) Faut-il vraiment perdre complètement espoir de la voir paraïtre ?

jerome
1) Tout d'abord comment vous choississez les romans que vous publiez chez Robert Laffont ? 2) Quels sont vos critères de choix ?
3) Comment a évolué le marché? 4) Est-ce que la situation est plus difficile que dans les années précédentes ou la période est-elle plutôt favorable? 5) D'ailleurs comment voyez-vous la situation de la SF aux Etats Unis ? 6) Est-ce qu'il y a encore une production importante et de qualité ? 7) Il y a des choses interessantes en SF qui se passe outre Manche et outre Atlantique ?

Nébal
1) Première question saugrenue de l'indigne Nébal : Maître, si mes souvenirs sont bons, le Divin Gérard Klein, dont les talents sont infinis, est, outre Ses activités si justement louées d'Editeur et d'Auteur, un Diplomé de Sciences Po et un Economiste (me goure-je ?) ; ces premiers intérêts influent-ils sur les goûts science-fictionnels du Maître, et, si oui, 2) pourrait-Il citer quelques oeuvres Lui paraissant particulièrement pertinentes et intéressantes sur les plans économique et politique, 3) et pour quelles raisons ?
4) Seconde question saugrenue de l'indigne Nébal : le persiflage est de bon ton concernant la publication en Ailleurs & Demain des séquelles de Dune ; le misérable Nébal ne saurait bien évidemment remettre en question les choix du Divin Gérard Klein, pas plus que ce qui les motive, mais s'interroge néanmoins sur les sentiments qui sont les Siens à l'égard de ces parutions...

Virprudens
1) pensez-vous que l'avenir de la littérature de SF (et par extension, toute la littérature) passe forcément par le livre ?
2) que pensez-vous du Creative Commons, tant plébiscité par Cory Doctorow ?

Nébal
Mais peut-être justement pourait-Il revenir sur Son oeuvre, Ses fiertés, Ses regrets, Ses thématiques, Ses envies ?
Ce qui fait une troisième question saugrenue (et vague, en plus) de l'indigne Nébal.

Papageno
Vous êtes l'auteur de nombreux textes, études et critiques sur la Sf ou un sur sujet se rapportant a la SF. Peut-on espérer un jour, les voir rassembler en un (ou plusieurs) volumes, un peu a la manière de ce qu'avait fait Jacques Goimard, il y a quelque années?

Simon
n'ayant croisé ton nom qu'à coté de phrases telles que "collection dirigée par", "préface de", "anthologie de" et autres, laquelle de tes oeuvres me conseillerais tu pour m'ouvrir une fenêtre d'entrée sur ton travail ?

orcusnf
1) Qu'est ce que le nominalisme en philosophie ?
2) Aux uto, un auteur dans une conférence ( pierre bordage peut être) disait que la fantasy est l'équivalent des contes d'avant. Or, on connait votre répugnance pour la fantasy, ou du moins pour la majorité des oeuvres de fantasy, que vous inspire donc cette approche de la fantasy ?
3) Les préquelles de dune par anderson et herbert fils, c'est un choix commercial pour A&D ?

marc
1) Pourquoi certains Iain Banks comme L'algébriste et La plage de verre n'ont pas été édités en A&D et se sont retrouvés chez d'autres éditeurs ? 2) Quand est-ce qu'on verra la traduction de Matter le dernier livre de la Culture ? 3) Est-ce que la collection Bibliothèque va encore s'étoffer? C'est une collection que j'ai découvert cette année, et dans laquelle je verrais très bien L'aube de la nuit par exemple.
4) Est-ce que dans le futur le cycle Le Quatuor de Jérusalem passera aussi à une version poche? Ou bien sa sortie dans ce format-là est improbable ? 5) Est-ce qu'en fin 2008 on verra en A&D la sortie des vers des sables, la fin du cycle de Dune ? 6) On est tous d'accord pour dire que A&D est la collection de référence en SF. Mais quels conseils donneriez vous à des auteurs de SF francophones qui voudraient être publiés dans cette collection ?

Le_navire
1) Il y a vingt ans de ça, tu me disais que la SF était mourante.20 ans plus tard, la bête bouge encore. Mais tu la vois comment, maintenant ? 2) Est-ce qu'il y a encore à réinventer ? 3) Ou est-ce que l'on ne fait plus que trouver de nouvelles manières de dire ce qu'on a déjà dit ?
4) Est-ce que l'exploration d'un présent (comme dit Claude Ecken) qui a beaucoup changé offre de nouvelles prospectives, selon toi ?

Goldeneyes
1) -> Quel(s) roman(s), dans l'hypothèse qu'il y en ait eu un, a été décisif dans l'orientation de votre carrière (d'écrivain puis de directeur de collection) ? 2) -> Quels sont les écrivains de SF actuels que vous placez en haut du pavé (sans vouloir hiérachiser... Mais une opinion sur Dan Simmons, ou Scott Westerfeld, ou Pierre Bordage, pour ne citer qu'eux, comblerait ma curiosité maladive.) 3) -> Quel a été et quel est votre rythme de lecture le plus soutenu (en romans par semaine, par exemple, même si ce n'est pas une compétition...). 4)-> D'où vous est venue l'idée de votre nouvelle Les Virus ne Parlent Pas ? 5) -> Ecoutez-vous de la musique ? Si oui, quel(s) genre(s) ? 6) -> Quel est le dernier roman qui vous ait vraiment captivé ? 7) -> Même question pour le cinéma. 8)-> S'il ne devait rester qu'un roman pour vous (sans importance de genre), ce serait... ?

Soleil vert
1) Concernant la nouvelle qui donne son titre au recueil "Mémoire vive, mémoire morte", j'ai eu l'impression qu'il y avait matière à roman ? la description d'une société revendiquant et pratiquant la transparence par échange de mémoire individuelle, la perte de l'individualité au profit d'une conscience collective...
2) Les personnages des nouvelles du recueil "Mémoire vive, mémoire morte" ont une caractéristique commune : ils sont étrangers à leur monde."Trois belles de Bréhat", bien que non SF, n'échappe pas à cette thématique.Pourquoi ?

Patrice
1) Une petite question indigne. Etant donné votre âge vénérable (ce qui est normal car une divinité qui n'aurait pas un âge vénérable n'en serait pas une), votre opinion en matière de théorie de l'économie va-t-elle vers le "travailler plus pour gagner plus"?
2) Sinon, alors que beaucoup de directeurs de collection sont passés d'un poste à l'autre, vous êtes toujours resté fidèlement au poste. N'y a-t-il jamais eu de baisse d'intérêt de votre part pour ce travail au sein de Laffont?

Transhumain
1) Êtes-vous donc le seul auteur français à la hauteur de vos ambitions éditoriales ? Je précise - on n'a pas le droit de le dire, je suis fou - que de mon point de vue, ce ne serait pas totalement infondé. Mais tout de même, cela ne vous pose-t-il aucun problème déontologique ?
2) Comment jugez-vous la SF française aujourd'hui ?3) La date de sortie de Lothar Blues, le nouveau roman de Curval, est-elle arrêtée ?
4) Vous avez publié Téranésie d'Egan - que je trouve fort moyen - mais pas Diaspora ou Schild's Ladder. Heureusement que le Bélial est là pour les nouvelles, parce que franchement, qu'un auteur de cette importance - aussi inégales soient ses productions - reste impublié, c'est impossible ! Alors ? Hum ? Ah, ah ! 5) Comptez-vous rééditer prochainement Camp de concentration de Thomas Disch ? Un de mes romans préférés, qu'hélas peu de lecteurs ont lu, faute de disponibilité du titre. J'ai bien offert à Systar un exemplaire laidissime de la version poche, mais bon, ça commence à bien faire.
6) Dans votre excellente préface du cycle de Dune (coll. Bibliothèque), vous faites une lecture très rationaliste, presque scientiste, du chef d'oeuvre d'Herbert. La religion dans Dune, à propos de laquelle il ne serait question selon vous que de technologie, n'est-elle vraiment qu'une fable, enjeu de pouvoir ? Le fait que le Kwisatz Haderach soit le produit d'une patiente sélection génétique n'empêche pourtant pas Paul Atréides d'assumer pleinement son rôle de messie - puis de demi-dieu... Et comment expliquer, de votre point de vue, le retour des Juifs à la fin du cycle ? N'échappent-ils pas, par leur survivance au champ - par ailleurs assez convaincant - de votre analyse ?...

Epistolier
Toujours au festival nantais, vous avez dit dans une table ronde qu'il y a quelques années, les trois évènements phares de la science-fiction, l'apparition de l'intelligence artificielle, le voyage interstellaire et le voyage dans le temps étaient respectivement d'une improbabilité croissante, mais qu'aujourd'hui cet ordre des probabilités était inversé. Je suis de très loin l'actualité scientifique, surement de plus loin que vous, mais je trouvais cette déclaration un peu osée. Que la guerre des machines n'est pas lieu en 2001, je le comprends, c'est du passé maintenant, mais que le voyage dans le temps soit plus probable que l'IA, je suis perplexe, pouvez-vous en dire plus ?

Eric
1) T'en as pas marre de voir tous ces sycophantes glaireux te tartiner de la demi-divinité à longueur de questions ?
2) Comment fait-on pour garder la même fraîcheur de lecture après 38 ans à la tête d'une collection qui a publié à peu près tout ce qui a été fondateur de la SF moderne ?

Tony
J'ai quelques interrogations sur les couvertures de votre collection. 1) Quelle est votre part dans le choix du design ? Laissez vous toute latitude à l?illustrateur ? J?aimais bien l?aspect dépouillé des couvertures argentées, j?ai un peu plus de mal avec les couvertures actuelles, trop flashy et un peu trop "chargées" je trouve. Et parfois impossible de savoir ce qu'elles représentent. J?achète un livre pour le contenu mais dans notre société où l?aspect visuel, il me semble, est de plus en plus important (le développement des jeux vidéos ou des mangas où l?aspect graphique est essentiel mais je m?égare?) 2) quelle importance accordez vous à cette aspect visuel ? 3) Jusqu?à quel point le travail sur les couvertures peut influencer la vente d?un ouvrage et participer à la reconnaissance d?une collection (les fameuses couvertures argentées ayant marqué beaucoup de monde apparemment) ?

k_tastrof
1) J'ai lu et apprécié votre recueil "Mémoire vive, mémoire morte".On trouve dans la plupart des textes qui le composent un désespoir diffus, comme 'une impasse existentielle qu'on ne dépasserait que par une ouverture sur l'univers et ses éventuels habitants. Est-ce là votre vision de la condition de l'homme? 2) Plusieurs des nouvelles contiennent un même cri, un regret de l'insuffisance des mots pour expliquer, décrire, fixer les instants. Votre formulation de cette impossible quête du mot juste me pousse à vous demander si vous pratiquez la peinture et/ou la photographie. Ces arts vous paraissent-ils plus adaptés, plus adéquats pour attraper le temps?
3) Comme à chaque fois que je lis un bon recueil de nouvelles, je repense à des réflexions entendues, çà et là sur la forme courte. Les recueils de nouvelles font-ils vraiment perdre de l'argent aux éditeurs?
4) Nous avons eu, voilà peu de temps une discussion sur la SF écrite par les femmes.On a pu, parfois, accuser les éditeurs et directeurs de collection d'écarter les manuscrits de femmes pour répondre à une attente supposée du public.Quelles sont vos pratiques en la matière? Accordez-vous une importance au sexe des auteurs dans vos choix de publication?

orcusnf
Dans votre entretien autohagiographique dans bifrost, vous disiez qu'il y a avait beaucoup trop de livres sf publiés en france chaque année, et qu'il en faudrait plutôt 70 voire 100 pas plus. Qu'entendiez vous par là ? 100 inédits + 100 traductions + 100 rééditions ? 100 les 3 confondus ? 100 sf et fantasy mélangés ? En fait, y a t'il un modèle viable à long terme pour la sf française, vu son évolution actuelle ?

Nébal
1) Pour en revenir sur "le Parthénon", comment expliquez-vous (talent mis à part, si si, ça n'explique pas tout quand même hein) la "survie" (en bonne santé semble-t-il donc ?) d'A&D, quand même assez unique dans le paysage éditorial français ? 2) Et là je rebondis sur la question d'orcusnf : j'ai l'impression (mais peut-être me goure-je) que le catalogue d'A&D est relativement restreint quantitativement, si on le compare à d'autres collections, surtout si l'on prend en compte son côté "vénérable" qui en fait un peu une "institution" ; y'a-t-il une volonté délibérée de publier peu pour assurer la pérennité de la collection, ou bien je me plante totalement ? 3) Autre question, concernant votre sentiment quant aux chroniques dans les revues spécialisées, les forums comme celui-ci et celui de Jules-de-chez-Smith-en-face, etc., et bien plus rarement dans la presse "généraliste" Ont-elles une influence décelable en termes de ventes (j'en doute, mais bon...) ? Ont-elles, au-delà, une influence sur les publications envisagées ? Même question, enfin, pour l'impact en termes de ventes ou de décisions de publication de prix tels que le Hugo et tutti quanti ? 4) Enfin, je rebondis également sur la question de k_tastrof concernant les recueils de nouvelles : quelle vous semble être aujourd'hui la place de la nouvelle dans la SF, au niveau mondial comme au niveau francophone ?

Eric
Tu disais qu'"il se passe sans doute plus de choses intéressantes en Grande-Bretagne" qu'aux Etats-Unis. Mais que doit-il donc se passer pour dans un roman de SF pour que les choses soient intéressantes ?

justine
1) Tout d'abord merci d'être venu aux Utopiales. Au passage, si ma mémoire ne me trompe pas, c'est votre première venue à ce festival (Vous n'aviez pas été invité avant ?). Que pensez-vous de ce genre de festival ? C'est juste sympa pour boire un coup au bar ou c'est vraiment un truc important pour la SF?
2) Et parlons du futur: que va devenir Ailleurs & Demain ? N'ètes vous pas lassé de diriger cette collection depuis presque 40 ans ? Avez-vous prévu une succession ?

le grand barbare barbu
1) ne pensez vous pas que la maniere dont les disciplines litteraires sont enseignees en France (pour ne pas dire de la litterature) nuit au developpement de la SF et au developpement des auteurs Francais. Je precise mon idee : aux US vous pouvez avoir en FAC des cours sur des auteurs comme Asimov, Niven etc. et ce dans toute filiere (sciences "dures", "molles" ou "humaines"...). Seuls les "litteraires" ou qualifies comme tels sauront ecrire autre chose qu'un rapport a la sortie de leur etudes....
2) le succes de livres tel que "Les fourmis" (qu'avec un peu de dedain je qualifie de "bouquin de plage"), qui passent au pres du grand public pour de la SF, n'handicape pas les ouvrages plus ardus ? Mon idee est que l'on fournit de la "nourriture litteraire" premachee aux lecteurs...
3) quelle est votre jugement sur les films ou series tele francaises de SF ou Fantasy ? ou plutot les essais.

Chris ***
1) Si on peut rapprocher le conte merveilleux de la fantasy, peut-être pourrait-on rapprocher la SF du conte facétieux et du conte de sagesse, au moins au niveau de leur fonction, qui était de faire réfléchir sur la société et de porter des interrogations d'ordre philosophique. Qu'en pensez-vous ?
2) Et aussi, vous parlez du renouveau de la SF en france, aux uto il y a eu également un débat sur l'existence ou pas d'un "imaginaire français", quelle est votre opinion là-dessus ?

hollyv
Qu'en sera t il des illustrations de couvertures d'A&D et de SF LdP ? Va t'on subir à nouveau les horribles couvertures de J. Paternoster en 2008?



« Modifié: août 08, 2010, 11:55:25 pm par Askaris de Dar »

Hors ligne Tentaal

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 854
Re : Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #7 le: septembre 08, 2008, 06:12:41 pm »
C'est une question ironique, ou tu es sérieux ?

Je suis sérieux, Leto a vu juste.
Je souhaite connaître le point de vue du passionné de SF et plus particulièrement de Dune.
On raconte que les Fremen, lorsqu'ils marchaient sur de l'épice, disaient que cela portait chance. On se demande d'où ils tenaient ça!"

Hors ligne Askaris

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 668
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #8 le: septembre 08, 2008, 07:19:11 pm »
En lisant Actu-SF, Bifrost, le Cafard on devine un peu...Soyons donc comme le préconise Thufir aussi fins que possible.
Décortiquer les réponses langue de bois de GK et allumer la machine rhétorique : que pensez-vous du genre des livres-univers ? En quoi Dune est un Cycle ? Certains pensent que les volumes postérieurs au 1er sont inutiles ? Si Dune est un Cycle, peut-on dire que l'EdD est le pivot de l'ensemble ? Croyez-vous aux vertus de l'écriture collective ? Que vous inspirent les fanfictions ? Et les "cycles" du type Perry Rhodan ou Stars Wars ? Vous saviez que KJA y a participé ? L'écriture scénaristique dominée par une logique d'images-sons voire de clips n'est-elle pas la mort annoncée des ambitions littéraires de la SF ? L'âge d'or de la New Wave appartient-il au passé ?
Bref ça s'appelle tourner autour du pot mais ça peut être efficace.

Pour mon humble part, voilà ce que je vais faire :
1 . lire GK sur le net (ne pas lui reposer les mêmes questions)
2 . lire les intros de GK au Cycle
3 . revisiter nos discussions sur le forum

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou
  • *
  • Messages: 2574
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #9 le: septembre 09, 2008, 12:24:16 am »
Personnellement, je marche au spontané, et je ne compte pas faire un interview sur la SF.
À moins que nous ne parlions pas ici de l'entretien prévu avec la délégation.
L'art est un travail ingrat,
mais il faut bien que quelqu'un le fasse.

Hors ligne Askaris

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 668
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #10 le: septembre 09, 2008, 12:35:02 am »
Non, l'objet de cette rencontre serait purement informel . Je laisse les négociateurs exercer leur mandat.
Enfin, c'est dans cet esprit que j'ai contacté GK . Loin de moi l'idée de "court-circuiter" ...

Donc, pour en rester dans une optique de rencontre ludique, on peut mixer une approche spontanée à des questions plus travaillées.

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou
  • *
  • Messages: 2574
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #11 le: septembre 09, 2008, 12:39:11 am »
Une deuxième rencontre? Je ne comprends pas... Je n'ai pas dû tout suivre, désolé.
L'art est un travail ingrat,
mais il faut bien que quelqu'un le fasse.

Hors ligne Miles Teg

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 439
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #12 le: septembre 09, 2008, 08:46:39 am »
Filo, il s'agit là d'une rencontre virtuelle. GK a répondu favorablement à l'invitation d'Askaris de venir papoter avec nous sur le forum à une date non encore déterminée.
Le fait d'écrire l'histoire est en grande partie un processus de diversion. La plupart des comptes rendus historiques détournent en réalité l'attention des influences secrètes qui se sont exercées sur les événements importants.    
Bashar Teg.

Hors ligne Askaris

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 668
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #13 le: septembre 09, 2008, 02:08:18 pm »
Je pense qu'on va faire 3 rounds sur 3 jours .

Par exemple,
*lundi : Frank Herbert & le Cycle,
*mardi : BH/KJA & tous les dérivés,
*mercredi : journée libre (autres livres de A&D, SF en général, chacun improvise)

2 jours programmés, 1 jour libre , ça me semble équilibré, non ?

Hors ligne odrade

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 76
Re : Préparation de l'entretien avec GK
« Réponse #14 le: octobre 28, 2008, 08:40:49 am »
alors, a t'on des nouvelles de cet entretien virtuel?
La difficulté de la conscience est qu?elle est indicible, les mots sont limités par un cadre rigide et étroit alors qu?elle effleure l?infini de l?imagination.»