L'Univers de Dune > Cycle de Dune par Frank Herbert

Paul Muad'Dib est il un héros ou un antihéros ?

<< < (3/3)

c3rb3ru5:

--- Citation de: Il Barone le mars 14, 2024, 11:20:37 am ---En fait je pense qu'il est impossible de classer Paul comme Héros ou anti-héros pour une bonne raison : C'est lui l'antagoniste de l'histoire.

--- Fin de citation ---

Hum, je savais que cette discussion allait finir par me déplaire ...  ;D

J'accepte bien volontiers ton analyse et sa conclusion, mais je chercherai tout de même une sorte d'entre deux (en ce qui me concerne).


Il devient antogniste malgré lui, je pense, et au fond cherche sa rédemption d'avoir du causer un mal qu'il n'aurait jamais souhaité. Il y a parfois des actions qu'on est obligé de faire sans qu'on ait envie de le faire juste parce que c'est comme ça. C'est une question assez philosophique, je trouve, qui est la suivante : Est-il concevable de devoir faire le mal pour obtenir le bien ?

--- Citation de: Il Barone ---...il essaye par la suite d'obtenir une rédemption en évitant, autant qu'il le peut, de dépasser des limites qu'il redéfini jour après jours. Dans ce sens il n'est pas capable de s’acquitter lui-même du tribu qu'il demande à chacun de payer. Il rate donc son objectif et devient néfaste pour le sentier d'or.
--- Fin de citation ---
Que répondrait-il à cette question d'ailleurs ?

Pour ma part sa partition est faussée dès le départ. Il n'est clairement pas celui qui est attendu et même s'il parvient par la formation reçu de sa mère à enfiler les chaussures du Kwisatz il n'a pas la pointure. A mon sens il est trop fragile et n'agit que sous le coup des sentiments qui viennent parasiter le véritable objectif ou rôle du K.H.. Il n'est pas assez cartésien et trop affecté par l'histoire familiale.

Oui je lui cherche des excuses  ;D

Ces intentions sont louables ce qui fait de lui un héros au sens propre du terme, mais comme tu le soulignes, il ne le fait que pour son bien être personnel et probablement ceux de ces proches, ce qui le pousserai aussi vers l'antihéros. C'est un protagoniste tiraillé, torturé par beaucoup d'aspects de sa personne, ses gènes, son éducation etc.

Néanmoins il a le mérite de déclencher le processus.


J'ai fais des efforts pour faire plus court cette fois-ci.



Navigation

[0] Index des messages

[*] Page précédente

Utiliser la version classique