Auteur Sujet: Les Ordos  (Lu 3410 fois)

Hors ligne Anarloth

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 71
    • Ma page DeviantArt
Les Ordos
« le: mars 01, 2006, 08:17:36 pm »
J'ai vu que cette famille avait été crée pour les jeux, mais quelles sont ses particularités, ses alliés, ses points forts, ses points faibles...?

Hors ligne MJ LETO

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 75
Les Ordos
« Réponse #1 le: mars 01, 2006, 08:37:23 pm »
Les Ordos ont fait des recherches en matière de technologie de régénération avancée des unités. Dans lejeu Emperor, ils disent qu'ilest bien plus efficace de régénérer les unités que d'en créer de nouvelles dans cette maison.
Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit....

Hors ligne Otheym-al'fedaykin

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 2250
  • Le smilblick est long, dur et a un bout rouge...
Les Ordos
« Réponse #2 le: mars 01, 2006, 08:38:43 pm »
les Ordos sont des brigants, des fourbes. Leur écnonmie n'est basée que sur le commerce et les pillages.

Leur point fort : les unités sont peu couteuses, les Ordos ont des facilités pour embobiner les autres.

Point faible : ils ne se protègent pas assez (blindage trop léger, pour améliorer la vitesse et les coûts !

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Rakinou
  • *
  • Messages: 1788
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Les Ordos
« Réponse #3 le: mars 01, 2006, 09:16:11 pm »
Ah les Ordos, un de mes sujets de prédilection ;).
Les Ordos sont mentionnés dans la Dune Encyclopaedia comme étant une Grande Maison du Landsraad, et l'une des plus grandes (pour mémoire, les Grandes Maisons Atréides, Alman et Corrino ont dix voix à l'assemblée du Landsraad, les Harkonnen en ont cinq, et les Ordos en ont sept...). Ils n'apparaissent que dans la Dune Encyclopaedia et nulle part en dehors dans la littérature, que ce soit dans le canon ou dans les préquelles.
Ils sortent de l'anonymat au moment de la sortie du jeu Dune 2, et ils reprendront du service dans Dune 2000 et Empereur. Simplement, comme ils n'apparaissent pas dans le canon, leur apparence et leur allure évolue beaucoup de Dune 2 à Empereur.
Dans Dune 2, les Ordos sont présentés comme étant originaires d'une planète glacée appelée Draconis IV (c'est la seule constante dans tous les jeux Westwood). Par opposition aux "nobles Atréides" et aux "infâmes Harkonnen", ils sont présentés comme "insidieux" (plus tard, ils deviendront "perfides") et représentent en quelque sorte la "troisième voie" entre les Atréides et les Harkonnen. Leur dirigeant suprême est le Mentat Ammon. Dans Dune 2, les véhicules sont presque les mêmes pour toutes les Maisons, mais les Ordos se caractérisent tout de même par deux particularités d'importance : leur petit véhicule de base, appelé le Raideur, est plus rapide que le petit véhicule de base des autres Maisons (le Trike), et ils ne peuvent pas construire le Lanceur (lance-missiles de soutien), ce qui est sacrément handicapant pour réussir l'une des missions, lorsqu'on ne dispose pas encore du Starport qui permet d'en acheter à la CHOAM. Par ailleurs, ils possèdent comme véhicule spécifique le Déviateur (qui lance une torpille à gaz permettant de contrôler les unités ennemies pendant un court laps de temps) et comme superarme (apportée par le Palais) un Saboteur très rapide mais très fragile (je n'ai jamais rien pu en faire).
Dans Dune 2000, comme le jeu est calqué sur Dune 2, on retrouve à peu près les mêmes caractéristiques. Quelques différences : le Mentat Ordos a désormais pour nom Edric O et il est présenté dans la notice comme le successeur de l'ancien Mentat (du nom de Ammon, mystérieusement démissionné), c'est un cyborg intoxiqué d'épice (ses yeux bleuissent au fur et à mesure de la progression dans le jeu et sa voix devient de plus en plus métallique, jusqu'à devenir presque incompréhensible à la fin) qui n'hésite pas à tester sur lui certaines inventions interdites afin de s'assurer de leur efficacité (le gaz déviant ixien) et qui conclut ses interventions par une ou deux phrases de motivation du type "ceci est votre consigne", "ceci est une menace". Les Ordos reçoivent le soutien, pour les trois dernières missions, de mercenaires très utiles lorsqu'il s'agit de combattre les forces coalisées des Atréides, des Harkonnen et de l'Empereur (alors que pour les deux autres Maisons, les Ordos sont éliminés à l'avant-dernière mission et le joueur se trouve face à la Maison ennemie de son camp alliée à l'Empereur). Par ailleurs, le Saboteur est amélioré : il est plus lent, mais peut devenir invisible pendant un court laps de temps, ce qui le rend plus utile. Enfin, alors que les deux Maisons Atréides et Harkonnen sont manifestement dirigées par un leader (le Duc Leto et le Baron Harkonnen) auxquels les Mentats qui donnent les ordres se réfèrent constamment, le Mentat Ordos ne se réfère à personne : on ne sait pas qui est le dirigeant de la Maison Ordos ni même s'il existe. Et, cerise sur le gâteau, comme chaque Maison possède un morceau dans la bande-son qui lui est caractéristique, les missions Ordos s'accompagnent de sonorités exotiques et mystérieuses.
Dans Empereur, c'est l'apothéose. Chacune des trois Maisons possède ses propres unités et sa propre ambiance musicale complète. Les unités motorisées des Ordos portent la marque d'une technologie très avancée (lévitation, boucliers, auto-réparation, grande vitesse, voire tout à la fois). Les unités d'infanterie sont quant à elles peu ordinaires : infanterie chimique (radicale contre l'infanterie ennemie), soldat lanceur de missiles plus classique, infanterie à mortiers (très bon pour le siège de la base ennemie) et l'inévitable saboteur. Les unités aériennes portent la marque de cette évolution : la mine anti aérienne est fatale à toute unité aérienne ennemie passant dans les parages, et l'oeil du ciel explose en fragments métalliques qui affaiblissent les bâtiments ennemis en dessous... tout en largant un saboteur qui pourra finir le travail. Du côté des séquences animées, il y a beaucoup de nouveautés : le Mentat Ordos est une femme asiatique (l'Ordos est une région de la Chine du Nord-Est... est-ce un clin d'oeil ?), du nom de Roma Atani, sa voix est froide et mécanique et elle ponctue la plupart de ses phrases par la devise Ordos "l'échec n'est pas une option" ou bien par "c'est votre directive". On découvre enfin le chef de la Maison Ordos : ce n'est pas un être humain mais une créature inquiétante, le Conteur, d'aspect humanoïde, à la bouche dissimulée derrière un masque respiratoire, qui s'exprime en une langue bizarre et sur une voix monocorde, immédiatement traduite en quatre voix différentes : celle des quatre êtres bizarres, les Executrix, aux cerveaux desquels le cerveau du Conteur est physiquement relié par des tubes flexibles. Le Conteur et les Executrix ne font qu'un et sont les dirigeants de la Maison Ordos : voilà qui tranche avec les Atréides et les Harkonnen. Signalons enfin qu'une fois l'Empereur-Ver détruit, les Ordos ne s'emparent par personnellement du pouvoir impérial, mais le remettent à un ghola de l'Empereur Corrino, qu'ils maintiendront sous contrôle étroit.
Pour conclure, je dirais que tout au long de l'histoire des jeux Duniens par Westwood, les Ordos ont montré une tendance de plus en plus grande à la déshumanisation, devenant complètement étrangers aux deux autres Maisons. Leurs motivations deviennent peu compréhensibles car rationnelles au sens extrême du terme. Les Ordos ont pas mal fasciné les joueurs d'Empereur, sans doute pour cette raison. Pour ma part, ils représentent quelque chose de vraiment atypique dans l'univers de Dune... et pourtant, je suis sûr qu'ils auraient eu leur place dans le canon. Je suis à peu près certain que l'Ennemi aux Cent Visages des HM aurait bien pu être quelque chose comme les Ordos ;).



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Hors ligne Anarloth

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 71
    • Ma page DeviantArt
Les Ordos
« Réponse #4 le: mars 01, 2006, 10:35:31 pm »
Merci pour les infos !

Hors ligne Otheym-al'fedaykin

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 2250
  • Le smilblick est long, dur et a un bout rouge...
Les Ordos
« Réponse #5 le: mars 01, 2006, 11:01:07 pm »


J'adoooore roma atani  :ace_deg:



Sinon, ce sont les executrix les chef Ordos, le Conteur n'est que l'interprête des Executrix !

Jacenius_Solum

  • Invité
Les Ordos
« Réponse #6 le: mars 02, 2006, 10:59:30 am »
Ordos = X + BT + BG*

Hors ligne Otheym-al'fedaykin

  • Rakinou
  • *
  • Messages: 2250
  • Le smilblick est long, dur et a un bout rouge...
Les Ordos
« Réponse #7 le: mars 02, 2006, 11:09:05 am »
http://www.cncsaga.com/index.php?page=21;20;1;0;225
Un petrit dossier avec les unités et les personnages !