Auteur Sujet: Gom Jabbar  (Lu 755 fois)

Hors ligne majoros

  • Ramasseur de Rosée
  • Messages: 1
Gom Jabbar
« le: décembre 20, 2017, 01:43:20 pm »
Bonjour à tous, Je me présente: Majoros je suis Harkonnen, et je n'ai pas encore reçu ma valve cardiaque (j'espère la recevoir avant Noël).

Bref, une question que je me pose et à laquelle j'espère trouver réponse:

Existe t'il un ou plusieurs Gom Jabbar? On entend parler "du" Gom Jabbar ou "le" Gom Jabbar, mais rien n'indique s'il s'agit d'un objet unique ou si sa production à pu être agrandie à plusieurs exemplaires... Merci de vos réponse :)

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Navigateur
  • *
  • Messages: 1694
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Re : Gom Jabbar
« Réponse #1 le: décembre 20, 2017, 07:10:57 pm »
Bonjour Majoros et bienvenue ici, n'hésite pas à te présenter dans le topic idoine ("La Foire aux Gholas") !

Le gom jabbar est un poison qui semble être accessible à au moins deux personnages du Cycle de Dune : la Révérende-Mère Gaïus Helen Mohiam, et Alia. Dans la mesure où ces deux-là ne se sont jamais rencontrées avant la Bataille d'Arrakeen, on peut admettre que le gom jabbar a été produit au moins à deux occasions. Le point commun par ailleurs entre les deux propriétaires évoquées au-dessus, c'est leur accès à la Mémoire Seconde, ce qui laisse à penser que le gom jabbar pourrait être l'apanage des Révérendes Mères.

A partir de là, il me semble qu'il convient de faire une distinction passée sous silence par Frank Herbert :
  • Le gom jabbar, c'est le poison... dont la nature précise est inconnue (même si une adaptation vidéoludique parlait de "métacyanure", proposition peut-être vraisemblable compte-tenu du fait que la seule victime connue du gom jabbar semble bien mourir d'un arrêt de la respiration cellulaire).
  • Mais comment s'appelle le dispositif d’inoculation ? Y en a-t-il un seul modèle ou bien plusieurs ? Chaque utilisateur ou utilisatrice peut-il concevoir son propre dispositif ? Et si moi je veux administrer mon gom jabbar par griffure plutôt que par piqûre, est-ce que je peux ?
Mon avis sur ces questions, afin de faire le lien avec les faits que j'ai énoncés plus haut, c'est que les secrets de la fabrication du poison mais aussi de son dispositif d’inoculation doivent apparaître dans quelque "manuel" n'existant que dans la Mémoire Seconde. Les ingrédients du poison doivent être simples à découvrir dans l'environnement standard, tout comme le matériel nécessaire à sa préparation ; quand au dispositif d'inoculation il doit être laissé à l'appréciation de chacun, selon les nécessités du moment...



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Hors ligne ionah

  • Monkey Ier
  • Équipe Dune SF
  • Bashar suprême
  • *
  • Messages: 2409
  • you love the monkey
    • Spice Must Flow !
Re : Gom Jabbar
« Réponse #2 le: décembre 20, 2017, 08:34:23 pm »
Citer
Les effets de l’épreuve s’estompaient de plus en plus rapidement. Il affronta calmement le regard ancien. « Vous dites que je suis peut-être le... Kwisatz Haderach. Qu’est-ce donc là ? Un gom jabbar humain ? »
Du~I. 1, 147

Citer
« Nous te donnerons un nom, petit homme, dit Stilgar, quand viendra le moment de la mihna, au cours de l’épreuve de l’aql. »
L’épreuve de raison, traduisit Jessica. Et soudain, le désir d’affirmer la supériorité de Paul balaya en elle toute autre considération. Elle lança : « Mon fils a été soumis au gom jabbar ! »
Dans le silence qui suivit, elle comprit qu’elle venait de les toucher au plus profond d’eux-mêmes.
Du~Muad. 9, 145-147

Citer
« Je vais t’apprendre la souffrance, reprit-elle sur le même ton. Souviens-toi de cela quand tu combattras. Ta souffrance sera telle que le gom jabbar, en comparaison, sera comme une joie. Tu te débattras de tous tes... »
Du~Muad. 11, 58

Citer
« Désolée, grand-père, dit Alia. Vous avez fait la connaissance du gom jabbar des Atréides. » Elle se releva et une goutte sombre tomba de sa main.
Le Baron s’effondra. Ses yeux exorbités se portèrent sur la trace rouge qui apparaissait sur sa paume. « Tu... » souffla-t-il. Il roula entre ses suspenseurs et ne fut plus qu’une masse énorme de chair flasque. Sa tête ballotta encore quelques secondes tandis que s’ouvrait sa bouche.
Du~Pr. 10, 101

Citer
« Je me souviens de votre gom jabbar, dit Paul. N’oubliez pas le mien. D’un mot, je peux vous tuer. »
Tout autour du hall, les Fremen se regardèrent. La légende ne disait-elle pas : « Et sa parole portera la mort éternelle dans les rangs de ceux qui se dresseront contre le droit. »
Du~Pr. 11, 175-176

Ces citations me font penser que le gom jabbar est un concept en plus d'être une substance. c'est un Poison avec un grand P dans le sens où le gom jabbar est pensé ou conçu pour faire souffrir, voire tuer d'une certaine façon.
Celui de la Révérende Mère tue les animaux lors d'un test d'humanité.
Celui d'Alia semble être liquide.
Celui de Paul est vocal...

dans les Enfants de Dune, le gom jabbar est essentiellement associé à l'image d'une aiguille empoisonnée, mais lorsque Leto doit subir un test en présence de Namri, il fait également face à un gom jabbar humain.

Citer
Leto ne pouvait douter de l’implacable sincérité qu’il distinguait dans cette voix. Il en fut glacé. Cet homme était un gom-jabbar humain, l’ennemi suprême dont le rôle était d’éprouver son droit à la compétition humaine. Il retrouva l’image de sa grand-mère dans cette scène et, en arrière-plan, les innombrables silhouettes sans visage des Soeurs du Bene Gesserit. Cette seule vision le fit se recroqueviller.
Child. 36, 13

mais en soit, il est vrai que là aussi Frank Herbert reste assez flou sur la nature précise de cet élément. Il en reste tout de même l'idée centrale qu'il est terrible et sélectif.
« Modifié: décembre 20, 2017, 09:18:58 pm par ionah »