Auteur Sujet: Index des résumés décalés  (Lu 2946 fois)

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2226
    • De Dune A Rakis
Index des résumés décalés
« le: mars 29, 2005, 04:48:00 pm »
Alors voilà, en attendant la sortie (très) prochaine du résumé décalé des "Zhérétiques de dune", je vous propose les résumés réalisés avec leurs petites mains de Al'Arz, Fenring et votre serviteur (venant de Leto, c'est moyen...).
Un post par résumé, ce qui les rend plus facile à lite et ce qui permet de les compléter (je pense au "Mais si!" qui n'est pas achevé).
Bonne lecture...
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2226
    • De Dune A Rakis
Index des résumés décalés
« Réponse #1 le: mars 29, 2005, 04:53:17 pm »
On commence par le résumé décalé de Dune par Al'Arz

En fait, Dune, c'est pas compliqué, c'est l'histoire d'un mec : Paul.
 Paul, c'est un peu un looser au début (franchement, regardons la vérité en face). Il ne sait pas ce que c'est une gonzesse, il joue jamais au foot, il a même pas de portable Motorola et en plus c'est un intello qui lèche les bottes des profs particuliers que son père, un vieux richard de Duc, lui paye dans son château style la Baronne de Rotschild. (Woa l'aut', un gros blaire, on dirait "la Vie est un Long fleuve tranquille"). D'ailleurs, sa mère elle est un peu à la masse, elle parle de trucs trop chelous avec des vielles toutes fripées qui doivent se lécher le minou pendant leurs réunions tupperwares et elle croit même que son crétin de fiston, c'est Jésus ! (Véridique, complètement barrée la mère Jessica !). Le Father, c'est pas mieux, il fait de la politique style chuis un gros patron et tout le monde m'appelle Mon Seigneur et tout et tout, mais le gars, aussi blaire que son fils, (il ne peut pas le renier celui-là au moins) il veut faire de la politique propre ! On croit rêver !
Ce gros naze se fait évidemment enfler par tout le monde, et surtout par l'Empereur, un vieux facho qui passe son temps à s'astiquer en regarder défiler ses troupes de la mort au garde-à-vous, et par le Baron Harkonnen, un vrai politicien obèse, véreux et pédophile (normal, quoi) qui voudrait bien être aussi populaire que lui et faire les fesses de son fiston en regardant sa femme se faire violer par son assistant sadique et psychotique complètement toxicomane. L'Empereur et Le Baron passent donc un deal pour pièger Paul et sa famille de looser sur Arrakis, le trou de balle de l'Univers, un caillou ignoble et sec comme une fente de nonne, peuplé par de tribus de bédouins ignares et primitifs qui se livrent allègrement au pillage, à la rapine, au meurte et à la consanguinité joyeuse au fond de leur trou à rats dans le désert. La zone totale, le bled. Heureusement que les Harkonnens y ont installé quelques lupanars et y organisent régulièrement des chasses à l'homme, sinon les week-ends seraient vraiment longs sur Arrakis...
En fait, le seul truc intéressant de cette caillasse planétaire, c'est l'Epice, la meilleure came de l'univers, la méga-coke que tout le monde s'arrache dans l'Impérium pour prolonger sa vie, augmenter ses ardeurs et raviver ses longues soirées d'hiver. On ne peut la trouver que sur Dune et c'est pourquoi il faut bien que des crétins se coltinent le sale boulot de la ramasser pour tout le monde. L'Empereur et le Baron niquent donc le père de Paul en beauté, le pauvre meurt comme un branque sans même avoir pu se venger, son nouveau fief revient aussitôt à son pire ennemi et son fils débile et sa femme cinglée doivent se carapater dans le désert pour échapper illico aux soldats vraiment trop couillons du Baron.
Arrivé là, il faut bien le dire, la narration part un peu en couille... En fait, les gnaquoués qui vivent dans le désert sont tellement attardés qu'ils vont prendre Paul pour un Prophète et vont se mettre à carrément lui cirer les pompes puissance 10. Du coup, notre jeune têtard va commencer à se taper les meufs des bédouins, il apprend à se balader sur les lombrics géants qui vivent dans le sable et qui chient l'Epice à grands renforts de flatulences explosives et à la fin il va éclater la tronche des Harkonnens grâce à son armée de péquenots et aux vers péteurs. Trop de bol, l'Empereur est là aussi par hasard, ils foutent donc aussi une raclée monumentale à tous ses soldats fanatiques et notre gars : Popaul 1er, le looser du début,il devient carrément Empereur de la galaxie et il envoie même ses abrutis de bédouins à travers tout l'univers pour foutre sur la geule à tout le monde, histoire de savoir c'est qui le Boss.
Ca déchire quand même. Putain, c'est trop bien Dune, même si la fin, ça fait un peu trop style Piège de Crytsal ou Rambo 3, mais bon, c'est des films trop bien, alors ça va... Vivement que Peter Jackson il l'adapte au cinéma !
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2226
    • De Dune A Rakis
Index des résumés décalés
« Réponse #2 le: mars 29, 2005, 04:54:24 pm »
On poursuit avec celui du "Messie de Dune" (que j'essayerai de finir)

Pour le Messie, on va essayer.
Maintenant Popaul 1er est Empereur de toute la Galaxie (genre Palpatine) et il a autour de lui tout plein de Dark Vador prêt à tout pour lui choper sa couronne. Le problème, c'est que Paul est un blaire (on l'a déjà dit ) et pour lui "cette guerre n'est pas [sa] guerre". Alors Pétochard 1er va se shooter à mort. Le problème, c'est que ses 2 gonzesses ne se supportent pas. Irulan fait donc un coup de pute (de sorcière) à Chani. Du coup malgré tous les efforts de pénétration de Paul, Chani n'a toujours pas de polichinelle dans le tiroir. Alia est devenue grande (normal) et elle a ses hormones qui la titillent. C'est pourquoi les méchants au nom ridicule ressuscitent version Jésus, Duncan le super playboy de Dune Episode 1. Après tout ce petit monde fait une parthouze intellectuelle et à la fin, il n'en reste plus qu'un version Highlander. Ducan Mc Idaho.
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2226
    • De Dune A Rakis
Index des résumés décalés
« Réponse #3 le: mars 29, 2005, 04:55:14 pm »
On continue avec "Les Enfants de Dune"

Heum Heum... Bon même si j'ai pas fini celui du Messie, tout le monde connaît l'histoire, donc j'y vais.
Tout le monde sait que Paul s'est barré au désert mais pas pour être tenté (sauf peut-être par le suicide). Tout le monde sait aussi que Chani est morte en mettant deux gosses au monde et même que Paul il était pas content car il avait pas prévu le 2nd (genre il a pas moyen d'acheter des couches supplémentaires et genre c'est lui qui a fait la déco de la chambre des enfants). Bon, bref.
Enfin, tout le monde sait que Alia, titillée par ses hormones, sort avec Mc Idaho. L'histoire de COD commence donc quelques années plus tard.
Alia est au pouvoir, les bébés sont grands et Irulan, qui s'emmerde, joue à la fille au pair. Jessica en a ras le bol (ça fait longtemps qu'elle n'a pas b___), elle décide donc de rentrer sur Caladan avec Gurney (petit veinard qui va avoir le droit de connaître tous les petits secrets du BG) et abandonne toute sa famille. Seulement, les deux petits cons que sont Leto et Ghanima, se la pètent un peu et font peur à tout le monde. Stilgar, qui est leur deuxième nounou, en a d'ailleurs plus qu'assez et ne demande qu'à partir pour son petit siecth Tabr où personne ne viendra lui casser les pieds.
Mais comme si ce n'était pas assez compliqué comme ça, les pauvres nases qui ont tout perdu dans Dune I veulent encore jouer dans Dune 3. Mais cette fois, ils ont une petite blague, un mec qui s'appelle Farad'n et dont on veut faire un empereur alors que lui veut être écrivain. Il a une mère super chiante et possessive qui n'attend qu'une chose : devenir reine mère. Elle décide donc d'essayer de tuer les jumeaux pendant que ceux-ci (au lieu d'aller à l'école) sont partis faire on ne sait pas trop quoi dans le désert.
En même temps (car c'est vraiment super compliqué et que l'auteur était un excité hyperactif), on apprend qu'Alia est envoûtée par son (gros) grand-père (je sais que le jeu de mot est nul mais bon...). On se demande si elle va se faire avoir. On n'a plus aucun doute quand, non contente de se payer Duncan Idaho comme amant, elle se fait Javid le prêtre (avide?) seulement car "c'est un jeune homme si raffiné". Bref, Alia est devenu homosexuel (je vous raconte pas le bordel -dans tous les sens du terme).
Seulement, les fremen (même s'ils ne sont pas homophobes, faudrait pas tout confondre!) sentent qu'ils se sont faits avoir : Dune n'est pas le Paradis promis, y a plein de "fidèles" qui viennent se la jouer touristes allemands sur leur planète. Bref, ils en ont marre et se rebellent (en même temps qui ne se rebellent pas, n'est pas fremen). Donc c'est presque la Guerre Civile. Pendant ce temps, Jessica est revenue car elle voulait voir ses ptits enfants (comme c'est mimi) mais tout le monde sait qu'elle est envoyée par les Soeurs qui l'ont re-recrutée (elles ont dû augmenter sensiblement son salaire) pour tester les enfants (car on sait qu'Alia est tordue mais on voudrait savoir pour les 2 ptits qui sont un peu "spéciaux").
Pendant ce temps, Duncan a compris qu'il était cocu (royal mais cocu quand même) et il est pas content.
Et puis y a le prêcheur. Le prêcheur? Ben oui le prêcheur, Paul qui en fait est pas mort et qui s'emmerde comme un rat mort dans le désert. Alors, il décide de revenir faire des blagues aux gens en disant qu'il n'était qu'un sale con. Mais comme il a trop honte de ce qu'il a fait, il se déguise (il assume pas..). Donc, il se la joue Pénélope et il défait tout ce qu'il a fait dans Dune 1&2. Non content de foutre déjà assez sa merde comme ça, il s'en prend à sa petite soeur et la traite de conne. Et pour finir sur lui en beauté, devinez où il habite? Dans le désert pardi! Au fait, vous pensiez que tous les perso qui avaient survécu à Dune 2 étaient intelligents? Illusions : ils sont si cons qu'aucun n'est capable de reconnaître Paul (enfin bon..). Sinon, On en était à Leto et Ghani (mimi ce petit nom, c'est comme Chani mais avec un G, que d'imagination...) qui sont aller faire les malins dans le désert. Mais là on sait ce qu'ils sont partis faire. Ils sont partis préparer le "Sentier d'Or".
"Le Sentier d'Or"? Un plan super mégalo de Leto, digne des projets des pires méchants de James Bond pour s'assurer le contrôle de l'univers pendant des milliers d'Années. Et pour que tout le monde accepte, il dit que c'est pour notre bien (vraiment débile..). Donc, ils vont dans le désert et se font attaquer par des tigres lazza (encore une incohérence, des tigres lazza (=des neiges) sur la planète Désert, c'est vraiment n'imp!). Et puis Leto fait croire à tout le monde qu'il est mort. Pour cela, il va hypnotiser sa soeur (c'est vraiment un sale charlatan) pour qu'elle dise à tout le monde qu'il est mort.
A ce moment là, Duncan rencontre le prêcheur (on sait pas trop comment, encore un truc louche mais on n'est pas à ça près...). Puis le prêcheur va voir Farad'n (vous vous rappelez, le fils à maman) et lui dit qu'une vieille bonnasse va venir lui faire la leçon particulière (tu m'étonnes après qu'il accepte). Puis Duncan et Jessica se casse de Dune car ils ont la haine d'Alia qui commence à devenir aussi mégalo que son papy et qui veut buter tout le monde. Et où vont-ils? Voir Farad'n pour l'éduquer version BG (les vieilles qui avaient perdu dans l'Episode I) pour qu'il épouse Ghani (même si elle veut pas).
Attention, ça va devenir super tordu. Donc, pendant que Jessica enseigne tout ce qu'elle sait à Farad'n, Duncan retourne sur Dune qui est au bord de la Guerre Civile. Stilgar est enfin rentré chez lui et il neutralise les chefs Fremen qui veulent se rebeller. C'est alors qu'Alia envoie Javid (son amant) pour négocier avec Stilgar et le cocu royal qui est revenu. Bien entendu, Duncan qui voit arriver celui qui l'a fait cocu et qui entend les rires de ceux présents, sort un Krys et plante Javid devant tout le monde. Bien sûr, ça fait un blanc. Stilgar, lui, il est pas content car Duncan vient de saloper son beau sietch, alors tant qu'à tout salir, il sort son Krys et plante Idaho.
Le Problème, c'est que :
1) Ca commence à sentir le mort chez Stilgar et que le mort, ça pue
2) Duncan, même s'il était cocu était le mari de la régente, qui va pas être contente
3) Alia n'est pas contente car les deux avec qui elle pouvait baiser sont morts (et oui que va-t-elle faire de ses nuits maintenant?)
4) Stilgar ne peut plus être neutre (Duncan serait-il plus fin qu'il en a l'air?). Il se range donc du côté des Fremen et part pour attaquer la forteresse d'Alia (il a pas peur...)
Mais si c'était pas encore assez tordu comme ça, attendez la suite des aventures de Leto dans le sable. On va faire vite car je sens que vous commencez à fatiguer (tu crois que je t'ai pas vu au fond à droite!).
Donc Leto, il part dans le désert car il veut aller voir son papa. Là il rencontre des gens qui sont pas très gentils qui habitent dans un endroit ridicule, Jacurutu. Là, il rencontre Gurney Halleck (celui qui a pris la place de son grand-père dans le lit du Castel) qui a été envoyé par sa grand-mère qui croit que Leto s'est foutu de sa gueule. Là, il vont lui injecter de l'épice liquide en IV flash pour voir s'il perd les pédales mais Leto est le plus fort (sans déconner, je rappelle que c'est le héros...). Il s'enfuit, et devient le chevalier d'Argent de la Truite (un nouveau perso de Saint Seya,  pour les amateurs de Manga). il part donc tout seul dans le désert mais il a des supers pouvoirs grâce à son armure et il devient en même temps Flash mais sans le pyjama rouge (je sais que vous êtes déçus mais c'est comme ça!).
Dans le désert, il retrouve enfin son papa (on est tous contents pour lui) avec qui il discute pendant des heures (c'est super chiant) à propos de tout et de rien. Et là, les choses s'accélèrent.
Les noces entre Ghani et Farad'n approchent. Ghani se jure qu'elle plantera celui qui est sensé avoir fait tué son frère (elle est complètement malade, elle se rappelle pas que c'est une blague). Le jour du mariage approche et la Guerre Civile aussi. Alors là, Leto (qui est pas content et qui fait style : "moi j'ai une belle armure en argent) va voir les Fremen et les fait changer d'avis. Mais Paul sait ce qui va se passer (rappelez-vous des Episodes I et II, il sait tout sauf qu'il allait avoir un garçon et il l'a mauvaise) et essaye de faire changer Leto d'avis. En vain. Le jour du mariage, Leto arrive à temps, grâce à un petit mot magique ("merci"), il permet à Ghani de retrouver la mémoire. Et elle, au lieu de buter Farad'n, lui roule un paleau bien crade. Pour finir de lui foutre la honte, Leto va faire de lui son secrétaire particulier ("va me faire le café spice de connasse") et pire que tout va changer son nom. Après avoir buté Alia (qui en fait s'est butée toute seule comme une grande, on lui avait dit qui fallait pas se pencher au fenêtres). Entre-temps Paul est définitivement mort (enfin!) et Leto a réussi son plan qui va faire de lui le maître de l'univers (un peu comme Musclor mais en plus gros) pendant des millénaires (c'est dire qu'il va en faire chier des gens..).
Mais ça c'est une autre histoire ....
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2226
    • De Dune A Rakis
Index des résumés décalés
« Réponse #4 le: mars 29, 2005, 04:56:22 pm »
Et "L'Empereur Dieu De Dune" par fenring

On sait que Leto le Toxico a plongé la main dans le sable pour se recouvrir le corps de truites histoire d'avoir de l'Epice en perfusion à vie, et donc être défoncé jour et nuit pendant des millénaires.
Il fait bad trip sur bad trip.
Il est tellement dépendant qu'il décide de garder l'épice rien que pour lui, bien que vital pour l'Imperium entier. Il a tout planqué dans ses catacombes perso (enfin, à ce qu'il dit) pour se faire des fix en paix, à l'abri de tous les regards.
Du coup, l'Impérium est à ses pieds (que des drogués !), des fois qu'il leur lâche quelques joints d'Epice. C'est ce qu'il fait tous les 10 ans, distributions de cadeaux, avec son traîneau ixien, à condition que les gens aient été sages. Le reste du temps, il reste planqué au fond de sa citadelle, protégé par ses chiens de traîneau, et saoule régulièrement.
Moneo, son aide-soignant beniouioui, avec ses bad trips sur l'humanité. Une épave (une grosse larve plutôt), et il se la pète donneur de leçons ! Limite schizo, ça lui arrive de se la jouer Hulk, môssieur est méga irritable.
Et il se fait bad trip sur bad trip.
Comme il s'emmerde grave, il se fait livrer régulièrement par les Crados, des clones de son pote de toujours (enfin surtout celui de son père, mais il est schizo ce mec je vous dis), le chanteur et bouffon Etienne Idaho (Etienne, si tu nous lis, suicide-toi dans un incinérateur et brûle ton appart, sinon t'as pas fini), chef de la chorale des Morues (Saudade...ouh yeh ! lalala). Mais à chaque fois, une fausse note et c'est le drame : le chanteur intergalactique finit en bouillie.
A part ça, Leto fait bad trip sur bad trip.
Ah, ya aussi la nièce (ultra lointaine, mais tellement conne qu'on sait qu'ils sont de la même famille, même pas évolué en 3 millénaires) chérie de Leto le Toxico : Siona, un vrai garçon manqué. Elle passe son temps à gonfler son oncle, histoire de s'occuper. Dernière connerie en date : elle décide de lui piquer ses mots croisés. Comme elle ne trouve pas toutes les réponses, elle appelle à la rescousse ses potes boutonneux d'Ix et en parle aussi à Nayla, la grosse Morue, un vrai fayot qui raconte tout à son maître. Bref, la barbe totale la vie sur Rakis. Pendant ce temps-là, Leto fait bad trip sur bad trip.
Un jour, à force de se taper la honte, il décide d'initier Siona à la drogue dans le désert, pour qu'elle comprenne son désarroi. En fait, elle en a rien à battre et devient encore plus conne après sa première défonce. Ca y est, c'est le moment de la Free Party à Onn. Leto le Toxico sort son traîneau chargé d'Epice. Sur la route, un petit attentat de la part des Crados. Un petit coup de Hulk et c'est réglé, comme dab.
Leto est pété de rire, ça change des bad trips.
Une fois arrivé à la Free, des bonnes surprises du même genre. Du coup, non seulement Leto est encore explosé de rire mais en plus ça lui donne une bonne raison de garder sa drogue pour lui encore cette année.
Hop, c'est reparti pour 10 ans de bad trip sur bad trip.
Mais en fait là ça change un peu. Les boutonneux lui envoie un cadeau : une nana appelée Hwi-Hwi. "Fille !!!" s'écrit Leto sur un ton d'attardé mental. Hwi-Hwi le drague à mort (yen a qui ont vraiment des goûts de chiotte), assez fastoche de profiter de quelqu'un de perché comme Leto le Toxico. Ca y est, le vlà amoureux (il s'est pas regardé faut croire).
Quand elle n'est pas là, Leto fait bad trip sur bad trip.
Pour une fois qu'une nana s'intéresse à une grosse larve comme lui, il attend pas la Saint GlinGlin pour la demander en mariage. Le problème, c'est qu'Etienne Idaho devient dingue de Hwi-Hwi. Il lui écrit une chanson ("Duel au Soleil") où il explique qu'il va exploser la tronche du lombric pour se la taper. Elle lui rétorque que c'est pas la peine d'en arriver là, et qu'elle est à bloc elle aussi, elle attend que ça. Et Paf ! Dans la chambre à coucher, le lit grince grave (c'est le passage hot du bouquin, ben oui, faut bien tenir en haleine le lecteur, quand on est aussi mauvais que FH). Hop, c'est les préparatifs du mariage, Idaho, encore à bloc, se barre rejoindre Siona. Le chanteur veut Hwi-Hwi pour lui seul, et donc décide de tuer le gros lombric.
Siona peut plus saquer son oncle depuis qu'il l'a forcée à se droguer et veut sa tête. Alors, ils complotent et décident de l'éliminer le jour de la cérémonie. Ils attendent donc que Leto le Toxico passe sur le grand pont. Etienne Idaho, après s'être échauffé avec quelques vocalises, prend sa respiration à fond (technique prana-bindu) et se met à pousser une note horriblement aiguë qui provoque illico l'entrée en résonance du pont suspendu. Tout se met à trembler. Leto pousse un "Gni ???" et c'est le drame : le pont s'effondre, Leto et Hwi-Hwi font carrément plus les malins. Ca dure 3 plombes dans le bouquin parce que c'est quand même vachement haut. Leto se désagrège dans le fleuve comme une vieille bouze desséchée qu'on fait tremper. Là, le ténor Idaho se retrouve comme un couillon : "merde j'ai buté ma meuf, heureusement il reste la nièce". Ils descendent faire un gros bras d'honneur au morceau de Leto qui gesticule encore (coriace, la sale bête). Et là, tout est bien qui finit bien (un vrai roman à l'eau de rose), les truites se sont barrées, l'Impérium va de nouveau pouvoir se shooter la tronche. Franchement, 600 pages pour ça...
(et dire que c'est mon tome préféré à la base... qui aime bien châtie bien  )
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein