Auteur Sujet: Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?  (Lu 24828 fois)

Hors ligne Batigh

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 250
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #60 le: février 11, 2009, 04:26:16 pm »
Je vois ça comme une maladie parasite.

Ils transforment une histoire qui ne manque pas d'une certaine grandeur en un safari-dunien de parc d'attraction (avec les p'tites voitures sur rails et tout et tout)

Combien sont ceux qui, même ici, non plus lu "Dune" depuis longtemps ?
Combien de ceux-là se sont penchés sur les brianardises pour "revivre" Dune ?
Combien de ceux-là ne font déjà plus la distinction ?
Qu'en sera-t-il de la génération de lecteurs qui aura toujours connu "Dune par Brian Herbert" ?


EDIT : quand, quant, qu'en, camp, ...  ;D (merci Filo)
« Modifié: février 13, 2009, 12:03:43 pm par Batigh »
Frank Herbert nous montre, d'un doigt dunien, tout un univers de pensées. L'idiot, ne regardant que le doigt, retrouve Dune avec plaisir et curiosité quand Brian Herbert, mimant grossièrement le geste de son père, nous montre son cul.

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Navigateur
  • *
  • Messages: 1560
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Re : Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #61 le: février 11, 2009, 04:56:14 pm »
Je vois ça comme une maladie parasite.

Ils transforment une histoire qui ne manque pas d'une certaine grandeur en un safari-dunien de parc d'attraction (avec les p'tites voitures sur rails et tout et tout)

Combien sont ceux qui, même ici, non plus lu "Dune" depuis longtemps ?

En ce qui me concerne, disons... Plus d'un an pour une lecture complète.
Par contre, il m'arrive assez souvent de relire certains passages lorsque je ne me souviens plus très bien de ce qui s'y passe.

Citer
Combien de ceux-là se sont penchés sur les brianardises pour "revivre" Dune ?

Là oui, tu peux me compter dedans et je ne m'en cache pas. Mais ce n'est pas plus malsain de vouloir revivre "Dune" par ce biais que par un autre.

Citer
Combien de ceux-là ne font déjà plus la distinction ?

Alors là, non... Je suis le premier à dire que ça n'a rien à voir. Il suffit de lire une page de Dune, et de lire une page des produits made in BH&KJA pour faire la différence. Et je ne parle même pas de faire la distinction !

Citer
Quand sera-t-il de la génération de lecteurs qui aura toujours connu "Dune par Brian Herbert" ?

Ici par contre je rejoins ton inquiétude, et je la rejoins à 100 %. Il existe un risque réel de dilution de l'oeuvre original dans les produits de BH&KJA.
Soyons clairs : BH&KJA ne sont pas stupides. Ils ont compris que dans notre monde, c'est mieux d'avoir de l'argent que de ne pas en avoir, et c'est encore mieux d'en avoir beaucoup. Ils sont écrivains, leur intérêt pour gagner beaucoup d'argent, c'est de vendre beaucoup de livres. Pour vendre beaucoup de livres, il faut soit écrire UN chef-d'oeuvre qui finit par être connu en dehors de son lectorat (Dune a été lu y compris par des gens qui ne sont pas amateurs de Space Opera, et même par des gens qui ne sont pas amateurs de SF), ou bien plusieurs oeuvres mineures qui se vendent d'une façon plus modeste. Comme ni l'un ni l'autre ne dispose d'une envergure littéraire leur permettant d'écrire un chef-d'oeuvre (je rappelle que KJA est très critiqué dans le milieu des auteurs de SF aux Etats-Unis, qu'il a même été appelé lors d'une convention "l'écrivain sans futur" !), il leur est plus simple de capitaliser sur un chef-d'oeuvre qui a fait ses preuves.
Or, le chef-d'oeuvre Dune présente deux avantages :
  • Il s'agit d'un Space Opera, c'est-à-dire, un genre dans la SF qui se prête bien à la multiplication des intrigues, à travers des suites (Hypérion), des préludes (Fondation, repris par Asimov des années après pour raconter l'histoire avant l'histoire) voire même des visions alternatives d'une même intrigue (je vous recommande, dans ce style assez nouveau, le cycle d'Ender d'Orson Scott Card, où l'auteur parvient tout de même, dans le cinquième tome, à raconter la même chose que dans le premier, mais vu d'un point de vue un peu différent, et avec un succès commercial monstrueux à la clé !). Or, le public en SF est en ce moment très attiré par les grands Space Operas, genre qui est revenu à la mode à la fin des années 1980 avec Hypérion puis la reprise des travaux d'Asimov sur Fondation dans les années 1990, alors que beaucoup pensaient qu'avec la sortie de Star Wars au cinéma au début des années 1980, il ne serait plus possible d'écrire du Space Opera. Et c'est très facile à démontrer : j'ai pour habitude d'en lire au moins un par an depuis près de quinze ans (pour tout vous dire, j'ai commencé cette habitude avec Dune...) et je ne me suis jamais trouvé à court puisque la production suit.
  • Le public aime aussi "en savoir plus". Or Dune est construit sur des postulats très vagues qui ont tendance à laisser le lecteur sur sa faim d'arrière-plan. L'intrigue se passe en 10191 ? La belle affaire, mais c'est après quoi ? Quel est le rôle exact de l'Empereur ? Comment devient-on mentat ? Quelles sont les autres Maisons de l'Imperium ? Et ainsi de suite... C'est ici que l'invocation des fameuses "notes" est géniale. Les fans savent que FH savait. S'il a laissé des notes, il y a moyen aussi pour nous de savoir, et si nous refusons les produits des deux autres, nous laissons passer ce qui est peut-être notre seule chance de savoir.
A mon avis, c'est inévitable que la production de BH&KJA se poursuive puisque la motivation initiale (c'est-à-dire, le souhait de vendre) est satisfaite à chaque nouveau produit. La production s'arrêtera le jour où, le Space Opera étant passé de mode pour un temps, les chiffres des ventes diminueront. Et à mon avis, je crois même qu'au cas où cela se produirait alors qu'ils en sont au beau milieu d'un nouveau cycle (par exemple : Mentats of Dune...) ils seraient capables d'invoquer le manque d'idées, ou de notes, pour en passer à autre chose... Je trouve très significatif qu'ils continuent dans le même temps leurs propres travaux. Pour eux, c'est de l'alimentaire.
« Modifié: février 11, 2009, 09:20:08 pm par Anudar »



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Re : Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #62 le: février 12, 2009, 09:01:57 am »
Combien sont ceux qui, même ici, non plus lu "Dune" depuis longtemps ?

Moi, je relis très régulièrement Dune, d'ailleurs en ce moment c'est le cas.
En général l'intégrale, mais je relis aussi très souvent des passages...

Citer
Combien de ceux-là se sont penchés sur les brianardises pour "revivre" Dune ?

Je suis comme Anudar, je le fais et je n'y trouve rien de honteux... ;)

Citer
Combien de ceux-là ne font déjà plus la distinction ?

Si on parle du style, il est impossible de ne pas faire la distinction...

Citer
Quand sera-t-il de la génération de lecteurs qui aura toujours connu "Dune par Brian Herbert" ?

Je ne crois pas trop à cela, un chef d'oeuvre comme Dune noyé dans les productions Apocryphes... ???
Prenons l'exemple de l'acheteur de base qui a entendu parler de Dune ou vu le Lynch voire la mini serie, et qui souhaite lire ledit ouvrage :
Il va à la FNAC et demande Dune, on va lui donner le 1er tome de FH en édition Pocket et non pas l'avant dernier tome de l'Après Dune...
Ce cycle sera toujours, à mon avis repéré grace à l'oeuvre de FH.

Et puis finalement, si un lecteur reconnait avoir découvert l'oeuvre de FH par le biais des bouquins de son fils, est-ce si grave que cela ?
L'essentiel, pour lui, n'est-il pas qu'il ait finalement pu découvrir le Dune original ?
Que dire de tous ceux qui sont venus au Cycle par le film de Lynch ? et ceux par les mini series ? pis, ceux qui sont là grace à des jeux ?...
Cela nuit-il vraiment à leur plaisir à lire FH ? cela a-t-il nui à l'oeuvre de Frank Herbert ?
Non, puisque tous ces chemins les mèneront inexorablement à vouloir connaître la matrice : Dune de Frank Herbert.
On pourrait donc presque imaginer que les livres du fils apportent de nouveaux lecteurs au père... ::)

En conclusion, je n'arrive pas, pour ma part, à trouver ces livres apocryphes illisibles ou à jeter. Comme Anudar j'ai cru comprendre, et sans doute comme bien d'autres ici, j'achète et lis ces romans avec plaisir et curiosité.
Cela ne m'empêche pas de relativiser ces écrits face à ceux, géniaux de FH.
Pour ne pas s'énerver trop, je crois qu'il suffit de se laisser aller, parfois, à "jouer" à recoller les morceaux du puzzle et faire comme si cela nous permettait réellement "d'en savoir plus" comme le souligne Anudar... :)

Je me permets de citer mes questions d'il y a quelques temps :

Citer
On en vient à se poser quelques questions sur le Cycle et aussi sur la vision que nous, les "fans" en ont :

- l'oeuvre de FH est-elle élitiste ?

- peut-elle (doit-elle ?) être "vulgarisée" pour devenir mainstream ?

- aurions-nous une vision égoïste de cette oeuvre magistrale ?

- pourquoi aurions-nous peur pour ce Cycle alors qu'il est un monument reconnu par tous et qui peut sembler intouchable ?

- finalement, comment éviter l'inévitable ? c'est à dire la "dérive" niveleuse par le bas pour atteindre le plus petit dénominateur commun qui produit des tonnes de papier en gros livres et en tickets de cinoche...voire en Shaï Hulud en guimauve par paquet de 8...
« Modifié: février 12, 2009, 09:34:17 am par MESSIAH »
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Batigh

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 250
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #63 le: février 12, 2009, 08:44:15 pm »
Oui mais non ;D

Je n'ai aucun soucis avec celui qui relit l'oeuvre originale régulièrement (1 mois, 1 ans, 2 ans ...) et qui se plongent dans les écrits du rejeton.

J'ai juste observé que bon nombre de gens ne lisent un livre qu'une fois (ce qui en règle général pour de la SF est tout à fait normal). Et lisent le cycle d'une traite, ce qui, dans le cas de "Dune", est le meilleur moyen de passé totalement à coté.
Je trouve déjà qu'enchainer les tomes de FH est une mauvaise idée pour le nouveau lecteur alors l'idée qu'après avoir lu FH, ceux-ci passent tout naturellement aux ajouts écris par le fiston, m'apparait comme relativement nocif.
Frank Herbert nous montre, d'un doigt dunien, tout un univers de pensées. L'idiot, ne regardant que le doigt, retrouve Dune avec plaisir et curiosité quand Brian Herbert, mimant grossièrement le geste de son père, nous montre son cul.

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #64 le: février 13, 2009, 04:22:03 am »
Combien sont ceux qui, même ici, non plus lu "Dune" depuis longtemps ?
Je suis de ceux qui ne lisent un roman qu'une fois, en général, mais j'ai dû lire exceptionnellement le cycle de Dune au moins 4 fois en tout, je suppose. Et la dernière fois ce doit être il y a 3 ou 4 ans.

Citer
Combien de ceux-là se sont penchés sur les brianardises pour "revivre" Dune ?
Pas moi. J'en ai deux (qu'on m'a offerts), que j'ai bien feuilletés pour savoir un minimum de quoi je parlais, + ce que j'ai feuilleté en librairie sans acheter, mais j'ai décidé de ne pas perdre mon temps et surtout mes nerfs, à tout lire.
Je suis peut-être un puriste extrême, un talifan de base, mais c'est comme ça.

Citer
Combien de ceux-là ne font déjà plus la distinction ?
Qu'en sera-t-il de la génération de lecteurs qui aura toujours connu "Dune par Brian Herbert" ?

Je ne suis pas d'accord du tout avec Messiah : un néophyte qui a entendu parler de Dune et qui voudra lire tout le cycle consciencieusement commencera de façon chronologique, et donc logiquement par les préquelles, ce qui lui fait courir le risque :
1) si c'est un lecteur basique : d'apprécier les préquelles et de bloquer quand il arrivera au cycle parce que ça devient plus "compliqué"
2) si c'est un lecteur exigeant et subtil : de laisser tomber avant d'atteindre le cycle, supposant que tout est pareil.
Parce que nous, nous connaissons le problème de l'?uvre du père phagocytée par celle du fils, mais pas forcément le néophyte qui a "entendu parler de Dune" et qui veut le lire.

Car oui, l'?uvre d'Herbert est relativement élitiste, et non elle ne doit pas être vulgarisée, et ce n'est pas être lecteur égoïste que de le dire. Mais il y a quand même différents niveaux d'écriture (et donc de lecture), il ne faut pas faire d'amalgame trop énorme.
C'est comme si en France on comparait des écrivains creux et médiocres (même parmi les best-sellers) comme Werber ou Levy, à des grands comme Hugo ou Kundéra. Et si c'est être élitiste que préférer la qualité, le style, l'intelligence d'une écriture, alors je suis élitiste.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

En ligne ionah

  • Monkey Ier
  • Équipe Dune SF
  • Bashar suprême
  • *
  • Messages: 2332
  • you love the monkey
    • Spice Must Flow !
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #65 le: février 13, 2009, 05:41:44 pm »

les cas de figures présentés sont possibles, voire complémentaires, et je ne vois pas en quoi l'un serait prépondérant sur l'autre. en lisant bien, ils reposent sur des hypothèses presque invérifiables. il faudrait pour y remédier monter une réelle étude comportementale. il faut bien être conscient des idéologies sous-jacentes à chaque modèle proposé, car les agents ne pensent pas nécessairement aussi faussement que soi-même ou ne sont pas aussi stéréotypés dans leur profil qu'on le souhaite. ils peuvent même être de manière très surprenante différents. et pars à peine en live en continuant ainsi. une discussion qui se focalise sur les valeurs et s'ingénie à construire une hiérarchisation dont les fondements se perdent dans l'enchevêtrement des assertions très subjectives jetées de-ci de-là ne peut être que biaisée. et si le ton est donné depuis le départ, il ne peut guère changer en cours de route.

alors, un produit va-t'il "cannibaliser" l'autre; bonne question ou faux problème ? si l'offre et la demande ont vocation à se rencontrer, alors le problème est faussement posé car chaque public se retrouvera dans la lecture proposée. ce qu'il faut considérer, c'est la durabilité de l'une ou l'autre, c'est à dire leur composante et dynamique : qu'offre la littérature , que demande le lecteur, qu'est ce qui motive les changements ... ? bref, est ce vraiment l'?uvre du Fils qui menace celle du Père ?



Car oui, l'?uvre d'Herbert est relativement élitiste, et non elle ne doit pas être vulgarisée, et ce n'est pas être lecteur égoïste que de le dire. [...] Et si c'est être élitiste que préférer la qualité, le style, l'intelligence d'une écriture, alors je suis élitiste.
et bienvenue chez les snoobs , reçu avec mention très satisfaisant  ;D

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #66 le: février 16, 2009, 09:13:43 am »
Je trouve déjà qu'enchainer les tomes de FH est une mauvaise idée pour le nouveau lecteur alors l'idée qu'après avoir lu FH, ceux-ci passent tout naturellement aux ajouts écris par le fiston, m'apparait comme relativement nocif.

Je ne partage pas cet avis, il esr recommandé de prendre son temps à la 1ère lecture et surtout de RE lire, mais je pense qu'il est bien d'enchainer les tomes.
De plus, je n'ai pour ma part jamais ressenti la "nocivité" des apocryphes et pourtant, je les ai lu après le canon originel.

Je ne suis pas d'accord du tout avec Messiah : un néophyte qui a entendu parler de Dune et qui voudra lire tout le cycle consciencieusement commencera de façon chronologique, et donc logiquement par les préquelles,

Je crois au contraire qu'il est quasi certain que le néophyte ait d'abord entendu parler de Dune et non pas des pré/séquelles et que ce soit ce roman et pas les autres qu'il demande en 1er à son libraire.

Il peut en effet exister un mec qui a entendu parler de Dune, qui se renseigne sur l'ampleur du Cycle et décide finalement d'y ajouter les textes du fiston et de commencer par la Genèse en vue de se taper les 15 tomes (BH + FH) dans l'ordre chronologique et attendre 6 livres de 400 pages avant de commencer le Dune de FH pour lequel il s'est mis à cette lecture...Mais je pense que cela doit être rare...

Globalement, le gars arrive au rayon SF de son libraire, il cherche Dune à Frank Herbert et il prend le 1er volume, si ce n'est pas le libraire qui lui trouve (ou même lui conseille...)

Car oui, l'oeuvre d'Herbert est relativement élitiste, et non elle ne doit pas être vulgarisée, et ce n'est pas être lecteur égoïste que de le dire. Mais il y a quand même différents niveaux d'écriture (et donc de lecture), il ne faut pas faire d'amalgame trop énorme.
C'est comme si en France on comparait des écrivains creux et médiocres (même parmi les best-sellers) comme Werber ou Levy, à des grands comme Hugo ou Kundéra. Et si c'est être élitiste que préférer la qualité, le style, l'intelligence d'une écriture, alors je suis élitiste.

Pour ma part, je trouve Dune à la fois élitiste (car elle finit par sélectionner ses lecteurs) et tous publics, justement pour ses différents niveaux de lecture...
Loin de moi l'idée d'entendre par là que Herbert = Werber ou de comparer Hugo à Levy (que je n'ai pas lu...), mais doit-on regretter qu'au collège, on lise Les Misérables ou Dune, même si à cet âge, les finesses ne sont pas toutes appréciées...???

Pour corriger mes propres mots, je pense qu'elle ne doit pas en effet être "vulgarisée", sauf à penser que cela veut dire : faire découvrir cette somme à un maximum de lecteurs qui, selon leur "niveau"  ;D auront différentes lectures et pourront y revenir...

Et du coup, oui, si un néophyte découvre Dune par les Apocryphes et fait l'amalgame, il se peut qu'en terme d'image, le canon Dunien y perde des plumes...mais ce genre de situation (rare à mon avis) est impossible à empêcher...

En conclusion, l'oeuvre de FH est sans doute élitiste, mais je me refuse à l'être quand il s'agit de donner envie de lire ce Cycle à un maximum de personnes.
« Modifié: février 16, 2009, 09:56:42 am par MESSIAH »
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Batigh

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 250
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #67 le: février 16, 2009, 04:52:18 pm »
J'aime bien ta manière constructive de tenir le cap face à la vague ô combien facile de l'Anti-Brian primaire qui gronde en moi et d'autres.

Un effet concret que je vois de l'infuence nocive de BH sur son papa s'affiche dans les rayons de "vendeurs" de SF. Frankyky y occupe rarement une place de premier plan et il doit encore la partager avec un tas de BH & KJA.
(j'aimerais bien que les préquelles-séquelles-interquelles soient rangées à 'A' comme K.J. Anderson :D)
Et de fait, je ne sais pas si c'est lié (ou si je me fais des idées), mais la fréquence des rééditions des oeuvres non-duniennes de FH semblent souffrir du débit improbable de nos amis.

Même des "fidèles" de FH ne les lisent pas (même quand dans certain cas, il les possède déjà ;)) alors qu'il se lance dans les récits des 2 comiques.

Un premier symptome de contamination ? une allucination paranoïaque ?


De mon point de vue, des oeuvres comme "Dosadi" ou "Les yeux d'heisenberg" sont plus proche de "Dune" que les écrits du fiston.



edit: ortho (faut vraiment que je me soigne ...)
« Modifié: février 16, 2009, 07:41:47 pm par Batigh »
Frank Herbert nous montre, d'un doigt dunien, tout un univers de pensées. L'idiot, ne regardant que le doigt, retrouve Dune avec plaisir et curiosité quand Brian Herbert, mimant grossièrement le geste de son père, nous montre son cul.

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #68 le: février 17, 2009, 09:14:17 am »
Il est vrai que les Robert Laffont de FH étant systématiquement absents des rayons SF, ce dernier fait pâle figure avec ses petits gris Pocket quand trônent à ses côtés les gros et grands livres de BH & KJA...
Il peut même passer inaperçu...
Sur ce point, on est d'accord, les apocryphes sont plus mis en valeur, cela étant amplifié par le fait que tous les 2 ans un nouvel opus sort et gagne ainsi la tête de gondole... ::) ce que FH n'a plus connu depuis 30 ans... :-[

Il est vrai aussi que la majeure partie des fans de FH sont avant tout des fans de Dune et qu'ils ne prennent pas le temps de lire ses autres textes (moi-même n'ai pas tout lu... :-[) et ont donc tendance à se précipiter sur les BHKJA plutôt que sur les rares réeditions des autres FH (qu'on trouve nez en moins en Pocket...)

Mais que dira-t-on lorsque le blockbuster de Berg va sortir avec son cortège de merchandising... ???
Par contre, cela permettra sans doute des rééditions de FH et une ENORME mise en avant du canon qui je l'espère servira de socle au scénario...
« Modifié: février 17, 2009, 10:37:27 am par MESSIAH »
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #69 le: février 17, 2009, 02:01:19 pm »
Il peut en effet exister un mec qui a entendu parler de Dune, qui se renseigne sur l'ampleur du Cycle et décide finalement d'y ajouter les textes du fiston

Pourquoi tu dis "ajouter"? S'il n'est pas au courant, dans son esprit ce n'est pas ajouter, c'est juste commencer le cycle par son commencement. Un néophyte à qui on a recommandé "Dune" tout court (et non pas forcément "Dune de FRANK Herbert", va très vite constater que c'est un cycle, à moins qu'on lui ait recommandé "le cycle de Dune", ce qui aura le même effet. Il ne passera au début du cycle original qu'après avoir commencé par les 6 premiers volumes de ce qui porte désormais le nom de "Cycle de Dune".

(Si je me payais tout le cycle des BD de Rahan, par exemple, je commencerais par lire le 1er volume : l'enfance de Rahan, qui pourtant a été créé bien longtemps après les premières aventures, et pour garder la chronologie, j'achèterais même les épisodes non dessinés par Chéret)

En plus le nom de l'auteur, Herbert, est le même, seuls ceux qui connaissent l'affaire vont être vigilant sur la réelle importance de cette différence. Pour les autres, les gogos qu'espèrent BH & KJA, hé bien ça fonctionne. Et on ne peut plus l'arrêter.
Et en effet le problème de la place en volumes dans les rayons y incite.
« Modifié: février 17, 2009, 02:05:36 pm par Filo »
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #70 le: février 17, 2009, 03:16:46 pm »
Sincèrement, les 2 théories se tiennent...
Il se peut, en effet, qu'un profane ait envie, ou pis, se laisse berner par la pseudo appartenance "officielle" des BHKJA au canon dunien.
Mais reconnaissons aussi que beaucoup de lecteurs liront un article, verront un film ou joueront à un jeu qui porte l'étiquette "Frank Herbert's Dune" et se dirigeront directement sur le tome 1...

Par contre, je n'avais pas pensé, en effet, à ce que soulevait Batigh et qui est évident ; la mise en valeur des grands et beaux volumes Robert Laffont par rapport aux seuls Pocket qui restent pour le maître (et encore, BHKJA est aussi en Pocket, d'où un sentiment de noyade...)

Mais je persiste, la sortie d'un film à gros budget permettra ptèt de remédier à ce problème en surexposant Frank sur les présentoirs...enfin, espérons... ::)

Pour Rahan, rien ne vaut mes vieux albums époque Pif que ce qui sort aujourd'hui... ;D
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Rozo

  • Ramasseur de Rosée
  • Messages: 2
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #71 le: février 18, 2009, 07:18:46 am »
Citer
Mais je pense que ce qui est surtout reproché à nos deux lascars, c'est de revendiquer qu'ils sont dans la voie souhaitée par FH en se basant sur des pseudos notes du maître que l'on a jamais vu...

là oui c'est abusé de leur part messiah je suis d'accord. mais voilà ce que voulait dire c'est qu'il faut pas cracher dessus non plus quoi : je m'attendais pas à Frank Herbert mais à du Dune si vous voulez...( chose que des fans peuvent bien faire également il y a un sujet là dessus sur ce forum je crois je vais y jeter un ?il)

bathig tu as raison : moi j'avais pas lu les dunes originaux depuis 10 ans !! Ce forum m'a donné envie et ... je redécouvre dès la première page que Paul à que 15 ans au début .... !!! (mais c'est vrai que je pense Paul Atréides je voit Kyle Mac Lachlan...)

Mais oui  je croit que les lecteurs feront la part des choses quoi, avec un minimum de recherche, séparer le grain de l'ivraie. ;D. Quand on entre dans un nouvel univers comme Dune (ou Fondation, Élévation etc...) on cherche à lire le premier publié, enfin c'est ce que fait moi...

Hors ligne Leto

  • Animateur/Modérateur
  • Naib
  • Messages: 2218
    • De Dune A Rakis
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #72 le: février 23, 2009, 01:51:56 pm »
Bienvenue parmi nous Rozo,

Comme tu n'as pas encore lu les Après-Dune (et que tu as l'intention de le faire), je vais essayer de ne pas spoiler.

Je suis le même élitiste que Filo en ce qui concerne la littérature (au passage, dédicace à mes parents de qui je tiens ça) : du coup, la différence qualitative entre FH et les rigolos (ce sont eux qui ont un nez de clown en moins Messiah ;D ) apparaît immédiatement.

Il y a les incohérences : les Maisons jouxtent le cycle original, j'attendais plus de rigueur sur des points comme la naissance de Paul et le comportement du Bene Gesserit (cf. sacrifice d'Anuril qui serait passé inaperçu? , etc...). La Genèse en souffre moins, étant donné l'éloignement chronologique.

Il y a la qualité : aussi bien dans le style que dans le fond, la Genèse est vraiment un roman de gare (transformation de Norma Cenva, Junon qui détruit tout pile poil au bon moment, d'on ne sait où, etc....). L'intrigue des Maisons est plus recherchée (cette histoire d'épice de synthèse avant le Cycle est une idée intéressante), et, pour le coup, le plaisir était plus grand de retrouver nos persos préférés.

A côté de ça, nous avons le comportement de BH & KJA : la censure sur le forum officiel (il est interdit de dire du mal des pré-séquelles --> la création de nombreux forums contestataires... qui a dit que la répression entraînait la révolte? ;D), la manipulation (attention, je vais parler des Après Dune : Hunters et Sandworms se basent autant, si ce n'est plus, sur les préquels que sur le Cycle original). Et c'est là que je m'insurge (en fait non, étant un snoobinard élitiste, je me suis insurgé depuis longtemps) : on nous parle de notes retrouvées et on construit la suite à partir d'autre chose de beaucoup plus fade. La Dunyclopédie, travail conséquent et de qualité : ne convient pas à BH & KJA, contredit leur version, alors qu'elle est antérieure et validée par FH (écrite entre l'EDDD et les HDD), est interdite de réédition.
Bref, c'est cette atmosphère dictatoriale et médiocre qui me donne envie de me lever et de dire Stop!
« Modifié: février 23, 2009, 05:36:44 pm par Leto »
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #73 le: février 23, 2009, 03:21:46 pm »
J'ai remarqué en effet que sur le fofo officiel, y'a pas beaucoup de révoltés...  ;D

Je partage tout ce que tu écris, mais je reste confiant, ptèt à tort, sur la capacité de résistance d'un chef d'oeuvre comme le Cycle originel, face à BHKJA, puisque le thème est : y'a-t-il un danger ?
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Matou

  • Révérende mère
  • Messages: 1835
Re : Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #74 le: février 23, 2009, 03:32:32 pm »
J'ai remarqué en effet que sur le fofo officiel, y'a pas beaucoup de révoltés...  ;D

Il n'y a (preque) plus de révoltés... nuance. Ils se sont fait éjecter les uns après les autres.
Quand je suis plus faible que vous, je vous demande la liberté car cela s'accorde à vos principes; quand je suis plus fort que vous, je prends votre liberté car cela s'accorde à mes principes.
:userbar-dar2:

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #75 le: février 24, 2009, 08:35:41 am »
Et où sont-ils après cette grande dispersion ?  ???
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Leto

  • Animateur/Modérateur
  • Naib
  • Messages: 2218
    • De Dune A Rakis
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #76 le: février 24, 2009, 10:31:09 am »
Tu pourras les trouver à Jacurutu (nom  bien choisi... faudrait que j'y retourne d'ailleurs)
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Slain

  • Ramasseur de Rosée
  • Messages: 26
  • [Img=] Sardaukar des soirées Dune GN
Sardaukars know how to die with many ennemies left behind.

Hors ligne Toad

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 290
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #78 le: mars 12, 2011, 11:51:39 am »
Je poste ici parce que je ne sais pas où le mettre ailleurs, et je n'ai pas assez de confiance en moi pour créer un nouveau topic.  ;D ;D ;D

Je me demandais soudainement (un samedi matin très tôt après une grosse soirée finie quelques heures plus tôt...) si on avait quelque part les rapports de vente ayant trait à Dune ?
Pour savoir comment les derniers opus made in china se sont vendus par rapport, disons à deux d'origine, où aux premières préquelles (que j'avoue avoir acheté, et je n'en suis pas fier...)...
« Modifié: mars 12, 2011, 12:44:37 pm par Toad »
« Le plus long chemin d'un point à un autre est la ligne droite. »
Proverbe Shadok

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Navigateur
  • *
  • Messages: 1560
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #79 le: mars 12, 2011, 01:22:40 pm »
Qu'est-ce que tu veux dire par "made in China" ? Toutes les pré-/sé-/inter-quelles sont à ma connaissance écrites par BH&KJA...



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Hors ligne Toad

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 290
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #80 le: mars 12, 2011, 04:43:44 pm »
Oui, je ne dis pas le contraire !
Je me demandais si les chiffres des ventes étaient rendus publics.
Livre par livre je veux dire. Pour voir si on peut dégager une tendance du public à déserter l'Arrakis de consommation, où au contraire, si on est le dernier refuge de talifans qui refusent encore et toujours de se soumettre à l'envahisseur...
« Le plus long chemin d'un point à un autre est la ligne droite. »
Proverbe Shadok

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #81 le: mars 13, 2011, 04:27:47 pm »
Les techniques de communication et de vente (et d'effet bouche à oreille virtuel) étant bien différentes depuis l'époque de Frank Herbert, je suis persuadé que les livres de BH & KJA supporteront facilement la comparaison des taux de ventes s'ils nous sont soumis. Pour moi cela ne signifie pas une meilleure qualité, et donc un critère suffisant de comparaison.
L'attribution à FH du prix Hugo, en revanche, en est un plus digne de confiance.
À signaler aussi la démarche clairement commerciale, intensive et ciblée de BH & KJA (au détriment du contenu), qui n'était absolument pas celle de FH,créateur et non récupérateur. Je vous rappelle la technique d'écriture de KJA, qui est franchement nonchalante et douteuse.
Nous sommes dans une ère de récupération, et pas seulement en terme de littérature (en musique par exemple, les DJ font autant sinon plus florès que les auteurs-compositeurs-interprètes, et dans la sphère design & illustration, n'en parlons même pas).
« Modifié: mars 13, 2011, 04:31:26 pm par Filo »
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne Matou

  • Révérende mère
  • Messages: 1835
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #82 le: mars 20, 2011, 12:16:03 pm »
En tout cas, ces dernières années, M. Klein avait signalé que les livres de KJA et Brian Herbert étaient systématiquement numéro un des ventes de l'année.
(Voila une question à lui (re)poser, savoir s'il existe une évolution à ce niveau.)

Par contre, il faut bien se dire que ce n'est pas le marché francophone qui compte mais bien celui en anglais. Il faudrait donc avoir le classement des ventes aux USA.
Quand je suis plus faible que vous, je vous demande la liberté car cela s'accorde à vos principes; quand je suis plus fort que vous, je prends votre liberté car cela s'accorde à mes principes.
:userbar-dar2:

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #83 le: avril 23, 2011, 09:33:15 pm »
Je suis "malheureusement" convaincu que ces romans se vendent très (trop ?) bien...!
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Sihaya

  • Rakinou (4)
  • Baron
  • ****
  • Messages: 383
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #84 le: avril 26, 2011, 10:32:01 am »
Il ne s'agit pas non plus du même public à mon avis !  :D
ll n'est probablement pas de révélation plus terrible que l'instant ou vous découvrez que votre père est un homme... fait de chaire.

Hors ligne Batigh

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 250
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #85 le: juin 06, 2011, 02:45:29 pm »
Les étalages des "vendeurs" de livres commencent à me foutre le bourdon.

Jouons ensemble, une oeuvre majeure de la Science-Fiction se cache sur ces étagères, sauras-tu la retrouver ?



ps : Catalogue des éditions Robert Laffont : Herbert
« Modifié: juin 06, 2011, 05:26:29 pm par Batigh »
Frank Herbert nous montre, d'un doigt dunien, tout un univers de pensées. L'idiot, ne regardant que le doigt, retrouve Dune avec plaisir et curiosité quand Brian Herbert, mimant grossièrement le geste de son père, nous montre son cul.

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Re : Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #86 le: juin 06, 2011, 03:20:03 pm »
Les étalages des "vendeurs" de livre commencent à me foutre le bourdon.

Jouons ensemble, une oeuvre majeur de la Science-Fiction se cache sur ces étagères, sauras-tu la retrouvée ?



Vision d'horreur ! ...et je ne parle pas que des couvertures infâmes de Mme Paternoster  ::)

Hors ligne Toad

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 290
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #87 le: juin 06, 2011, 03:45:00 pm »
Vision d'horreur !
Je plussoie !

...et je ne parle pas que des couvertures infâmes de Mme Paternoster  ::)

Et... Là aussi je plussoie !  :-X
« Le plus long chemin d'un point à un autre est la ligne droite. »
Proverbe Shadok

En ligne ionah

  • Monkey Ier
  • Équipe Dune SF
  • Bashar suprême
  • *
  • Messages: 2332
  • you love the monkey
    • Spice Must Flow !
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #88 le: juin 06, 2011, 03:45:30 pm »
raaaaahhhhh je suis devenu aveugle....

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : Brian est-il un danger pour l'oeuvre de son père ?
« Réponse #89 le: juin 06, 2011, 03:58:20 pm »
Heureusement l'?uvre majeure en question se démarque un peu visuellement du reste (moins kitch, ce qui est finalement pertinent de loin), mais c'est le titre le moins lisible !
À remarquer aussi que le cycle n'est réduit plus qu'à un seul objet face aux 11 autres.

Citation de: Dictionnaire Larousse
Phagocyter : verbe transitif
1- Absorber par phagocytose.
2- Détruire progressivement quelqu'un, quelque chose en les privant de toute autonomie, en s'en rendant maître de l'intérieur : Entreprise qui phagocyte ses concurrents plus petits.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?