Auteur Sujet: Question au sujet de la technologie ixienne chez les Egarés de la Dispersion  (Lu 1955 fois)

Hors ligne Rash-Al-Ghul

  • Ramasseur de Rosée
  • Messages: 1
Etant étudiant en dernière année de philosophie et amateur de science-fiction, je dois faire un travail sur le cycle de Dune. J'ai re-lu le cycle en entier et j'écrivais mon travail quand je me suis rendu compte que j'avais paumé une citation assez intéressante pour mon propos. Pour mon professeur (Gilbert Hottois, pour ceux qui connaissent, inventeur des termes technoscience et d'anthropotechnie), Dune n'était qu'un space-opera, c'est à dire une vulgaire transposition de la fantasy dans un univers intergalactique. Cependant, en vue du Jihad Butlerien par exemple, les technologies ixiennes problématiques et les techniques du Bene Tleilax, sans compter l'existence des mentats et l'usage par la Guilde de l'épice en vue de la préscience, la réflexion sur la technologie et le rapport de l'univers de Dune à la technologie est tout à fait notable.

Mon problème concerne la Dispersion. Pour sauver l'humanité et élargir le concept de l'humain, Leto II a imposé ses 3500 ans de tyrannie (soit!). Avec sa disparition, a lieu la Grande Famine et la Grande Dispersion. Vous savez tous qu'ainsi l'univers de Dune subit de fortes mutations : alliance des ixiens avec la Guilde, le Bene Tleilax qui parvient à synthétiser l'épice avec ses "cuves"... Mais le plus surprennant arrive avec le retour des Egarés ayant créé une nouvelle technologie (enfin, de nouvelles technologies). Nous voyons les Futars et les Belluaires (mutation du Bene Tleilax), les Honorées Matriarches (mêlant les techniques sexuelles du Bene Gesserit avec la violence des Truitesses, en gros)... Mais, je ne parviens pas à mettre la main sur les ixiens... Le rapport à la science de leurs Egarés m'a l'air avoir été modifié mais je ne parviens plus à voir la description de cette évolution qui a lieu, je le pense, dans Chapter House : Dune (la traduction du Titre m'écorche les yeux, vous pouvez en convenir).

Merci si vous pouvez m'aider!

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Navigateur
  • *
  • Messages: 1628
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Bienvenue ici,

Je ne connais pas Gilbert Hottois mais avoir inventé deux néologismes ne me semble pas être une caution suffisante pour affirmer ensuite que Dune ne serait que un space-opera. En supposant que cette personne ait en effet lu Dune et non ses préquelles, bien entendu...

Pour La Maison des Mères, qui fait un "tout" avec Les Hérétiques de Dune, il est clair qu'il s'agit de romans très énigmatiques dont le contexte est encore moins lisible que celui des premiers temps du Cycle. Quand tu dis que les Futars et les Belluaires sont des mutations du Bene Tleilax, j'ai envie de dire que je n'ai pas ce souvenir. Est-ce une interprétation de ta part ou bien quelque chose de raisonné ? Quant aux éventuels descendants des Ixiens, je crois que l'on n'en sait rien ou presque. D'une façon générale et paradoxale c'est la faction ixienne qui est presque la plus mystérieuse de tout le Cycle : très peu de personnages sont ixiens et aucun (je ne compte pas Hwi Noree) n'est un personnage capital. On les voit toujours à travers les yeux d'autres personnages. Façon pour le Maître de reléguer une faction "machiniste" présentant deux défauts :
  • Dans le Cycle, Ix et Richèse sont présentées (Appendices, de mémoire) comme deux planètes en partie épargnées par le Jihad Butlérien. Cela en suffit pour faire de leurs civilisations de véritables "fossiles vivants" du monde "d'avant", celui où le principe "l'être humain ne peut être remplacé" n'avait pas encore acquis son statut fondateur.
  • Par ailleurs, le Maître livrait déjà depuis une vingtaine d'années une SF un peu à contre-courant, où le rôle de la technologie est repoussé au second plan, au profit du progrès intellectuel et physiologique, pour ne pas dire génétique...
Dans ce contexte, et dans l'hypothèse où des Ixiens sont en effet partis dans la Dispersion, il est permis de penser que mis à l'écart de leur culture fossilisée voire involutive, ils auraient très vite "éclaté" en myriade de cultures très diverses, formant peut-être le substrat des peuples de la Dispersion et de cette extraordinaire richesse intellectuelle dont la Sonde-T semble être le produit. Le Bene Gesserit lui-même évoque la créativité, non pas des Ixiens de la Dispersion, mais bel et bien celle des "peuples de la Dispersion", une créativité contre laquelle Ix elle-même ne peut soutenir la concurrence.



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 676
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Bonjour

Dune, un simple "space opéra", je ne sait pas qui est "Gilbert Hottois" mais cette catégorisation stupide ne parle pas vraiment en sa faveur.

Je l'avoue que le pléonasme conceptuel et sémantique "technoscience" m'a bien amusé et que "l'anthropotechnie" doit-être à mon avis l'appellation nouvelle d'une chose qui existe depuis la guerre du feu. La technologie intervient directement sur l'évolution humaine (physique et intellectuelle) depuis des siècles. Ce n'est pas parce-que l'on peut constater une accélération de ce phénomène sur le dernier siècle et que les technologies se sont sur-développées qu'il est réellement nouveau.  

Si, la technologie ne tient pas une place centrale dans Dune, c'est parce-que Frank Herbert parle principalement de l'évolution humaine (ou de l'humanité) poussée a son extrême. Pour cette raison il donne de bonnes raisons (le #JB) de se passer au maximum de la béquille technologique qui pourrait empêcher l'homme d'atteindre par lui même l'apogée de son potentiel.

Car Frank Herbert a justement refusé d'écrire le Space Opéra que les maisons d'édition demandaient pour livrer une ?uvre bien plus dense et constructive telle "Fondation" de Isaac Asimov ou "le monde du Ã"  de Van Voght (pour monsieur Hottois surement deux autres "space opéras" de l'age d'or).

C'est pour cette raison que les produits d'IX sont en général des gadgets qui prennent peu de place dans les romans. Certes en dehors de diverses dispositif de guerre ou d?assassinat IX produit des machines capable de remplacer les navigateur, mais elles sont peu évoquées dans les romans de Frank Herbert

Bon, c'est vrai que la béquille de l'épice existe tout de même, si elle n'est pas Technologique  (utilisée mais pas développée par l'homme) elle est quand même utilisée pour doper la physiologie du héros.

Si vous voulez comprendre les romans de Frank Herbert je vous conseille de lire les deux romans que j'ai cité et de faire ensuite une recherche sur la "Sémantique Générale"  Alfred Korzybski et Aristote. Des sources de réflexions qui ont sans aucun doute influencé Frank Herbert.

On est bien loin du Space Opera n'est-ce pas ?


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2225
    • De Dune A Rakis
Mes chers Anudar et Il Barone, j'ai l'impression que vous sous-estimez le rôle joué par les Ixiens dans l'L'Empereur-Dieu de Dune. En effet, outre Hwi Noree (qu'Anudar écarte bien vite) et son oncle, on retrouve les Ixiens un peu partout dans le tome central du Cycle...
La fin de l'Epice voulue par Leto II ainsi que la pression qu'il exerce sur l'Humanité pour générer la Grande Famine et la Dispersion vont être la source d'un "renouveau" d'Ix. Entre les machines permettant de remplacer les navigateurs, les non-globes, et autres "gadgets" technologiques, Ix déploit (comme se plait à le vouloir Leto) toute sa créativité et son ingénierie à contourner les interdits, à tenter de se libérer de l'emprise de Leto II. Certes, ils jouent (sans le savoir?) le jeu de l'L'Empereur-Dieu de Dune, leur partition dans le Sentier d'Or du Lion des Atreides, mais ils sont là pour "casser" les monopoles (de la Guilde notamment) afin que l'Humanité puisse se déplacer ensuite selon son bon plaisir.
Il faudrait que je relise en détail les 2 derniers tomes pour revoir plus en détail leur évolution (j'avoue avoir oublié leur rôle à la fin du Cycle... même si je crois me souvenir que le Bene Gesserit et les Honorées Matriarches leur demandent - sans succès - d'étudier et réparer l'arme étrange ramenée de la Dispersion).

En tout cas Rah-al-Ghul soit le bienvenu en ce lieu :D. En espérant que ton exposé prouve à ton prof que Dune contient plus de réflexions philosophiques que tous les autres ouvrages de SF.
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Navigateur
  • *
  • Messages: 1628
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
De mémoire, hein, l'oncle de Hwi n'apparaît pas plus longtemps qu'une scène. Hwi apparaît plusieurs fois mais elle s'investit assez vite dans son rôle de traîtresse à son propre peuple. Le Duncan éliminé au début de L'Empereur-Dieu de Dune est en possession d'un laser ixien, et bien sûr les enregistreurs de Leto II sont ixiens aussi, mais je ne crois pas qu'il y ait tant d'apparitions de personnages ou d'objets ixiens que ça dans ce livre.

A la fin de La Maison des Mères, les Ixiens étudient en effet l'arme ("rayon de la mort" ?) des Honorées Matriarches pour tenter de la reproduire. Pour le reste je ne crois pas que les Ixiens soient très mis en avant dans les deux derniers tomes du Cycle...



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 676
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
C'est vrai que les "non-globes" ont une certaine influence dans l'histoire.

Mais je rejoint Anudar sur le fait que se sont que des moyens de résistance de l'ancien empire face à la "destruction créatrice" de l'humanité générée par  Leto Atréides II (L'Empereur Dieu).

Du fait, qu'IX est le bastion ultime de l'ancien empire (les "non vaisseaux" et "non globes" en sont la preuve) je ne crois pas qu'il se soit se soit dispersés au final.

Quel serait le besoin de ce cacher de la prescience Atréîdes pour un peuple de la dispersion ?
« Modifié: avril 24, 2012, 03:41:30 pm par Il Barone »


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle