Auteur Sujet: Dune 2010 : Votre projet de scénario  (Lu 7223 fois)

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 667
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Dune 2010 : Votre projet de scénario
« le: janvier 08, 2010, 11:48:36 am »
Bonjour a tous

Comme vous le savez certainement déjà Hollywood prépare une nouvelle version de Dune.

Ils ont déjà changé plusieurs fois de scénariste, de réalisateur ect... comme pour les projets qui finissent souvent en eau de boudin ce qui a plutôt tendance à nous chagriner, nous, qui sommes fans de l'univers de Frank Herbert.

Dune et un roman réputé comme inadaptable et ils sont nombreux à s'être cassé les dents sur le sujet pour finir par livrer des productions audio-visuelles loin d'arriver a rendre hommage au travail formidable de Frank Herbert.

Pour créer un film de toute pièce il y a certes un réalisateur plus ou moins inspiré mais également un scénariste qui joue un rôle important puisqu'il doit définir les bases de l'histoire et la psychologie des personnages.

Je vous propose aujourd'hui de devenir, vous même, le scénariste de ce nouveau film en écrivant le document fondateur de tout scénario qui est le "Synopsis".

SYNOPSIS : document que l'on doit pouvoir "parcourir d'un coup d'oeil", c'est à dire 1 à 3 pages (selon la durée du film). Ce synopsis défini la base des personnage et le résumé de l'histoire tel qu'elle sera présentée sur grand écran.

La structure du synopsis serait la suivante :

1 - Résumé en quelques phrases de l'histoire (Story line)

2 - Présentation des personnages principaux (3 phrases par personnage)
      ? Nom
      ? Description physique rapide
      ? Profil psychologique rapide

3 - Déroulement de l'histoire (en au moins 4 étapes)

      ? Teaser. Scène spectaculaire plongeant le spectateur dans l'histoire
      ? Mise en place de l'intrigue et des personnages.
      ? Climax. Montée progressive de l'intrigue conduisant au....
      ? Dénouement Final. De préférence en apothéose.

On peu ajouter d'autres étapes comme par exemple un épilogue ou un rebondissement final conduisant à un second film mais les étapes ci dessus sont obligatoires pour correspondre aux standards de base d'Hollywood.

Si la critique (que nous n'allons pas manquer de faire) est aisée, l'art est difficile.

Nous le savons tous faire tenir Dune dans un film de 2 ou trois heures va demander des sacrifices au niveau de l'histoire afin de la faire tenir debout, tout en satisfaisant les fans que nous sommes.

Je pense que faire cet exercice d'écriture devrais nous faire comprendre toute la difficulté de l'exercice et nous faire apprécier a sa juste valeur le travail qui sera réaliser pour le film à venir.  



Pour ceux que ce challenge intéresse voici quelques conseils bien conçus pour savoir comment écrire un scénario de film

Une petite recherche Google peut même y ajouter quelques informations  

Près pour l'exercice ? Alors, a vos claviers  ;)
« Modifié: janvier 08, 2010, 11:53:54 am par Le Baron »


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #1 le: janvier 08, 2010, 12:03:53 pm »
L'exercice que tu présentes me fait penser à la génèse d'un JdR, non ?

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 667
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #2 le: janvier 08, 2010, 03:22:53 pm »
Je ne sais pas. Je ne connaît pas les JDR (ou si peu)  :-\.

Par contre d'un film, .... la je suis affirmatif  :D :D


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 667
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #3 le: janvier 12, 2010, 11:59:43 am »
Comme le dit Alexis Carrel "C'est la sélection des détails et pas leur nombre qui donne a un portrait sa ressemblance"

Il va falloir donc choisir soigneusement choisir les détails significatifs du livre pour rendre hommage a Frank Herbert sans dénaturer son oeuvre.

Comme je suis justement en train de relire "Dune" et que je pense soumettre à votre avis un synopsis de scénario je suis en train de recenser ces détails que j'ai décidé d'appeler "n?uds narratifs" (oui, je suis comme ça, j'invente des concept)

Voici donc la liste des n?uds narratifs que j'ai pu découvrir dans le livre (je vais mettre cette liste a jour au fur et a mesure de l'avancement de ma lecture)

Background de l'univers :

 ? Un guerre meurtrière entre humain et machines a abouti à l'interdiction des "machines pensantes" (Jihad Butlerien)
 ? L'humanité a du s'adapter à l'interdiction des machines et développer de nouvelle habilités.
 ? Il existe au moins deux écoles de pensées, l'une dédié aux mathématiques (La guilde (les hommes)) et une dédiée à la politique et aux sciences humaines (Bene gesserit (les femmes)) (Le Tleilax est cité mais pas défini (ni sexuellement^^))  
 ? Le Bene Gesserit a développé un programme de sélection génétique destiné à améliorer le capital génétique des membre de l'ordre et essayer de créer un homme pouvant devenir une "révérende mère" pour savoir s'il aurait accès à des informations innatteignable par les femmes composant l'ordre : le "Kwisatz Haderach".
 ? Le Bene Gesserit base les habilités de ses membre sur leur éducation et leur contrôle organique. Les plus douée deviennent "Révérende mère" et atteignent de ce fait un niveau de conscience leur permettant de puiser des information dans leur capital génétique (ou dans celui d'une autre révérende mère via "le partage").
 ? Le Bene Gesserit a mis en place en gestation sur les planètes les moins évolués un kit de sensibilisation politique et religieux à l'usage de l'ordre : La Missionaria Protectiva. Ce kit composé de légendes implantées parmi la population permet à un membre de l'ordre d'obtenir rapidement un poids politique ou religieux.  
 ? La guilde contrôle de fait (Monopole sur le repli de l'espace) les moyens de transport ou d'observation dans l'espace
 ? L'invention du bouclier d'énergie rend inefficace les tactiques de combat ou de destruction de massives. Les guerres se déroulent au corps à corps en tactique commando et les stratèges des nobles maisons sont les "maîtres des assassins".    
 ? L'empire et les maisons nobles (Landsraad ) contrôlent les ressources planétaire via la CHOM un organisme de gestion (normalement) indépendant de la vie politique
 ? L'empereur et les maisons nobles du Landsraad s'opposent politiquement.
 ? L'empereur tire une bonne partie de son pouvoir de l'opposition entre les grandes maisons (Diviser pour mieux régner). Il ne peu se permettre qu'un homme puisse rallier à lui suffisamment de maisons pour représenter une menace pour sa dynastie.
 ? L'empereur contrôle la CHOM, il est un médiateur entre les grandes maisons et assoie sa puissance militaire sur les Sardaukars, tueurs sur-entraînés dépassant largement au corps à corps tous les soldats conventionnels. Avantage majeur dans une guerre des assassins.
 ? "Arrakis" (connue sous le nom de "Dune") est une planète désert habitée par vers vers des sables géants et parcourue de terribles tempètes des sables.
 ? Arrakis est aussi la planète ou se trouve la plus précieuse des resource naturelle : L'épice. Cette épice est indispensable a la vie de l'empire.
 ? Arrakis malgré son environnement épouvantable est habité par un peuple du désert : Les Fremens
 ? Par ordre de l'empereur le Duc Leto Atréides à reçut cette planète comme fief. Remplaçant son ennemi juré, le Baron Vladimir Harkonnen qui pendant 80 ans a exploité cette véritable mine d'or.
 ? Le Duc sait parfaitement que cette bonne fortune est en fait un immense piège tendu par ses ennemis qui pourrait lui être funeste. Mais il pense que la connaissance de ce piège va lui permettre de s'en tirer.  
  
 

Déroulement de l'histoire :

 ? Rêves prédictifs de Paul (introduction à la prescience)
 ? Présentation de l'éducation Bene Gesserit de Paul et Jessica
 ? "Pour son père, il n'y a rien a faire".
 ? Scène du Gom jabbar. Discussion avec la Révérende Mère "Gaius Helen Mohiam"
 ? Entrainement de Paul avec "Gurney Halleck" "Je ne suis pas d'humeur"
 ? Le docteur "Wellington Yueh" offre une Bible catholique Orange a Paul
 ? Discussion entre "Leto" et "Paul". Paul apprend qu'il est un "mentat" potentiel.
 ? Le Baron Vladimir Harkonnen, présente son plan (il manque la place de l'empereur (a travailler)).
 ? On découvre la motivation de Piter de Vries le mentat et Feyd-Rautha le neveu du baron.
 ? Le Baron lit un message du Duc qui lui promet "rétribution".
 ? Arrivée sur Arrakis. Discussion entre Leto et Jessica. Décoration de la salle à manger.
 ? La "Shadout Mapes" teste Jessica. Présentation du Krys.
 ? Jessica converse avec le docteur huey.
 ? La shadout Mapes recherche paul et rencontre Jessica devant l'entrée du jardin botanique
 ? Le "chercheur tueur"
 ? Paul rejoint Jessica dans le jardin botanique. Les gardes cherchent l'opérateur du "chercheur tueur".
 ? Paul rejoint son père pour un conseil de guerre. Présentation de "Stilgar" et "Duncan Idaho"
 ? Scène du "distille". Présentation de "Liet Kynes"
 ? Évacuation de l'usine/chenille en Ornithoptère  
 ? Rêve prédictif de Paul sur Arrakis (élément décrit mais non placé dans la chronologie (pourquoi pas ici)).
 ? Repas chez les Atréides et Jeux d'espions. Paul remplace son père à table et mange dans l'assiette de son voisin.
 ? Kynes choisi son camp.
 ? Les Atréides se terrent dans les souterrains et le père de Paul affronte l'idée de perdre la partie.
 ? Leto Atréides découvre le corps du contrebandier et recueille le dernier souffle de Mapes.
 ? Les boucliers sont baissés et les ennemis du Duc commencent leur opération d'invasion.
 ? Wellington Yueh immobilise le Duc qui découvre la traîtrise. Il implante une dent spéciale au Duc et en fait son assassin personnel en lui promettant de sauver son fils et sa femme.
 ? Le docteur Yueh cache l'anneau ducal à l'attention de Paul dans l'Ornithoptère
 ? Le docteur Yueh rencontre le Baron, reçoit sa récompense et menace le Baron.
 ? Le Baron rencontre Jessica et Paul (Nothing personnal).
 ? Le Baron négocie avec Piter la régence d'Arrakis contre Jessica
 ? Il confie Paul et Jessica a Piter avec une marche a suivre floue (éclaircir comment Yueh s'est débrouillé pour que le Baron puis Piter suivent ses recommandations).
 ? Piter confie aux gardes la tâche d'emmener Paul et Jessica dans le désert.
 ? Le Baron rencontre Leto. Le Duc utilise la dent spéciale qui tue Piter et le capitaine des Gardes. Le Baron en réchappe.
 ? Dans l'Ornithoptère qui les emmène dans le désert Paul et Jessica se débarrassent des gardes et s'écrasent.
 ? Duncan Idaho les retrouve et les dépose dans le désert dans une tente distille pour attendre son retour.
 ? En attendant Duncan, Paul affronte sa première véritable prescience causée par l'épice. Il découvre que sa mère attend une fille (sainte Alia du couteau) et que le Baron Harkonnen est en fait son grand père.
 ? Paul se rend compte que sans son éducation (BG et Mentat) la prescience qu'il expérimente ne serait pas aussi efficace.
 ? Au sein de divers futurs possible ou il se voit mort, Paul discerne deux possibilités : L'une l'amènerai a appeler le Baron "grand-père" et l'autre le conduirait à une guerre menée par des fanatiques.
 ? Paul décide d'adopter la seconde possibilité en espérant pouvoir changer les choses en cours de route.

Livre second
 ? Dans le désert terrassé par une nuit de combat Tufir Hawat découvre avec stupeur que les Fremens sont capable de battre les terribles Sardaukar. Il est capturé.
 ? En représailles les Sardaukar lancent une extermination des Fremen (Un pogrom)
 ? Duncan Idaho et Liet Kynes retrouvent Paul et Jessica et les conduisent dans une station technique dans le désert.
 ? Des pourparlers s'engagent entre Kynes et Paul qui semblent tomber d'accord.
 ? Soudain des soldats Sardaukar pénètrent dans la station. Duncan Idaho donne sa vie pour couvrir la fuite de Paul et Jessica. Kynes reste également sur place pour leur faire gagner du temps et se laisse capturer.
 ? Paul et Jessica s'enfuient en Ornithoptère et rentrent dans une tempète des sables pour semer leur poursuivants.
 ? Le Baron les considère mort et nomme Rabban "la béte" un de ses neveu à la tête d'Arrakis en remplacement de Piter.
 ? Le Baron cherche a recruter Tufir Hawat pour remplacer Piter et veut faire tuer Kynes. Ils sont gardés par des Sardaukars.
 ? Paul et Jessica sont vivants et apprennent a survivre dans le désert.
 ? Gurney Halleck Passe un accord avec les contrebandiers. Il renonce momentanément à la vengance et se met au service de la contrebande.
 ? Paul et Jessica échappent à un vers des sables et rencontrent des Fremens
 ? Liet Kynes est relaché sans distille dans le désert et meurt dans une explosion d'épice.
 ? Stilgar le naib Fremen prend sous son aile Paul et Jessica en échange de l'enseignement de "l'art étrange" du combat maîtrisé par les Atréides.
 ? Paul rencontre Chani, la fille de Liet Kynes qu'il a déjà vu en rêve.
 ? Jamis défie Paul pour un combat a mort. Contre sa volonté Paul tue son premier homme et de ce fait devient Fremen. IL reçoit un nom Fremen et choisi de s'appelle dorénavant Paul-Muad'dib.
 ? Paul et Jessica découvrent le plan des Fremen pour leur planète.

 ? Vladimir Harkonnen désigne Feyd-Rautha comme son successeur officiel. Pour fêter cela il tue son 100ième esclave.
 ? L'empereur mande le Comte Fenring auprès du Baron pour évaluer la menace. L'empereur sent de plus en plus que le Baron l'a manipulé et brigue sa place à la tête de l'empire.
 ? On découvre que le Comte Fenring est un agent du Bene Gesserit qui veut récupèrer le capital génétique de Feyd-Rautha.

 ? Paul reçoit la femme et les enfants de Jamis en héritage (Harah, Kaleff et Orlop).
 ? Jessica boit "l?Eau de la Vie", survi à l'épreuve devient Révérende Mère et "partage" avec la "Révérende Mère Ramallo". Dans le ventre de Jessica sa fille en gestation "Alia" deviens elle aussi Révérende Mère. Elle est ce que les Bene Gesserit appellent une "Abomination".
 ? Suite a la cérémonie les membres du sietch boivent tous l?Eau de la Vie purifiée par Jessica. S'en suis une orgie ou seul dans leur coin Paul et Chani se découvrent amants.

Livre troisième
 ? Le Baron découvre avec horreur et délice que son neveu préféré essaie de le tuer. Il lui explique pourquoi il serait plus intelligent de le conserver en vie.
 ? Renseigné par Tufir Hawat, Le Baron découvre l'étendu du problème Fremen. Tufir a en fait un plan pour détruire la maison Harkonnen.

Je repasse  ;)
« Modifié: janvier 13, 2010, 06:11:43 pm par Le Baron »


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #4 le: janvier 12, 2010, 12:27:54 pm »
Ton intérêt pour le screenwriting montre bien que l'art de l'écriture (qui aux États-Unis s'enseigne dans des workshops) est loin de se confiner au sein des cabinets de littérature.
On ne le dit pas assez, mais un scénariste de film, un game designer, un auteur de fanfiction ou un maître de JdR partagent beaucoup en commun.
Plus j'y pense et plus je me dis que le fandom est comme un bouillon de culture où à force de pasticher et de détourner l'original on crée peu à peu les briques d'un "shared universe" autonome de ce qu'à put imaginer FH. Le cas exemplaire des Ordos ou des infinies variations de l'ornithoptère pourraient à eux-seuls remplir des livres entiers.

Baron, j'attends la suite  ;)

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2223
    • De Dune A Rakis
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #5 le: janvier 12, 2010, 02:19:22 pm »
J'aurai plus associé les mathématiques (ainsi que la logique et les statistiques) aux Mentats que tu oublies de présenter alors que Paul est un Mentat potentiel, ce qui correspond à son profil de "surhomme" : la quintessence de la logique et de la conscience/perception --> ce fameux "art étrange".

Par ailleurs, la Missionaria est universelle (et pas "réservée" uniquement aux mondes "primitifs", même si elle y est plus utile) --> cela montre bien l'emprise sur le temps (et donc sur le contrôle de la civilisation) que possède le BG (notamment grâce à la transmission des mémoires).

Pour le reste, peu de choses à ajouter. Par contre, je serai plus enclin (dans le cadre d'un storyboard/scénario) à minimiser (voire supprimer) le rôle de Yueh. Non pas qu'il soit inintéressant, mais dans l'intrigue générale, il garde quand même une importance toute relative en tant que tel (certes c'est un traître, mais s'attarder sur le personnage du traitre est, à mon goût, trop consommateur en temps pour une adaptation).
« Modifié: janvier 12, 2010, 02:21:18 pm par Leto »
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

En ligne ionah

  • Monkey Ier
  • Équipe Dune SF
  • Bashar suprême
  • *
  • Messages: 2355
  • you love the monkey
    • Spice Must Flow !
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #6 le: janvier 12, 2010, 02:45:58 pm »
She [Gaius Helen Mohiam ] nodded. "We have two chief survivors of those ancient schools: the Bene Gesserit and the Spacing Guild. The Guild, so we think, emphasizes almost pure mathematics. Bene Gesserit performs another function."

alors, qui de la Guilde ou des Mentats fait des maths ??  ;D
« Modifié: janvier 12, 2010, 02:57:38 pm par ionah »

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 667
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Re : Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #7 le: janvier 12, 2010, 03:25:23 pm »
(1) J'aurai plus associé les mathématiques (ainsi que la logique et les statistiques) aux Mentats que tu oublies de présenter alors que Paul est un Mentat potentiel, ce qui correspond à son profil de "surhomme" : la quintessence de la logique et de la conscience/perception --> ce fameux "art étrange".

(2) Par ailleurs, la Missionaria est universelle (et pas "réservée" uniquement aux mondes "primitifs", même si elle y est plus utile) --> cela montre bien l'emprise sur le temps (et donc sur le contrôle de la civilisation) que possède le BG (notamment grâce à la transmission des mémoires).

(3) Pour le reste, peu de choses à ajouter. Par contre, je serai plus enclin (dans le cadre d'un storyboard/scénario) à minimiser (voire supprimer) le rôle de Yueh. Non pas qu'il soit inintéressant, mais dans l'intrigue générale, il garde quand même une importance toute relative en tant que tel (certes c'est un traître, mais s'attarder sur le personnage du traitre est, à mon goût, trop consommateur en temps pour une adaptation).

(1) Au début du roman le rôle "Mathématique" de la guilde est souligné par la révérende mère et celui "Politique" du Bene Gesserit est deviné par Paul au grand étonnement de Gaius Helen Mohiam.

C'est vrai que frank Herbert ne parle pas du Bene Tleilax ni des mentats dans cette conversation. En fait je crois pas que les sales Tleilaxu soient considérés par les BG comme étant un équivalent de leur école de pensée. Ce qui n'est pas le cas des navigateurs qui partagent avec le "court chemin" et les révérendes mères une certaine forme de prescience.

Car si on y pense peu de choses de distingue Paul d'un navigateur de la guilde. Lors de sa première vraie prescience dans le désert (dans la tente en attendant Idaho) il pense même devenir l'un d'eux avant de se rendre compte que l'éducation qu'il a reçut fait de lui quelqu'un  de bien différent.  

Les mentats se doivent par définition de rester neutre dans leur "position/croyance/pensées" pour fournir des computations fiables. Ils n'ont normalement aucun poids politique puisqu'au final le "noble né" prend la décision (cette affirmation peu à elle seule faire l'objet d'une discussion très argumentée).

En fait les mentats ne sont pas aussi mathématique que l'on pourrait le croire. En terme de fonctionnalité informatique ils correspondraient plus à de l'analyse/aide décisionnelle (Les statistiques sont en fait des calculs très simples) plutôt qu'a des unités de calcul en astrophysique (algorithmes bien plus compliqués) comme peuvent l'être les navigateurs de la guilde.

(2) Le fait que la Missionaria soit réservée au peuplade primitive est une simple computation de ma part. Je ne pense pas qu'une Maison noble supporte que le BG vienne semer le doute dans l'esprit d'un peuple qu'elle se doit de maîtriser. En effet nous savons que la propagande est importante pour les nobles pour plusieurs raisons.

En effet si le peuple n'est pas convaincu de la qualité de ses dirigeants il devient un puissant pourvoyeur d'assassin. Dans l'univers de Dune c'est une erreur qui peu se révéler extrêmement mortelle.

Je pense donc que les nobles s'opposeraient fortement à l'installation d'outil dédié à créer du fanatisme  dans la population qu'ils contrôlent. Le Bene Gesserit ayant pour crédo de rester discret même si il sait se faire respecter, je pense qu'il ne se risquerai pas à installer la Missionaria autre part qu'auprès de peuplades oubliées par les nobles maisons comme les Fremens.

La maison Atréides est citée dans le roman comme étant connue pour l'efficacité de sa propagande.

Note : Si on suit la Missionaria décrite dans le roman on se rend compte qu'en fait le BG ne prépare pas l'accession politique de l'un de ses membre, mais bien l'accession d'une personne tierce choisie par l'ordre. Les Bene Gesserit manipulent la religion ou la politique seulement dans l'objectif de vendre leur service ou gouverner en restant dans l'ombre.

(3) Tu supprimerait Huey dans ton scénario ? C'est intéressant

Comment les harkonnen pourraient percer les défense des Atréides tout en restant relativement discret (car une guerre ouverte avec des Sardaukar est hors de question. Et un long conflit ouvert aussi)

Comment Tufir et Gurney pourraient soupçonner Jessica de traîtrise ? Tu supprimerai aussi cet épisode ?
« Modifié: janvier 12, 2010, 03:30:06 pm par Le Baron »


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 667
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Re : Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #8 le: janvier 12, 2010, 03:30:50 pm »
She [Gaius Helen Mohiam ] nodded. "We have two chief survivors of those ancient schools: the Bene Gesserit and the Spacing Guild. The Guild, so we think, emphasizes almost pure mathematics. Bene Gesserit performs another function."

alors, qui de la Guilde ou des Mentats fait des maths ??  ;D

Je vois que tu a retrouvé la scéne dont je parle  :)


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2223
    • De Dune A Rakis
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #9 le: janvier 12, 2010, 05:54:46 pm »
Pour la traitrise, on peut très bien l'évoquer sans s'attarder dessus. On peut très bien rester flou sur la personnalité du traitre (en fait supprimer Yueh).

On aurait donc un traitre inconnu. Cela permet de :
_ maintenir un certain suspense (notamment pour les néophytes) tout au long du film
_ de rendre crédible l'attaque de Gurney sur Jessica (personne ne sait de qui il s'agit réellement, et puis ça permet de penser que Gurney, puis Thufir -qu'on voit à la fin Mentat des Harko- sont ce fameux traitre).
Ensuite, en ce qui concerne l'épisode de la dent, on peut très bien le passé également sous silence. Avoir un face-à-face Vlad/Leto, puis passer à autre chose.
Si je me souviens bien, d'ailleurs, lors de la victoire en Arrakeen, le Baron laisse Paul & Jessica aux mains de Piter pour ne pas avoir à mentir devant une Diseuse de Vérité ("qu'est-il arrivé à la mère et à l'enfant ? _ Je ne sais pas").

Mon idée étant de ne pas trop s'attarder sur cette première partie (OK pour l'installation des Atreides, la prise de contact avec les Fremen --> ne pas oublier l'épisode du crachat selon moi / ni l'évacuation de la moissonneuse), et se concentrer sur le pouvoir/la rébellion du Désert.  

En ce qui concerne ma méprise au sujet des Mentats vs la Guilde, je suis allé trop vite  :shield:
Par contre, le côté Mentat de Paul + le fait qu'il soit le pendant masculin des BG + son addiction à l'épice (tel les navigateurs) fait de lui la synthèse de l'humanité (et on voit bien qu'en rajoutant le côté Fremen "inné", Leto II n'hésitera pas à faire des choix difficiles).
« Modifié: janvier 12, 2010, 05:59:52 pm par Leto »
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 667
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Re : Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #10 le: janvier 12, 2010, 06:20:52 pm »
...On aurait donc un traitre inconnu. Cela permet de :
_ maintenir un certain suspense (notamment pour les néophytes) tout au long du film
_ de rendre crédible l'attaque de Gurney sur Jessica (personne ne sait de qui il s'agit réellement, et puis ça permet de penser que Gurney, puis Thufir -qu'on voit à la fin Mentat des Harko- sont ce fameux traitre).

C'est intéressant comme approche en terme de scénario. Mais seulement si effectivement on peu arriver à désigner un traitre connu et insoupçonnable à la fin du film.

Dans ce cas Yueh au contraire prendrait une dimension plus importante.

Ou,... on peu le remplacer par l'insoupçonnable,.....

Spoiler: montrer

Duncan Idaho.

Ce qui lui rendrait un rôle plus vaste que celui qu'il occupe dans le roman et prépare de beau jour aux intrigues du 2.

On prendrait pas mal de liberté avec le roman* mais je pense que les fans aimeraient voir ce personnage crucial de l'Hexalogie plus longuement dans le premier opus.

On peu imaginer qu'en fait Duncan à trahi pour de bonnes raisons....mais lesquelles ?

(*) Quoique pas tant que cela car Paul l'a vu l'accompagnant dans sa fuite dans une de ses vision. C'était donc un avenir possible selon Frank.


...En ce qui concerne ma méprise au sujet des Mentats vs la Guilde, je suis allé trop vite  :shield:
Par contre, le côté Mentat de Paul + le fait qu'il soit le pendant masculin des BG + son addiction à l'épice (tel les navigateurs) fait de lui la synthèse de l'humanité (et on voit bien qu'en rajoutant le côté Fremen "inné", Leto II n'hésitera pas à faire des choix difficiles).

Leto II n'hésitera effectivement pas pas à faire des erreurs bien plus grandes. Même si ses raisons lui semblent bonnes (et le sont peut-être effectivement)

Il ne faut pas oublier que Paul (mieux formé que Leto) a refusé de faire ces choix difficiles. Même voyant arriver la guerre sainte il essaye de minimiser son impact au maximum. IL refuse même au début de se laisser mener par la voie du Jihad.

Mais sa loyauté donnée au Fremen (son peuple) l'oblige à mener cette guerre sainte pour le bien collectif de son peuple.

Mais comme je suis en train de relire ce roman, je vais peut-être découvrir de nouvelle choses que je n'avais pas vu lors des dernières 25 lectures. :) :) :)

« Modifié: janvier 12, 2010, 06:26:49 pm par Le Baron »


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #11 le: janvier 12, 2010, 06:59:21 pm »
Je crois que les différents spec scripts du Lynch et de Ridley Scott (1979-1983, soit 8 moutures) donnent une idée des difficultés d'un découpage équilibré.

Soit on s'éloigne carrément du livre (le scénar Jodo-Demuth et dans une moindre mesure le Scott), soit on tente d'en conserver la trame. Si on opte pour la seconde solution, on s'expose au risque d'un film intenable, beaucoup trop long (le fameux spec script de FH en 1978).

Il faut donc faire des choix structurels : privilégie-t-on le cadre, "l'esprit des lieux" en quelque sorte, ou la dynamique factuelle du récit ? Dans son premier scénar, Lynch et ses 2 co-scénaristes avaient choisi la première option, insistant davantage sur la présentation d'un univers (tableaux) que sur la succession des évènements (guerilla). Le premier scénario s'arrêtait en effet à la mort du Duc : c'est avant tout l'histoire d'un complot et d'un éveil de l'adolescence à ses responsabilités. Ce n'est que par la suite, DeLaurentiis ayant retoqué le scenar,que l'histoire s'est peu à peu dilatée jusqu'au grand climax de la pluie miraculeuse.

Le récit s'est donc progressivement déséquilibré : on a rajouté une "expérience au désert" malingre et dévitalisée tout en rabotant à l'excès la partie "complot" jusqu'à la rendre elliptique. Dune 1984 vu à travers ses 7 scenarii est en quelque sorte l'histoire d'un récit qui a peu à peu perdu son centre de gravité et son sens. Lynch voulait insister sur l'onirisme d'un univers métaphorique et volontairement abscon : montrer un théâtre d'ombres derrière lequel se constituent les véritables éléments de la tragédie (l'amour parental, la corruption, la déchirure du cocon familial, l'éveil à la responsabilité, la colère, la vengeance, le dépassement des passions, la sérénité). Une lecture psychanalytique réellement originale (et qui témoigne d'une certaine dette envers les scénar successifs de Demuth et Wurlitzer concernant le personnage central de Leto)

[Je n'invente rien, on trouvera tout cela noir sur blanc dans l'interview de Rodley, la cassette audio du dialogue Lynch/FH et les scenarii eux-mêmes.]

Conclusion pratique : faut-il privilégier le cadre (de l'avant assassinat) ou la dynamique de la conquête du pouvoir ? Sachant que dans tous les cas le schéma classique du monomythe (voir les articles Vogler et Campbell de Wikipedia) est strictement intenable sur 1 seul film de 1h30 à 2h30...
« Modifié: janvier 12, 2010, 07:07:06 pm par Askaris de Dar »

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 667
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #12 le: janvier 12, 2010, 10:24:26 pm »
Comme je l'ai dit, pour l'instant je déroule la totalité des éléments de base du livre pour que chacun puisse piocher les élément qu'il a décidé de garder.

Pour ma part j'ai une idée pour couper certaines scènes parfois importantes pour les fans sans mettre en danger la qualité de la transcription du roman. Le spectateur va savoir que l'histoire qui lui est contée est forcément incomplète.

On pourrait imaginer d'ailleurs de ré-intégrer les scènes pour le DVD en version longue sans problèmes ou compléter l'histoire plus tard. ^^

C'est vrai que le désert n'est pas assez présent dans les adaptations historiques. C'est pourtant la partie la plus intéressante du livre puisque le héro ne subit plus des événements sur lesquels il n'a aucun contrôle.

Je ne pense pas que cela soit intenable si l'on simplifie un certain nombre de choses qui ne peuvent aisément passer au cinéma (ou alors pour un cinéma d'auteur qui ne correspond en rien au potentiel de la licence)

Je pense qu'il faut que le film soit équilibré selon 3 tiers.

 ? Mise en place du background et des personnages + La chute de la maison Atréides 60 a 70 mn
 ? La formation dans le désert (Comment Paul essaye d'échapper au destin du tyran puis l'assume) 60 a 70 mn
 ? La bataille finale aux multiples rebondissements (même dans le roman elle est baclée) 40 a 60 mn

Un film d'environ 180 a 200 minutes (3 heures environ. Depuis Titanic et harry potter c'est commun)

Soit 3 a 4 Page de synopsis pour nous (a 5 on déborde).

Mais c'est vrai, je pense qu'effectivement Dune se prêterait bien mieux au tournage d'une série TV (au moins 15 épisodes) ou l'on aurait l'occasion de rendre hommage à la complexité du duniverse voire même créer les scènes qui manquent dans le livre (il y en a quelques unes).

Mais pour avoir une chance d'avoir un jour une telle série commandée par une chaîne il faut rendre la licence suffisamment abordable par le "grand public" pour mettre en appétence des structures susceptibles de soutenir financièrement un tel projet. Donc il faut au moins un film compréhensible (et talentueux) pour créer ce phénomène

On pourrait aussi imaginer une saison D'Oav Japonais (26 épisodes). Les histoires de SF sophistiquées ou difficilement compréhensible trouvent toute leur dimensions dans les animés Japonais. Ils n'hésitent pas a mêler foi mystique et technologie dernier cri dans leur scénarios. En plus les budgets pour ce type de série sont extrêmement modeste par rapport au budget d'un film classique.

..Je crois que les différents spec scripts du Lynch et de Ridley Scott (1979-1983, soit 8 moutures) donnent une idée des difficultés d'un découpage équilibré....

Je suis d'accord c'est très très loin d'être simple et beaucoup de professionnel s'y sont cassé les dents.

Mais ce n'est pas parce que personne n'y est arrivé que c'est forcément impossible. En tout cas ce n'est pas ça qui va me faire reculer.

Personnellement je vais profiter du fait de me plonger dans cette histoire plus profondément que je ne l'ai jamais fait. Si je n'y arrive pas benh... c'est normal même les plus grands pros se sont cassé la gu.....  ;)

Mais si j'y arrive, j'aurais gagné le droit de critiquer le potentiel futur navet des Carpates en toute connaissance de cause. Car j'aurais prouvé que tout compte fait, c'est possible  :D
« Modifié: janvier 13, 2010, 01:50:16 am par Le Baron »


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 667
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Re : Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #13 le: janvier 13, 2010, 11:02:52 am »
...Je pense qu'il faut que le film soit équilibré selon 3 tiers.

 ? Mise en place du background et des personnages + La chute de la maison Atréides 60 a 70 mn
 ? La formation dans le désert (Comment Paul essaye d'échapper au destin du tyran puis l'assume) 60 a 70 mn
 ? La bataille finale aux multiples rebondissements (même dans le roman elle est baclée) 40 a 60 mn

Par contre dans le livre (au nombre de page) la mise en place de l'histoire + La chute de la maison Atréides est égal à la moitié du livre et il faut encore attendre quelque chapitre pour que les Fremens trouvent Paul dans le désert.

Peut-être que ce serait le bon rythme aussi pour le film ? 


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

Hors ligne Seti

  • Rakinou (4)
  • Baron
  • ****
  • Messages: 371
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #14 le: janvier 13, 2010, 10:13:18 pm »
Il est vrai que l'une des réussites du Dune de Lynch est la 1ère moitié jusqu'à la chute des Atréides (l'ambiance  :o). Donc Dune, pour fonctionner cinématographiquement, mérite un background riche et profond, dalle sur laquelle reposera la partie plus sauvage et vindicative, qu'est l'ascension de Muad'Dib. C'est cette 1ère partie qui doit donner la cohérence au film tout entier, motivation de toute la rage Fremen. J'imaginerai même le film débutant par un Muad'Dib penseur et impuissant devant la déferlante fremen sur l'univers, avec un principe de flashback ou d'histoire remontant l'histoire (cf Mémento).

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 667
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #15 le: janvier 13, 2010, 10:16:05 pm »
...C'est cette 1ère partie qui doit donner la cohérence au film tout entier, motivation de toute la rage Fremen. J'imaginerai même le film débutant par un Muad'Dib penseur et impuissant devant la déferlante fremen sur l'univers, avec un principe de flashback ou d'histoire remontant l'histoire (cf Mémento).

HUmmm....

J'attend ce synopsis avec impatience.  :) :) :)


L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Re : Re : Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #16 le: janvier 14, 2010, 01:20:52 pm »

...Je pense qu'il faut que le film soit équilibré selon 3 tiers.

 ? Mise en place du background et des personnages + La chute de la maison Atréides 60 a 70 mn
 ? La formation dans le désert (Comment Paul essaye d'échapper au destin du tyran puis l'assume) 60 a 70 mn
 ? La bataille finale aux multiples rebondissements (même dans le roman elle est baclée) 40 a 60 mn

Il serait passionnant de mettre en parallèle notre table des épigraphes et les synopsis respectifs du Lynch et des miniséries dans un petit tableau comparé. Voir comment certaines scènes de l'intrigue du roman sont squizzées, dilatées, raccourcies...

À première vue, accorder 100 à 130 minutes (2 heures) à l'après-complot me semble audacieux (sachant que tout le reste tiendrait en 1 heure). Mais je ne demande qu'à être convaincu de la faisabilité d'une telle hypothèse.

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #17 le: janvier 14, 2010, 02:15:53 pm »
Citation de: Le Baron
La bataille finale aux multiples rebondissements (même dans le roman elle est baclée) 40 a 60 mn

Faut que Morel fasse ce que FH n'a pas été foutu de faire correctement ! ! !  ;D

 :worm:
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

En ligne Il Barone

  • Équipe Dune SF
  • Duc
  • *
  • Messages: 667
  • Voir les plans dans les plans.
    • Le site du Baron^^
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #18 le: janvier 14, 2010, 06:07:17 pm »
Malgré tout ce qui me fait penser que Frank Herbert était le Dieu vivant de la science fiction (et combien j'ai été, et je suis, bouche bée devant la profondeur de son oeuvre), il faut avouer que quelques points dans ses romans sont quelques peu bâclés voire parfois capillotractés. :-\

Mais ce n'est pas pour cela que Frank a baclé la bataille finale. Le plus intéressant dans son roman n'est pas dans la description de grandes batailles de voyage spatial ou de technologies.

En plus les grandes bataille en littérature sont difficilement descriptibles ou digestes.

Par contre au cinéma, une grande bataille est nettement plus facile et intéressante à montrer (a contrario de tout le reste du roman).  :shield:



L'administrateur, à créé ce forum pour éprouver le fidèle

Hors ligne Seti

  • Rakinou (4)
  • Baron
  • ****
  • Messages: 371
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #19 le: janvier 15, 2010, 10:27:42 pm »
Un travail serait peut-être à faire en commun afin de déterminer quels passages sont essentiels/inévitables dans la transposition cinématographique.

Ensuite, je ne trouve pas que FH est "bâclé" l'assaut final sur Arrakeen. Il a joué sur l'inéluctable renversement du sablier, il n'y pas réellement d'affrontement. "Mère nature" elle-même est avec les fremens pour leur assurer cette victoire aux sentiments mitigés : Muad'Dib gagne cette bataille, perd son fils, ouvre le chemin au Jihad,...

Pour revenir à mon idée d'un Muad'Dib introduisant le film :
Je le vois sur son trône (voir Siudmak), puis un zoom progressif sur ses yeux de l'ibad, tout n'est que cris et rage, des banières atréides flottent, du sang, des larmes, des voix "pour Muad'Dib", l'épice, les vers, "DUNE" sur une image de désert de jour.

Puis contraste : la nuit, un océan déchaîné, une trombe, Leto sous une pluie battante, le regard perdu, mélancolique, observant ce déchainement naturel.
Paul dans son lit allongé sur le dos, les yeux clos, endormi, avec un zoom sur ses yeux, ils s'ouvrent brusquement, des yeux noirs, naissance d'un léger mouvement de houle tels un liquide en surface, une goutte tombe dans ce liquide (de Lynch  :P), "Parle moi des eaux de ton monde natal Usul", un visage (Chani).

Puis transposition sur Arrakis avec Paul racontant son histoire à Chani, devenant conteur, narrant sa vie sur Caladan, sa famille, ses amis, ses préceptes, ses ennemis, puis sa propre déchéance suite à la traîtrise.

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Re : Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #20 le: janvier 15, 2010, 11:45:08 pm »
Un travail serait peut-être à faire en commun afin de déterminer quels passages sont essentiels/inévitables dans la transposition cinématographique.

Ensuite, je ne trouve pas que FH est "bâclé" l'assaut final sur Arrakeen. Il a joué sur l'inéluctable renversement du sablier, il n'y pas réellement d'affrontement. "Mère nature" elle-même est avec les fremens pour leur assurer cette victoire aux sentiments mitigés : Muad'Dib gagne cette bataille, perd son fils, ouvre le chemin au Jihad,...

Pour revenir à mon idée d'un Muad'Dib introduisant le film :
Je le vois sur son trône (voir Siudmak), puis un zoom progressif sur ses yeux de l'ibad, tout n'est que cris et rage, des banières atréides flottent, du sang, des larmes, des voix "pour Muad'Dib", l'épice, les vers, "DUNE" sur une image de désert de jour.

Puis contraste : la nuit, un océan déchaîné, une trombe, Leto sous une pluie battante, le regard perdu, mélancolique, observant ce déchainement naturel.
Paul dans son lit allongé sur le dos, les yeux clos, endormi, avec un zoom sur ses yeux, ils s'ouvrent brusquement, des yeux noirs, naissance d'un léger mouvement de houle tels un liquide en surface, une goutte tombe dans ce liquide (de Lynch  :P), "Parle moi des eaux de ton monde natal Usul", un visage (Chani).

Puis transposition sur Arrakis avec Paul racontant son histoire à Chani, devenant conteur, narrant sa vie sur Caladan, sa famille, ses amis, ses préceptes, ses ennemis, puis sa propre déchéance suite à la traîtrise.

Ta vision est très belle !  ;)

Le croiras-tu ? J'ai eu peu ou prou la même intuition. Je me suis si longtemps creusé la tête pour corriger le Lynch. Un peu comme tous ces fan-edit(eurs) qui ont si longtemps (et vainement) attendu qu'une réédition "director's cut" incorporerait, à un moment ou un autre, une prémonition du Jihad et de ses crimes.
Par exemple, en la situant au moment du triomphe sur Feyd, juste après le petit discours du trône : je voyais la caméra zoomer sur les yeux de Paul puis, au lieu de s'échapper dans le bleu des océans de Caladan, j'aurais installé à cet endroit précis une vision apocalyptique rougeoyante à la Terminator 2 (ado j'avais été saisi par le cauchemar de Sarah Connor).
Je crois que ce simple amendement de 15 à 30 secondes aurait peut-être changé certains regards sur le film (mais c'est là que la lecture des scripts précédents prend tout son sens).

Tu sais que l'image magnifique de la goutte qui tombe dans l'eau n'était pas de Lynch mais d'un de ses assistants (on le voit dans le bonus du DVD britannique). Elle devait avoir pour contrepoint l'éclosion d'un lotus sur fond noir (quand la caméra zoom sur le bleu des yeux de Paul) :

Citer
285. INT. GREAT HALL - ARRAKEEN PALACE - DAY

WE MOVE through Paul's glowing blue eyes into
beautiful blue luminescent light.

A gigantic WIND arises, and suddenly appearing in
the blue light is an ocean of light rolling like
gold glass off into infinite.  The blue becomes
darker and a golden lotus flower blooms in the
night.

      THE END


C'est plein de poésie et de sens, si le film n'avait pas été charcuté de toutes les scènes qui lui assuraient sa continuité.

Pour ma part, j'avais également imaginé 3 autres entrées en matière :
* en commençant par la vie au désert, ce qui permettait d'entrer directement dans le monde fremen, puis de reconstruire le reste par petites touches
* en faisant appel à ce personnage si terrible et marquant qu'est l'empereur-ver qui me semble parfait pour jouer un rôle de narrateur omniscient
* en développant un récit choral qui montre le point de vue des factions en présence

Dans les 3 cas, il s'agit de briser la malédiction d'un rapport trop étroit au livre dont le rythme est inadapté, me semble-t-il, à une mise en images. Mais, avec un modèle littéraliste comme le SdA, j'ai des doutes, d'autant plus que n'est pas Peter Jackson qui veut ...
« Modifié: janvier 15, 2010, 11:52:19 pm par Askaris de Dar »

Hors ligne Jool Noret

  • Rakinou (2)
  • Sardaukar
  • **
  • Messages: 88
  • ya hya chouhada Muad'Dib !
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #21 le: février 14, 2010, 09:19:12 am »
Il est clair que pour l'introduction je vois de plus en plus que c'est une bêtise de faire l'impasse sur le déchainement de violence du jihad.
 Je relis le bouquin actuellement et il fait souvent mention d'un but terrible, et c'est un bon moyen d'introduire la prescience de Paul et son coté inéluctable.
Par contre même si mon côté fan se montre enthousiaste à l'idée de faire de Leto 2 le narrateur omniscient du film, je pense aux non fan qui n'y comprendrons absolument rien !! Il se demanderont qui est ce type moitié ver  ??? un extraterrestre ou quelque chose du genre ... Surtout que il serait impossible à introduire dans le film puisque sa naissance n'a lieu qu'à la fin du "messie".
Non plus j'y pense plus je vois que l'une des meilleurs intro serait Paul sur son trône, c'était le cas pour conan le barbare je crois à la fin avec une voix off qui dit "ceci est une autre histoire". Je trouvais toujours cette scène pas mal avec un petit côté énigmatique...

Hors ligne DematBreizh

  • Ramasseur de Rosée
  • Messages: 18
  • dans le désert, la cuillère n'existe pas.
Re : Dune 2010 : Votre projet de scénario
« Réponse #22 le: février 24, 2010, 08:34:31 pm »
L'idée de la mémoire est bonne, mais on devrait occulter ce que Paul n'a pas pu (pré)voir avant Arrakis, donc les préparatifs Harkonnen par exemple.

De mon point de vue mettre plus de poids sur les personnages "secondaires" seraient une bonne idée, ainsi on retrouverai la création du noeud d'intrigues si astucieux, tout ce monde se rencontrant à la fin seulement.
Par contre des scènes comme le diner mon toujours saoulé, on y fait passer Paul pour un idiot alors qu'à ce niveau son entrainement et l'épice devraient déjà l'avoir préparé (d'ailleurs il sait reconnaitre les buts séducteurs d'une des participantes)

Yueh a toujours été mal intégré à la TV, peu expliqué donc caricaturé... soit on l'intègre comme dans le livre (un simple enseignant pour Paul, le médecin incapable de traitrise) soit on l'enlève; par contre pas besoin de lui pour que Leto n'aie la dent, après tout sa chute était un risque mesuré d'avance.