Auteur Sujet: Frank Herbert et la bureaucratie  (Lu 2278 fois)

Hors ligne Édric

  • Rakinou (2)
  • Contrebandier
  • **
  • Messages: 53
Frank Herbert et la bureaucratie
« le: décembre 03, 2004, 12:57:43 am »
Je crois qu?on peut dire que FH avait une dent, et même plusieurs, contre la bureaucratie. En écoutant, Paul et Leto II, on pourrait croire que leurs dictatures basées sur la terreur et fanatisme religieux est préférable à une forme trop avancée de la bureaucratie. Ils dénoncent aussi abondamment les outils modernes de la bureaucratie : Constitution, police, prison..

Toutefois, à la différence des autres détracteurs de la bureaucratie, il ne critique pas l?inefficacité de celle-ci, mais a plutôt peur de l'efficacité qu?elle pourrait atteindre. Il a d?ailleurs écrit un cycle sur ce sujet : Le Cycle du Bureau de Sabotage.

Voilà la synopsie :  http://perso.wanadoo.fr/lesheretiques/heroic/herbert.htm#bureau


Citer

Le bureau des sabotages
"une idée initiale à peser: la roue de l'administration s'est emballée si bien que les lois sont votées, promulguées et mises en application dans la même journée. Une équipe de citoyens conscients du problème se mettent alors à saboter la machine de l'état pour la freiner. De là, des années plus tard, la création du BuSab, le bureau de sabotage extraordinaire. Ce cycle de deux livres, que l'on peut lire indépendamment l'un de l'autre, narre les aventures de Jorg Mckye saboteur extraordinaire. Le monde est complexe à appréhender, notamment cette fameuse communauté co sentiente, et l'imagination dont a fait preuve l'auteur en inventant toutes les races extraterrestres, leurs rites et leurs comportement sociaux ne peut qu'être applaudie. Un seul regret, il n'y a que deux livres! "  Camomille(7)


Qu'en pensez-vous?
:ace_smokin2:
uand la violence est inévitable, mieux vaut choisir une explosion contrôlable que laisser se répandre un déchaînement contagieux.

         Leçons de choix, manuel du Busad.

usulmaster

  • petit Rakinou
Frank Herbert et la bureaucratie
« Réponse #1 le: décembre 03, 2004, 04:11:27 am »
Bien que ce soit tres difficile, i lfaut parfois remetre Dune dans le contexte historique de l'epoque : on est en pleine guerre froide tout de meme, et quel plus bel exemple de bureaucratie écrasante que l'URSS à l'epoque. Car si avant la mort de Staline elle faisait plus penser à une dictature pure et simple, elle a ensuite revetue des aspects pseudo démocratiques et completement bureaucratiques, et j'y ai souvent songé en lisant dune. M'enfin je dis peut etre une connerie ceci dit. La refflexion d'Herbert est quand meme plus poussé qu'une simple refflexion partisane anti communiste mais tout de meme, ça m'etonnerait qu'il n'y ait jamais pensé, moi ça me sauté aux yeux.

baron vlad

  • petit Rakinou
Frank Herbert et la bureaucratie
« Réponse #2 le: décembre 03, 2004, 08:46:01 am »
c'est vrai qu'il dénonce un des "problèmes" de son temps mais il dénonce surtout la théocratie (est-il besoin de le dire? on commence à le savoir.)

je n'ai jamais comparé les dictatures atréïdes à celles des communistes, même si on peut le faire, mais plus à l'iran qui a connu des événements semblables (d'ailleurs ils ont eu lieu aprés la parution de dune.) ils sont passé d'un pouvoir monarchique qui s'appuyait sur des technocrates et des bureaucrates a un régime semblable à celui de muad'dib.
pour ma part herbert crittique la bureaucratie pour ce quelle est capable d'engendrer à cause de ses défauts. Et cela quel que soit la dictature: atréïdes, harkonnens ou autres.