Auteur Sujet: Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')  (Lu 40743 fois)

Hors ligne Toad

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 290
Le problème, c'est vous, les lecteurs.

Avec un peu de respect de vous même et de l'?uvre originelle, tout cela aurait pu s'achever dès leur premier livre. Un bon gros flop et ils en seraient resté là ... mais vous êtes là pour les encourager, toujours à mendier des explications toutes faites sur "Dune".

Oh comment il balance méchamment tout haut ce dont tout le monde se doute tout bas ! Certes, sans lecteurs ils auraient fait un flop... Mais peut-on pour autant reprocher ce genre de choses ? Sachant que ce n'est sans doute pas 1 ou 2 ni même 10 ou 20 achats qui font la différence dans la poche de l'éditeur ou celle des auteurs...
Il faudrait que tout le monde se mette d'accord pour boycotter un bouquin, ce qui est dur, puisqu'il doit bien y avoir de vrai fans de la "renaissance dunesque", plus grand, plus gros, plus vite écrit, plus spectaculaire, plus plus plus...
Tout ça c'est du capitalisme, et comme pour les grèves, il faudrait monter un syndicat de lecteurs pour faire des actions coup-de-poing... :o :o

Allez, je m'emballe, c'est en lisant leurs oeuvres qu'on trouve des trucs à leur balancer à la figure... :) Enfin, moi j'ai arrêté depuis un moment, mais je trouve quand même intéressant de suivre l'évolution du truc :p
« Le plus long chemin d'un point à un autre est la ligne droite. »
Proverbe Shadok

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Navigateur
  • *
  • Messages: 1514
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #151 le: mars 24, 2010, 10:03:21 am »
Sans compter que les deux abrutis doivent bien comparer les chiffres des ventes de leurs produits sous la marque Dune et ceux des ventes de leurs produits hors marque Dune. Qu'il ne doit pas falloir être très doué en maths pour voir qu'il y a une "petite" différence. Et qu'il ne doit falloir être très fort en déduction pour comprendre que si leurs produits estampillés Dune se vendent mieux que les autres, c'est bien parce qu'ils sont estampillés Dune...

En d'autres termes, que leurs talents d'écrivains ne vaut pas grand-chose.

Ils peuvent se targuer d'être "best-sellers" avec leurs produits Dune. On ne peut le leur reprocher, car cela reviendrait à faire insulte à leurs talents de marchands de camelote. Par contre, ils ne pourront jamais prétendre être de grands écrivains et ça, je pense, leur fait plus mal que ne pourrait le faire un simple flop commercial.

Mais peut-être que nous pourrions envisager, sur le forum, d'organiser un système de prêt de ces produits ? Cela ne me dérangerait pas de les lire après quelqu'un d'autre et de les repasser à quelqu'un après dans la mesure où je ne les relis plus et où ils finissent par encombrer ma bibliothèque. Qu'en pensent ceux qui font l'effort de les lire en anglais ?



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Hors ligne Jool Noret

  • Rakinou (2)
  • Sardaukar
  • **
  • Messages: 88
  • ya hya chouhada Muad'Dib !
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #152 le: mars 26, 2010, 10:08:59 am »
Pour le boycott je ne sais pas, je ne crois pas que c'est la dizaine de personne qui ferait une grosse différence dans le porte-feuille de ses messieurs...
Ensuite faut être honnete, à chacun de faire son choix, les lire ou pas, les acheter ou pas... telle est la question. Malgré tout ce qu'on peut reprocher à nos 2 compères, ils ne nous jamais forcé à acheter leurs bouquins.
Si ils font leur blé avec tant mieux pour eux, je crois que si mon papa c'etait appelé Frank Herbert ben j'aurais moi aussi tenté de faire mon beurre avec...

Ps : c'etait mes 5 minutes "je me fais l'avocat du diable MDR"
« Modifié: mars 26, 2010, 10:15:33 am par Jool Noret »

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #153 le: mars 27, 2010, 06:03:57 pm »
Je suis d'accord avec Bathig, et c'est la raison pour laquelle je ne suis jamais allé plus loin que le feuilletage en librairie (au moins pour me faire une idée), puis on m'en a offert un que je n'ai pas pu finir tant ça m'a gonflé.
Mais d'accord aussi avec Jool Noret.
Sauf que moi je n'aurais pas poussé l'opération à l'arnaque (les fausses notes, le nègre, les romans de gare).
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne Matou

  • Révérende mère
  • Messages: 1835
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #154 le: avril 15, 2010, 10:18:57 pm »
La couverture de l'édition Robert Laffont est enfin disponible:



Personnellement, comme d'habitude avec les couvertures Robert Laffont, j'aime pas.

La page 'Le Souffle de Dune' du wiki est à jour.
Quand je suis plus faible que vous, je vous demande la liberté car cela s'accorde à vos principes; quand je suis plus fort que vous, je prends votre liberté car cela s'accorde à mes principes.
:userbar-dar2:

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #155 le: avril 16, 2010, 09:00:53 am »
On est toujours face à des couv' qui outre le fait qu'elles sont moches, n'ont carrément aucun sens ou rapport avec le texte...
Disons que c'est de l'Art déceptif conceptuel... :mad2:
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Navigateur
  • *
  • Messages: 1514
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #156 le: avril 16, 2010, 11:30:33 am »
C'est très "greenz" je trouve...
Dire qu'il y a quelques années leurs couvertures étaient si belles. Acheter un Ailleurs et Demain, c'est presque un acte militant : on aimerait au moins que les couvertures tiennent la route. Lors du salon du livre j'en ai acheté un et j'en ai eu un offert par la même occasion. Ils en reviennent aux couvertures argentées... En ce qui me concerne, je trouve que c'est tape-à-l'oeil et encore pire que les couvertures style "guêpe", "Flash Gordon" ou cette "greenz" qu'ils ont commises sur les derniers McDune.



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
C'est très "greenz" je trouve...
Dire qu'il y a quelques années leurs couvertures étaient si belles. Acheter un Ailleurs et Demain, c'est presque un acte militant : on aimerait au moins que les couvertures tiennent la route. Lors du salon du livre j'en ai acheté un et j'en ai eu un offert par la même occasion. Ils en reviennent aux couvertures argentées... En ce qui me concerne, je trouve que c'est tape-à-l'oeil et encore pire que les couvertures style "guêpe", "Flash Gordon" ou cette "greenz" qu'ils ont commises sur les derniers McDune.

Le retour du procédé Héliophore est une des bonnes surprises d'A&D en 2009. Voilà ce qu'en disait Dieu sur BDFI (http://forums.bdfi.net/viewtopic.php?id=1307&p=1):

Citation de: Gérard Klein
Je dois beaucoup au procédé Héliophore que j'ai dû découvrir vers 1965 au moyen des jaquettes des disques Philips Prospective 21° siècle, une des plus belles collections de musique contemporaine que je connaisse et dont j'espère avoir la série complète. Que les artisans et les artistes qui l'ont créée en soient ici remerciés.
Pour moi, ce n'est jamais passé de mode. Du reste, après avoir utilisé ces couvertures pour Ailleurs et demain de 1969 à 1991, puis avoir cessé pour des raisons de coût, nous avons recommencé à les employer depuis le début 2009, au départ pour un volume, pour le quarantième anniversaire de la collection. Puis, nous avons continué. Je ne sais pas ou plus quelle est l'économie du procédé. J'espère que nous pourrons persévérer. Mais je voudrais encore une fois rendre hommage à un procédé qui, après avoir génialement illustré une grande collection de disques, a non moins génialement illustré une collection de science-fiction dont j'espère que mes efforts l'ont portée à la même hauteur.
Quant aux variantes et variations, elles résultent de la disposition des feuilles, parfois tête-bêche, et elles démontrent en tout cas qu'un tel procédé, bien choisi et bien utilisé, est sans égal.
(...)
Il est normal qu'on retrouve les mêmes thèmes en alu, en or et éventuellement en cuivre. Il y avait même une version bleue que je n'ai jamais utilisée. En effet, Héliophore ne disposait que d'un catalogue limité de thèmes correspondant à des matrices, et dont la plupart faisaient boite de chocolat. je choisissais donc les meilleures à mon ?il en essayant parfois de les faire correspondre au thème général du livre. Entreprise subtile.
Il a pu arriver que certaines feuilles aient été présentées à l'envers, ce qui expliquerait des différences subtiles. Chaque feuille permettait deux couvertures. L'avantage du procédé, c'était qu'il était possible d'utiliser un stock jusqu'à la dernière feuille, au risque, fréquemment couru, d'avoir plusieurs illustrations pour un même titre. Personne ne s'en est jamais plaint et cela fait aujourd'hui la joie (ou le désespoir) des collectionneurs obsessionnels. Mais les collectionneurs de timbre connaissent bien ça.







L'une des caractéristiques de ce procédé est que selon l'inclination adoptée le scan d'une couverture pourra présenter des motifs très différents comme le faisait remarquer un spécialiste de la question (sans parler des motifs parallèles pour un même titre) :

Citer
Je pense qu'une partie de vos discussions provient du fait que le procédé héliophore fait justement varier la figure renvoyée selon l'angle d'inclinaison de la lumière incidente (tous les 5 ° environ). Il suffit donc que la même couverture soit scannée sous deux angles légèrement différent pour ne pas renvoyer le même motif.
En revanche, les images " à plat " que vous présentez, gardent elles évidemment la mémoire de l'image. Vous pouvez donc avoir la même couverture scannée différemment.
La machine qui produisait les planches Heliophore gravait l'aluminium et contrecollait le carton en même temps. Je ne pense pas qu'il puisse y avoir plusieurs modèles pour une même feuille. En revanche, elles ont pu être livrées vierges pour repiquage à l'éditeur. Il est alors possible, si l'imposition l'autorise, que certaines feuilles aient été positionnées " tête en bas " dans la machine, auquel cas certaines séries de couvertures pourraient être différentes.
Ce n'est pas de l'alu "à emballer le poisson". Je comprends l'analogie, mais il faut rendre justice à ceux qui ont fait vivre ces oeuvres. C'est de la haute technologie d'artisanat. Savez-vous que chaque motif était gravé à la main la première fois dans une matrice en plastique par une seule personne ? J'ai vu travailler cet artiste, qui faisait aussi bien les motifs géométriques que les paysages...
Et puis petit à petit, les gens se sont lassés, c'est passé de mode...













Franchement, à l'occasion du cinquantenaire j'espère qu'on aura la bonne idée de rééditer le Cycle comme ça (les introuvables dorées) :



...plutôt que comme ça (beurk, beurk, beurk ...) :



« Modifié: avril 16, 2010, 08:32:45 pm par Askaris de Dar »

Hors ligne Matou

  • Révérende mère
  • Messages: 1835
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #158 le: avril 18, 2010, 10:50:55 pm »
Beh désolé, mais je ne suis pas fan non plus de ce procédé Héliophore.

Pour revenir au sujet de Mme Paternoster, beh, comment dire.... d'un point de vue artistique je déteste.
Et franchement les réponses qu'elle donne dans son interview n'arrange pas les choses.

Franchement, je preferrerais qu'ils reprennent les artworks anglais ou US (au choix, le plus beau des 2).
Quand je suis plus faible que vous, je vous demande la liberté car cela s'accorde à vos principes; quand je suis plus fort que vous, je prends votre liberté car cela s'accorde à mes principes.
:userbar-dar2:

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Beh désolé, mais je ne suis pas fan non plus de ce procédé Héliophore.


C'est ton droit le plus absolu  ;)  Mais as-tu déjà tenu un exemplaire entre les mains ? Les scans ne lui font pas vraiment honneur.

Les plus belles reliures restent celle de l'édition suisse de 1975 :



...et surtout l'Easton Memorial Edition de 1987 :



Quant aux jackettes, tout sauf Mémère Jackie  ;D

Hors ligne Toad

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 290
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #160 le: avril 19, 2010, 11:06:51 am »


J'avoue que celle-ci est sympa !


Et contrairement à Matou je trouve que les anciennes couvertures héliophores sont géniales... D'ailleurs j'ai découvert les enfants de Dune, l'Empereur-Dieu, les Hérétiques et la maison des mères chez robert laffont avec ces couvertures, et je trouve que ça avait de la gueule. Bien mieux que les nouvelles couvertures avec les images de synthèse bizarres...
« Le plus long chemin d'un point à un autre est la ligne droite. »
Proverbe Shadok

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #161 le: avril 19, 2010, 01:29:50 pm »
Je ne savais pas que l'on pouvait trouver plussieurs héliophores pour chaque roman...?
Par contre, le Messie et les Hérétiques semblent n'avoir eu droit qu'à un seul design...
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Je ne savais pas que l'on pouvait trouver plussieurs héliophores pour chaque roman...?
Par contre, le Messie et les Hérétiques semblent n'avoir eu droit qu'à un seul design...

Sous réserves ... Mon petit inventaire se base sur les recherches effectuées pour nourrir les bases de données de BDFI et d'Icarus-nooSFere. Il n'est donc pas impossible qu'on en retrouve encore.

Sinon, concernant l'Easton Memorial Edition, y'a aussi ça, qui est plus rare à trouver :


En ligne Leto

  • Animateur/Modérateur
  • Naib
  • Messages: 2213
    • De Dune A Rakis
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #163 le: avril 19, 2010, 07:28:08 pm »
Pour avoir eu entre les mains les couv' héliophores du Cycle Conscience, je les trouve trop psychédéliques à mon goût (et pas très reposantes non plus).
Même si je préfère la couverture du style "Winds Of Dune" (avec Jessica? dans le désert), je ne suis généralement pas fan des couvertures trop travaillées (3D version A&D ou Héliophores). Un truc sobre (style dessin ou rien), c'est aussi bien (et ça évite de se mettre d'entrée une image dans le crâne).
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Pour avoir eu entre les mains les couv' héliophores du Cycle Conscience, je les trouve trop psychédéliques à mon goût (et pas très reposantes non plus).
Même si je préfère la couverture du style "Winds Of Dune" (avec Jessica? dans le désert), je ne suis généralement pas fan des couvertures trop travaillées (3D version A&D ou Héliophores). Un truc sobre (style dessin ou rien), c'est aussi bien (et ça évite de se mettre d'entrée une image dans le crâne).

...tant que ça ne ressemble pas à France-Loisirs...  ;)   ;D

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Navigateur
  • *
  • Messages: 1514
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #165 le: avril 19, 2010, 08:35:45 pm »
Un artwork de couverture, bien entendu que c'est appréciable. Après, c'est évident que Gérard Klein semble très fier du "procédé héliophore", et c'est vrai que c'est sans doute novateur pour une collection de livres, mais je ne trouve pas ça si séduisant. Ou en tout cas, c'est à peine plus séduisant que les horreurs "greenz" et compagnie des derniers "Ailleurs et demain".
Pour être très honnête, je préfère la sobriété en la matière... Et j'en reviens toujours à ça :

La couverture est très sobre, avec une illustration minimaliste, et pourtant, c'est l'une des plus belles couvertures de Dune que je connaisse, avec bien entendu celle de chez Pocket à l'époque Siudmak...



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #166 le: avril 19, 2010, 09:42:05 pm »
La sobriété a l'avantage d'être plus consensuelle et moins sujette aux variations de mode. Ce que les Américains appellent le "cover art" (à distinguer de l' "interior art") ou le "jacket art" (dans le cas des ouvrages reliés ayant une jacquette) est un champ d'expression qui n'est pas neutre. Quand Schoenherr, Burns, Gaughan, Siudmak ou Pennington (voir les repros de Matou) illustrent un livre, ils lui transmettent une part de leur vision qui nous affecte plus ou moins.
Reconnaissons que l'un des rares mérites des éditions anglo-saxonnes de KJA est d'avoir fait appel à des illustrateurs talentueux comme Stephen Youll...

Mais il y aurait un débat à conduire sur la vision de Youll, aussi talentueux soit-il. Je renvoie aux couvertures du RakisWiki et au site de l'artiste. Par exemple, je ne puis m'empêcher de penser à Star Wars quand je vois la couverture de Paul of Dune. Mais en revanche j'adore son ornithoptère dans son projet pour Winds of Dune (et je le préfère de loin à l'affiche racoleuse de Steve Stone). Autre exemples, j'avais détesté ses vers aquatiques (abomination !!!), mais sa vision des Honorées Matriarches m'avait semblé convaincante. J'ai d'ailleurs trouvé intéressant qu'il se démarque du monstre lynchéen pour figurer le Navigateur, reprenant un modèle déjà développé par les designers des miniséries....

Bref, je ne tranche pas vraiment le débat sur le rôle de l'illustration. Figuratif ou abstrait, l'important est d'avoir bon goût, qualité dont Mme Paternoster semble terriblement dépourvue.

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #167 le: avril 23, 2010, 08:20:26 pm »
Pour moi, Siudmak était au top en matière de couvertures duniennes, lié au texte mais pas trop...

Je partage l'avis d'Askaris sur Youll...

Pourquoi pas des couvertures avec des dessins de Zug ?
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #168 le: avril 24, 2010, 12:12:33 pm »
Je viens de l'acheter (même si je ne vais pas le lire d'ici un moment...)
La petite soucoupe volante façon Alcorak en haut à droite de la couv' m'intrigue... ???

A noter que le titre du livre "Le souffle de Dune" est écrit en...vert sur la tranche...alors que le reste de la collec' Dune A & D était fidèles aux bleus et rouges sombres, mais c'est un détail...
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Pour moi, Siudmak était au top en matière de couvertures duniennes, lié au texte mais pas trop...

Je partage l'avis d'Askaris sur Youll...

Pourquoi pas des couvertures avec des dessins de Zug ?

Ce qui est intéressant chez Mark Zug c'est qu'il perpétue à la fois l'imagerie de Lynch (Mohiam,Paul) et s'en distingue radicalement (Ramallo,le Baron).
Il arrive même à offrir 2 visions concurrentes du même concept : distilles noirs-cuirs lynchéens et distilles de camouflage ensablés.

D'ailleurs, pour revenir à une généalogie picturale qui me fascine, il a représenté le Navigateur de 2 manières opposées : comme cétacé lynchéen et comme Gollum à nageoires ...Et ce dès 1997 (...quid de son influence sur le design des miniséries ?).

Hors ligne Csidaho

  • Rakinou (2)
  • Ramasseur de Rosée
  • **
  • Messages: 49
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #170 le: avril 25, 2010, 11:18:27 pm »
Je suis en train de lire Le Souffle de Dune :fouet: oui je sais c'est mal. Je me demandais comment écrivez-vous le pluriel de sietch ?

un sietch, des ........ ? La version proposé dans le bouquin me semble surprenante mais je peux me tromper. KJA s'est bien trompé de métier  ;D

Tant que j'y suis, la traduction de Lisan-al-gaib, ça serait pas "le court chemin" ? là encore le traducteur me semble dans l'erreur par rapport aux éditions précédentes, mais on commence à en avoir l'habitude.  :(
« Modifié: avril 25, 2010, 11:34:48 pm par Csidaho »

Hors ligne Matou

  • Révérende mère
  • Messages: 1835
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #171 le: avril 26, 2010, 09:59:38 am »
Je vais probablement commander mon exemplaire aujourd'hui.

J'invite tout ceux qui vont l'acheter à m'aider dans un petit projet: donner pour chaque chapitre un petit résumé (de 1 à 4 lignes). Comme Sandchigger l'avait fait en anglais. Cela formera une bonne base pour proposer un résumé du livre sur notre wiki.
Quand je suis plus faible que vous, je vous demande la liberté car cela s'accorde à vos principes; quand je suis plus fort que vous, je prends votre liberté car cela s'accorde à mes principes.
:userbar-dar2:

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Je suis en train de lire Le Souffle de Dune :fouet: oui je sais c'est mal. Je me demandais comment écrivez-vous le pluriel de sietch ?
un sietch, des ........ ?

.... En anglais des "sietches"  ;)  L'expression apparaît plus d'une vingtaine de fois chez KJA, mais elle est déjà attestée chez Frank Herbert (3 passages dans les Enfants)

Citer
Alia could see refugees among the mob, remnants from the abandoned sietches, their robes in tatters.

Michel Demuth a donc traduit cela en "sietchs" :

Citer
Alia aperçut des refugiés au sein de la foule, des Fremen venu des sietchs abandonnés. Leurs robes étaient en loques.

On ne prendra pas au sérieux les tentatives de fans de conserver le pluriel ukrainien de Запорізька Січ [Zaporiz'ka Sich]

Hors ligne Csidaho

  • Rakinou (2)
  • Ramasseur de Rosée
  • **
  • Messages: 49
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #173 le: avril 26, 2010, 11:35:25 am »
C'est bien ce qu'il me semblait. Patrick Dusoulier a traduit gardé le mot anglais "sietches".
Dans un volume précédent, j'avais manqué la rupture d'anévrisme quand il avait remplacé "le Prophète" par "le Prédicateur" quand il faisait référence au personnage de Paul à la fin de sa vie.
Déjà que la qualité de la version en anglais et pas top top, si en plus la traduction est baclée, je sens que ça va m'énerver.
Pour Lisan-al-Gaib il traduit par "le raccourci du chemin"  :guillotine: , ça a faillit m'achever.

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #174 le: avril 26, 2010, 11:58:00 am »
Définition proposée par Dune.fr :

Citer
Lisan Al-Gaib لسان الغيب

Pour les Fremens, il est « La voix d'ailleurs », le prophète étranger dans les légends messianiques. En arabe, on peut décomposer ce terme en deux mots. Lisan qui signifie littéralement « langue » mais qui peut se comprendre comme « l'orateur » et ghaib qui signifie « inconnu » ou « celui qui n'est pas révélé » ou « les Choses inconnues qui nous arriveront dans le futur ». La croyance que seul Dieu sait ce que nous réserve le futur est un des dogmes de la foi islamique.
« Modifié: avril 26, 2010, 12:00:27 pm par MESSIAH »
"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Définition proposée par Dune.fr :

Citer
Lisan Al-Gaib لسان الغيب

Pour les Fremens, il est « La voix d'ailleurs », le prophète étranger dans les légends messianiques. En arabe, on peut décomposer ce terme en deux mots. Lisan qui signifie littéralement « langue » mais qui peut se comprendre comme « l'orateur » et ghaib qui signifie « inconnu » ou « celui qui n'est pas révélé » ou « les Choses inconnues qui nous arriveront dans le futur ». La croyance que seul Dieu sait ce que nous réserve le futur est un des dogmes de la foi islamique.

Il me semble que la traduction par Frédo de l'article de Khalid prend parfois un tour elliptique.

Citer
"The Voice from the Outer World." In Fremen messianic legends, an off-world prophet. The term in Arabic is composed of two words. Lisan means literally "Tongue", and means "speaker". Ghaib (a more phonetic version of Gaib) means "Unknown" or "that which is not revealed", or "things that will come in the future, unknown to us know". One of the basic tenets of the Muslim faith, is the belief that God alone knows what is hidden in the future.

Plutôt qu' "ailleurs", il faut entendre "autre monde", qui n'est pas exactement "l'au-delà" mais une sorte d'entre-deux chtonien, c'est-à-dire caché aux mortels. Cette dimension parallèle connue des Djinns et des prophètes est l'antichambre de l'éternité, une voie de passage vers l'Au-delà.

Dans la tradition chiite, le Mahdi qui est actuellement "occulté" (c'est-à-dire invisible à nos yeux mais bien présent dans une dimension de ce monde, comme les 7 Dormants d'Éphèse) se "désoccultera" et se révèlera à notre réalité "séculière".

La maîtrise du Verbe (Logos) [ici par métaphore "l'sen", la langue], qui appartient aux Nabis ("prophètes"), aux saints et aux descendants d'illustre lignée (les Chorfas, les possesseurs de la bague de Salomon) leur permet de communiquer avec l'indicible.

Cette tradition est également connue de la théologie chrétienne pour qui Dieu le Fils était l'Emmanuel, ["Dieu parmi nous"] de tout temps présent parmi les hommes mais occulté, avant de s'incarner en Jésus de Nazareth.

Le " l'sen al-ghayb" serait donc la promesse du "Mahdi", sa présence en ce monde avant son incarnation. Magnifique image. Merveilleux outil eschatologique pour toutes les Missionaria protectiva de tous les temps
« Modifié: avril 26, 2010, 12:53:45 pm par Askaris de Dar »

Hors ligne Csidaho

  • Rakinou (2)
  • Ramasseur de Rosée
  • **
  • Messages: 49
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #176 le: avril 27, 2010, 09:35:09 am »
Encore une erreur de traduction manifeste par rapport aux ouvrages précédent: "Château Caladan". Le traducteur aurait pu lire les précédents volumes pour conserver la même ligne et traduire par "Castel Caladan".  >:(

Hors ligne MESSIAH

  • Rakinou (4)
  • Danseur visage
  • ****
  • Messages: 574
  • Entre ciel et sable
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #177 le: avril 27, 2010, 10:31:14 am »
Respectons la langue de Molière...

"Je t'ai longtemps attendue. Voici ma vie..."

Hors ligne Askaris

  • Duc
  • Messages: 668
Encore une erreur de traduction manifeste par rapport aux ouvrages précédent: "Château Caladan". Le traducteur aurait pu lire les précédents volumes pour conserver la même ligne et traduire par "Castel Caladan".  >:(

Faire l'effort de construire des terminologies à partir d'une mémoire de traduction ? Et puis quoi encore ... ::)  On est sérieux à A&D, on a du pognon à gagner, pas de temps à perdre ... ;D

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : Le Souffle de Dune / The Winds of Dune (anciennement 'Jessica of Dune')
« Réponse #179 le: avril 27, 2010, 07:51:01 pm »
Dénigrerais-tu la clique-à-Klein ?
Ça implique un calcul qui claque, en qualité clairement élitiste du cycle, tel un déclic que Klein devrait reluquer locacement.

(pas d'inquiétude, juste un jeu d'allitération)
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?