Auteur Sujet: Délires littéraires de Minifly  (Lu 2552 fois)

Hors ligne Minifly

  • Ramasseur de Rosée
  • Messages: 37
Délires littéraires de Minifly
« le: mai 16, 2007, 08:54:40 pm »
Partie 1 :
Pourquoi n'y a-t-il jamais de moutons près des centrales nucléaires ?

La raison est simple, pour cela, il faut remonter au premier patron de la première centrale nucléaire, j'ai retrouvé son testament qui disait qu'aucun mouton ne devait se trouver près d'une centrale nucléaire. Vous allez me dire "c'est bien joli tout ça mais c'est pas le testament d'un vieux con qui va me convaincre !" et vous aurez raison car les patrons de centrale nucléaire respectent cette condition aveuglément et sans en savoir la raison. C'est pour cela que j'ai mené une enquête... Et j'ai trouvé ! Avant de vous faire part (une fois de plus), de mon indubitable génie, je vais vous conter le récit fantastique de mon enquête...

Je suis allé, pour cela, à l'endroit du plus célèbre accident nucléaire du monde : Tchernobyl. Je voulus rentrer, mais, il fallait un masque ! Après m'être fait casser la gueule par les gardes, je partis vers le seul magasin du coin : un magasin de masques.
Je revins donc à la centrale et j'évitais une rafale de justesse (euh... Pardon, une rafale de Kalashnikov). Je courus donc au magasin et demandais à échanger mon masque de clown contre un VRAI masque à oxygène, le masque de clown ne dupant que les gardes les plus naïfs. Je vous le donne en mille : pas moyen de trouver un masque oxygène dans un magasin de jouets ! Soudain, une idée vint à mon esprit... Si le type habitait non loin de Tchernobyl, il devait également avoir un masque sur lui ! Je pris donc le premier paintball qui me passa sous la main et tirai dans les yeux du vendeur. Je pus, par la suite (et après lui avoir mis le doigt dans l'oeil jusqu'à la deuxième phalange), l'assomer sans trop de résistance et lui prendre son masque (et sa combinaison anti-radiations (et l'argent contenu dans la caisse (et le pistolet qu'il portait sur lui (et son couteau (et son portefeuille (et son alliance (et son collier de trombones))))))) et partir pour la centrale...
Une fois dans l'enceinte, je partis vers un endroit où même les soldats n'osent pas aller, le terrain situé sous le bureau de la salle de contrôle...  Le point culminant des radiations... Même les combis anti-radiation ne sont pas assez puissantes pour ce genre d'endroit (l'amputation de mon 3eme bras s'est bien passée)... C'est à cet endroit que j'ai trouvé LA cause... En effet, premier fait troublant, j'ai dû, à mon arrivée, descendre une dizaine de moutons à la laine verte et aux dents acérées, puis j'ai trouvé, par terre, une balle de fusil de chasse avec des poils noirs et frisés sur le sol, que j'ai tout de suite identifié comme étant... Un poil de cul de mouton ! Pour finir, tout le monde sait que la centrale n'a pas explosé à cause d'une bourde du tableau de commande, mais nous on va dire que si sinon ça fout tout mon scénario en l'air... Donc, j'ai découvert LA cause de l'explosion de la centrale !

Imaginez un amoureux de la chasse dans la salle de commande de Tchernobyl avec une fenêtre ouvrant sur le pré avec des moutons... Un poste où il n'y a rien à faire. Il a son fusil porte-bonheur à côté de lui, il veut s'endormir mais les moutons du pré d'à côté n'arrêtent pas de bêler. Furieux, notre ami saisit son fusil, tire et PAF, dans le cul d'un mouton. Le chasseur veut respirer sa tranquilité mais un poil de cul de mouton se glisse dans sa narine droite, une manifestation physico-chimique fait alors éternuer le chasseur si fort qu'il est projeté contre le tableau de bord déclenchant tous les boutons (dont celui d'autodestruction)...

Partant du fait que les moutons près des centrales nucléaires soient la cause de leur explosion... On peut tout à fait imaginer un scénario encore plus farfelu qui détruirait le monde entier ! Nous reprenons le scénario de Tchernobyl à "[...]([...]autodestruction)". La centrale explose, comme le hasard de par hasard, elle se trouve juste au dessus d'une immense réserve de pétrôle inexplorée qui déclancherait un immense séisme en cas d'explosion. Comme le hasard de par hasard, une immense ville se trouve juste à côté et qui est le point fort de la nation concernée, si la ville est détruite, la nation n'est plus rien et tombe dans l'oubli. Mais, comme le hasard de par hasard, les dirigeants, pour se venger d'une possible attaque, ont caché dans la ville un petit émetteur qui, une fois détruit, entraînerait la destruction d'un silo de missiles énorme, le seul de la nation concernée, et le plus gros du monde. De quoi, en cas d'explosion, détruire les cinq pays frontaliers qui sont également (comme le hasard de par hasard) des pays à la force nucléaire redoutable, la réaction en chaîne atteindrait alors les océans et ferait exploser les trois quarts des sous-marins nucléaires du monde... En un an, toute l'eau du monde serait devenue nocive, en deux ans, tout être vivant serait contaminé par les radiations et en trois ans, la vie sur terre n'existera plus.

Voilà pourquoi il n'y a pas de moutons près des centrales nucléaires !
Qu'est-ce qu'on fait avec du blé ?
Du maïs !"

Hors ligne Arqevith Külldahann

  • Rakinou (2)
  • Ramasseur de Rosée
  • **
  • Messages: 45
Délires littéraires de Minifly
« Réponse #1 le: mai 16, 2007, 10:48:53 pm »
Certes, mais une question me vient à l'esprit ...

Comment le premier patron de la première centrale nucléaire avait-il pu anticiper un tel drame ?

(Tres beau délire sinon xD)

Hors ligne kwisatz

  • Pyromane
  • Rakinou (5)
  • Bashar
  • *****
  • Messages: 915
Re : Délires littéraires de Minifly
« Réponse #2 le: mai 17, 2007, 09:44:08 pm »
Très beau délire, certes...

Mais qui malheureusement n'a pas sa place sur ce forum... Il devrait être posté sur CR. ;)

Hors ligne Toad

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 290
Re : Délires littéraires de Minifly
« Réponse #3 le: mai 18, 2007, 09:02:53 am »
Comme quoi on ne se méfie jamais assez de ces bêtes velues.
« Le plus long chemin d'un point à un autre est la ligne droite. »
Proverbe Shadok

Hors ligne Minifly

  • Ramasseur de Rosée
  • Messages: 37
Re : Re : Délires littéraires de Minifly
« Réponse #4 le: mai 22, 2007, 07:22:45 pm »
Très beau délire, certes...

Mais qui malheureusement n'a pas sa place sur ce forum... Il devrait être posté sur CR. ;)

Excuse-moi, je croyais qu'on pouvait encore poster tous nos textes ici...
Je me repends...
Qu'est-ce qu'on fait avec du blé ?
Du maïs !"