Auteur Sujet: DUNE 1984 : votre avis !  (Lu 33230 fois)

Hayt

  • petit Rakinou
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #60 le: décembre 13, 2004, 06:57:39 pm »
Faire un film ce sera toujours décevant pour un fan.
Dans le SDA Tolkien décrit avec beaucoup de détail les personnages, les armes, les lieux ... c'est plus facile d'en faire un film, surtout que c'est Alan Lee qui a participé aux décors (il avait déjà fait de nombreuses illustrations approuvées par Tolkien).
Dune c'est déjà plus difficile, la description est sommaire, ce n'est pas le plus important. Tout le monde imagine Dune diffèrement.

Hors ligne Dragon_des_Sables

  • Mentat
  • Messages: 832
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #61 le: décembre 13, 2004, 11:30:00 pm »
L'exemple type, c'est quand même les bons vieux Sardaukars (En sac de couchage chez Lynch, et avec un affreux béret dans la minisérie) ^__^

Sans parler des fanarts qui les représentent en Nazi ou en Autrichiens de la Guerre de Sept Ans !  :lol:

Bref je suis de l'avis d'Hayt, quoi qu'il se passera, il y aura toujours des gens déçus par l'esthétisme...Mais ce n'est pas le plus important dans Dune...

************************************************************
************************************************************

Citation de: Message de modération (Leto)
Pour palier à certaines difficultés techniques, j'insère ici une intervention intéressante sur le film de David Lynch

Faut-il réhabiliter David Lynch?

Loin de vomir l'adaptation de Lynch, je la plaçais, en terme de fidélité à Frank Herbert, au même rang que la Dune Encyclopedia, ce qui n'a pas manqué de m'attirer les foudres (en MP) de rakiens indignés d'une telle comparaison. Je voudrais m'en expliquer.
Tout d'abord, un mot pour dire qu'il ne sera pas question ici de savoir si le scenario fut ou non fidèle à Dune. La question ne se pose même pas. C'est avec raison que beaucoup ont dénoncé la faillite d'une "adaptation" tellement amputée, par rapport à ses objectifs initiaux de 5 heures, qu'elle se perd en ellipses obscures et décousues, ce qui au final ne la différencie guère de l'épique creuse et manichéenne de l'entreprise Lucas.

Pourtant,nul ne songerait à nier l'impact considérable quelle a produit sur les imaginaires rakiens. À commencer par l'esthétique des  simulacres théâtreux (jeux de rôles) ou électroniques (plate-forme puis direct 3D).
Plus profondément, les jeunes générations,celles dont l'accès au Cycle fut souvent médiatisé par l'intermédiaire du Lynch, ont conservé de cette expérience des associations plus ou moins confuses d'images et de thèmes musicaux qui n'ont pas manqué d'influer considérablement sur leur lecture de l'oeuvre d'Herbert.

Comment imaginer les Navigateurs, aujourd'hui, autrement que sous la forme du cétacé informe de la saisissante scène entre Edric et l'Empereur ? Le parallèle avec les mini-séries est à cet égard édifiant. Or,très étrangement pour moi, beaucoup sur ce forum et d'autres, se plaisent à encenser ces productions télévisées avec une énergie inversement proportionnelle à celle qu'ils mettent à dénoncer le Lynch. L'argument principal qu'ils invoquent régulièrement est le manque de fidélité au Cycle du film, contrairement aux mini-séries dont le littéralisme est très applaudi.

Mais de quelle fidélité parle-t-on ?Qu'on me permette de citer, une fois n'est pas coutume, Frank Herbert lui-même :
"De toute l'histoire [...] c'est l'un des rares films qui suive le livre si fidèlement que les gens vont sortir de la salle en cherchant ce qui a bien pu être oublié."
La phrase, hors de son contexte, pourrait faire sourire. Mais souvenons-nous qu'elle fut prononcée avant le charcutage du montage imposée par la production (De Laurentiis), soit 2h30 en moins !!! Il n'en reste pas moins que l'imprimatur, donnée au film par le Maître himself, devrait faire réfléchir certains de ses contempteurs. À ma connaissance, il n'a agit ainsi qu'avec la DE, et l'on sait avec quelle ire il rejeta l'adaptation -passionnante - de Jodorowski .

 Ce dernier exemple devrait nous inciter à réfléchir sur la définition même à donner du fidéisme, dès lors qu'il s'agit d'une oeuvre littéraire. Là, encore, je ne puis  que renvoyer à certains de mes développements sur la légitimité d'une écriture collective en Atelier d'écriture. Mais je voudrais faire remarquer à mes lecteurs que la reprise littérale d'un synopsis est loin d'être un gage de fidélité. Reproche-t-on à Marlowe d'avoir tiré son Faust (1590) d'une oeuvre allemande publiée anonymement 3 ans plus tôt à Francfort(Volksbuch vom Doktor Faustus) ? Quel malheur pour l'histoire de la littérature s'il avait eu les scrupules de certains sci-fistes à adapter pour son public la Tragique Histoire du Docteur Faust ! Que dire alors de Goethe, Thomas Mann, Berlioz, Liszt, Gounod, Murnau ou Brian De Palma, qui chacun, dans leurs arts respectifs,magnifièrent l'inspiration originelle du dramaturge élisabéthain...

On se doit donc de distinguer, en matière de "fidélité",le littéralisme de l'inspiration. Et, qu'on me pardonne d'être cruel, l'histoire des arts et de la pensée montre, à foison, qu'une oeuvre inspirée a bien plus de chance de rester dans la mémoire collective que de laborieuses et tâcheronnes décalques télévisées. C'est qu'il leur manque une dimension capitale de l'imagerie lynchéenne : le souffle, la vision originale et émouvante d'un grand maître du 7ème art.

On pourra épiloguer ad nauseamsur les insuffisances scénaristiques du film ou le ridicule de son générique de fin. Mais on ne pourra lui contester son fabuleux talent d'imagier. Si Frank Herbert est le maître d'oeuvre de l'univers cathédrale de Dune, qui pourrait néanmoins nier que Lynch en fut à la fois le maître-vitrier(et quels vitraux !)et l'organiste en chef ! Car c'est cela l'héritage lynchéen. Un onirisme sans égal. Une vaste réserve d'icônes et de musiques séraphiques propre à ravir la fibre poétique et ésotérique de ce jungien de Frank Herbert .Et de ses lecteurs ! Qu'il ait pathétiquement raté le rythme de ce film (et encore sous la contrainte de sa production !) chacun en convient, mais il restera l'artiste, le technicien hors pair qui osa se mesurer au monument pharaonique de Dune.

 Pour donner un exemple de ce génie incompris, je voudrais évoquer, à la manière d'un cinéphile (même si je n'en ai pas la prétention), 2 plans illustratifs de la puissance évocatrice de son travail.
L'une des impressions les plus mémorables laissées par le film restera la maestria avec laquelle il a su donner corps à de monumentales perspectives dignes d'un Tintoret ou d'un Cecil B. De Mille. De l'architectonique raffinée de Kaitain à l'angoissante Metropolis industrielle de Giedi Prime, de la nuit obscure d'une marine caladanienne à la saturation ocre et empoussiérée d'Arakeen, le jeu des paysages y est subtilement pensé en harmonie avec le "décor" musical orchestré par le groupe Toto,dont le moins qu'on puisse dire est qu'il redouble les images d'une troublante "hypertextualité".J'encourage ceux qui en ont la possibilité à découvrir les esquisses préparatoires du film. On y apprendra avec intérêt que les prises de vue eurent pour directeur artistique un autre grand technicien du cinéma, Tony Masters, qu'on ne présente plus après sa poétique vision du 2001 dirigé par Kubrick.

Mais, et j'en terminerai par là, le souci du détail qui caractérise la scénographie lynchéenne (et on sent à cela la marque de son passage aux Beaux Arts )se retrouve jusque dans les décors intérieurs et les costumes. Que n'a-t-on pas dit sur le ridicule des crinolines ou l'omniprésence agressive des "soldats de plombs"...Et cela se comprend tant les esprits ont été conditionnés par l'imagerie néo-médiévisante des héros en cape et sabre laser, et des princesses à chignon...Mais pour ceux dont le regard a été façonné à la lumière de la grande peinture classique, comment ne pas deviner dans les mauresques chryséléphantins de la Cour de Kaitain l'envers parodique des portraits de cour de Velasquez ? Un Velasquez qui aurait l'acidité ironique d'un Goya . Et qu'on y regarde de près, rien n'y manque : dans un décor nouveau riche d'Alhambra de pacotille, une princesse dûment chaperonnée d'austères duègnes à mantille, des Grands tout gonflés de leur gloire et ici et là une escouade de nains, vestiges d'un despotisme décadent. Vous pensez avoir lu ici la description des Ménines? Non,non, je parlais bien de Kaitain, centre gangrené d'un Imperium où l'ethos aristocratique et la passion délirante du décorum militaire ont perdu jusqu'à l'innocente Caladan. Là aussi, dans un décor vieux-saxon/viking qui n'aurait pas déplu aux réunions champêtres de l'élite prussienne, on voit s'agiter des soldats tout cravatés de noirs. Rien n'y manque, pas même un bouton. Et ce bel ordonnancement de soldats de plomb, s'active, charge et décharge dans l'harmonie d'une fanfare militaire. Et puis, dans cet étrange revival du XIXe en crinoline, surgissent brusquement des traits de sauvagerie et de paranoïa qu'on attendrait dans je ne sais quel péplum oriental narrant les complots de harem d'Istanbul ou les bains de sang de Gengis Khan.Qu'on voit avec quelle vivacité Gurney défend à Liet de toucher le fils de SON Duc.Avec quelle étrangeté la sophistication d'une uchronie futuriste se trouve ponctuée de proclamations répétées d'allégeance qu'on attendrait plutôt d'un film en costumes. Mais Lynch, contrairement aux jeunes amateurs de sabres galactiques, en bon lecteur d'Herbert, mais aussi d'Orwell et de Bradbury, sait combien les apparences de la modernité sont trompeuses. Sciemment il viole les clichés exotiques d'un futur à la Flash Gordon ou à la George Lucas pour nous introduire dans un dérangeant futur antérieur où le spectateur se trouve brutalement questionné quant à ses mythologies du progrès. Non, le futur n'est pas dépeint avec les couleurs chatoyantes de l'étrange, ni avec le pseudo-romantisme de la Fantasy (et les mini-séries se vautrent dans ces deux écueils) ; non, chez Lynch les uniformes prussiens prennent une valeur symbolique, celle de l'actualité brûlante d'une machinerie criminelle qui sous les ors surannés du IIe Reich Wilhelmien prépare les génocides de demain. Herbert le dit explicitement en orwellien sceptique qu'il est. Ce n'est pas le moindre des mérites de l'imagerie de Lynch d'avoir su s'attaquer avec autant de franchise à l'imagerie d'épinale de la science-fiction, avec ses surhommes phallocentrés et ses fantasmes cuirs d'éjaculations militaires à coups de sabres galactiques. Pour avoir brisé les attentes vulgaires d'un public infantilisé, Lynch n'est-il pas le digne imagier d'Herbert ?
« Modifié: juillet 10, 2008, 10:41:03 am par Leto »
es trois branches d'un accord sont l'intention, l'information et l'incertitude. La précision et l'honnêteté n'ont pas grand-chose à voir avec la question. (Leto II)

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #62 le: avril 10, 2008, 05:03:09 pm »
Je souris à la lecture de ton éloge dithyrambique  du film de Lynch, mais je reconnais que tu es convaincant !
Mais permets-moi de te dire que, à l'instar du soit-disant libre-penseur élevé aux mamelles du catéchisme catholique dont le prétendu athéisme ne peut renier dans le fond ses valeurs (donc références) profondément inculquées, tu offres là l'éclatante confirmation du syndrome du fan de Dune ayant commencé par le film. Même si tu es conscient de cette tendance subjective et le dis, comme pour l'exorciser en appuyant son objectivité.

Personnellement, j'ai découvert Dune et fus passionné trop d'années avant le film, en passant par le projet Jodorowsky qui, s'il était peu fidèle, aurait pu constituer une oeuvre commune incontournable de certains de mes artistes préférés de l'époque (Pink Floyd, Giger, Moebius, Dali et j'en passe). Trop pour ne pas avoir attendu fébrilement l'oeuvre de Lynch dès ses rumeurs, qui était déjà un de mes réalisateurs favoris avec ses deux premiers films, sachant en plus que Sting participait au projet.
Tu pourras donc comprendre que je fus déçu, par rapport à mes attentes. Déjà je n'aime pas McLachlan, et je trouve qu'il est une erreur de casting, et les maquillages caricaturaux (sourcils par ex) et le défilé final, en galerie de portraits style vintage soap, m'a achevé.
Toutefois je suis d'accord avec la plupart de tes arguments, notamment quant aux précédents iconiques d'imagerie et de son, et également vis à vis de la mini-série que j'ai revue récemment avec beaucoup moins d'enthousiasme.

En fait j'ai reçu le Dune de Lynch de la même façon que j'ai reçu La Planète des Singes de Burton : très en deçà de mes attentes vu le sujet traité et le réalisateur, et vu ma passion pour l'histoire d'origine.

« Modifié: avril 10, 2008, 05:09:00 pm par Filo »
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne neorequiem

  • Ramasseur de Rosée
  • Messages: 35
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #63 le: avril 14, 2008, 10:53:16 am »
J'ai réussi à surmonter ma pavéphobia et j'ai bien fait.
Oui je suis assez d'accord avec toi même si je n'ai pas compris certaines choses auquel tu fessais allusion (ah la jeunesse)
Dans l'ordre j'ai vue le film de lynch, puis longtemps après lu les livres, et revue le film et vue les mini-séries.
C'est vrai que le film est visuellement remarquable, et plus encore comparé aux mini-séries
Mais les mini-séries ont eu la chance de ne pas être tronquées au montage.

Bon maintenant j'ai vraiment envie de voir cette version non coupée de 5h, c'est possible? On envoie une  lettre à Mr Lynch?
Tu ne feras pas de machine à l?esprit de l?homme semblable

Hors ligne Otheym-al'fedaykin

  • Rakinou (5)
  • Naib
  • *****
  • Messages: 2220
  • Le smilblick est long, dur et a un bout rouge...
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #64 le: avril 14, 2008, 09:26:10 pm »
le lien a déja été posté quelque part.

Sinon moi je vous conseille l'édition américaine de Dune...
Je suis gothique
Je suis un rebelle
J'aime les Babybeeeeel !

Yeah !

*Toi aussi deviens un méga-fan des Gothik Anarchyst De Satan et un true black rebel de la life !*
http://lgads.free.fr

On est des gothik, ça n'a pas d'prix, c'est pas à vendre

Hors ligne Thufir Hawat

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 290
    • CR
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #65 le: avril 29, 2008, 10:44:55 am »
ASKARIS, qu'en de beaux termes ces choses-là sont dites ! J'apprécie beaucoup ta prose, assez pour avoir fait fi du pavé qui se présentait à mes yeux déjà éberlués par la longueur de l'ascenseur sur la droite.

Mais sans être aveuglé non plus par la forme, j'ai également bien aimé le fond, car il traduit (bien mieux que je ne saurais le faire) ce que je pense : le film de Lynch, bien qu'incomplet (mais les mini-séries le sont tout autant), c'est bien la version que je préfère, car pour moi le vrai "esprit" de Dune est bien présent dans ce film. Il y a une certaine sensibilité, une "patte" qu'on ne retrouve pas dans les mini-séries.
Je trouve les mini-séries trop froidement mathématiques, avec leurs couleurs trop criardes, leurs costumes trop ridicules, on dirait que les réalisateurs ont cherché à en mettre plein les yeux. Trop à mon goût.

Hors ligne Jool Noret

  • Rakinou (2)
  • Sardaukar
  • **
  • Messages: 88
  • ya hya chouhada Muad'Dib !
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #66 le: avril 29, 2008, 09:48:40 pm »
Askaris m'a presque convaincu, rien qu'à sa façon d'ecrire : remarquable ! Un vrai poète  :)
De la poésie il en faut pour apprécier ce film, car même si j'apprécie les films et l'univers de Lynch par ailleurs, ce film je l'ai trouvé terriblement decevant.

Il est vrai que j'ai vu que la version standard mais malgré le "charcutage" dont tu parles, beaucoup de scènes prise à part me dérange en tant que fan du roman (je l'ai lu avant de voir le film) ! Je vais pas revenir sur la façon de traire les chats  ;D (voir topic dune une comédie drolesque),
- un exemple la fin du film qui fait passer Paul pour un dieu (ou un truc du genre) "où il y avait la guerre Muad'Dib apportera la paix, où il y avait la haine Muad'Dib apportera l'amour" et le jihad dans tout ça ? 61 milliards de morts, rien que ça...pour sauver l'humanité de sa propre destruction, choix difficile mais nécessaire pour Paul. J'aime beaucoup la façon dont Herbert à créer un héro, un surhomme et l'a humanisé voir diabolisé dans le messie de dune.
-La pluie s'abattant sur dune  ??? comme explication alia le dit très bien : "car c'est lui le kwisatz haderach !"  ???même si la question de la religion est souvent abordée dans dune, les interventions divines n'ont pas leurs places ici !
Pour ce qui est des decors et costumes malgré une volonté evidente de donner une âme à chaque planète (et chaque famille) je trouve l'ensemble plutôt froid (et surtout kitsch, c'est un vieux film je sais mais...) pour ce qui est des costumes même si j'admet qu'ils sont assez réussis dans l'ensemble, le coté cosmonautes des sardaukars est ridicule et surtout peu crédible pour des soldats sur-entrainés adepte du corps-à-corps ! D'ailleurs les batailles et scènes de combat sont tout aussi peu credible, voir totalement ridicule ! (je regarde la scène de la chute de la maison Atréides au moment où j'écris ces lignes)

Voila je n'ai pas l'intention de parler des erreurs de casting, du scénario à moitié coupé par la prod ou des effets spéciaux ce n'est pas le sujet. A vrai dire à travers ces quelques exemples je voulais soulever ma vision globale du film ! Tellement loin de ce que j'attendais ! Je ne suis pas un fervent defenseur des mini-séries, appréciable mais dénué de souffle épique (présent chez Lynch je le reconnais).

Un autre point que je voulais soulevé avant de conclure, la comparaison qui est faite entre dune et star wars est hors sujet. J'aime beaucoup star wars qui je trouve est un parfait divertissement, c'est un film à voir avec une âme d'enfant. C'est une oeuvre manichéenne certes mais de la à la trouver creuse tu es un peu sévère. En tout cas je n'attend pas la même chose de dune, que de star wars même si ils sont classés dans la catégorie science-fiction, ces 2 oeuvres ne s'adressent pas au même public donc la comparaison n'a pas un grand intérêt.

Pour finir, ce film est un(e) (chef-d')oeuvre qui continue à diviser malgré les années. Une oeuvre à voir au moins une fois pour tous les fans, car notre imaginaire de cet univers à été plus ou moins influencé par ce film. 2 visions très divisées sur ce film, l'une privilégiant l'ambiance et le souffle épique et l'esthétisme particulier mis en oeuvre par Lynch, d'autres ne supporterons pas le coté kitsch, les scènes ratées et bloquerons sur tous les détails qui ne correspondent pas à leur vision (comme moi), et qui préférerons un coté plus réaliste donc plus humain. Je crois que le film idéal devrait se situer quelquepart entre les deux. En tout cas merci à Askaris d'avoir souligné avec autant de brio les points forts de ce film (mon petit non parait bien pâle à coté), et d'avoir un peu relancé le débat  :)

Le mot de la fin : je pense sincérement que ce roman est inadaptable ! Comment allier film à grand specacle sans sombrer dans le blockbuster sans intelligence et sans profondeurs primordiale au roman ?  La prochaine adaptation divisera encore et on la comparera encore à l'oeuvre de Lynch et ,à moitié convaincu par Askaris qui m'a fait voir ce film d'une façon nouvelle, je ne sais encore pas laquelle je defendrais...
« Modifié: avril 29, 2008, 09:56:19 pm par Jool Noret »

Hors ligne Maverick

  • Rakinou (2)
  • Wali
  • **
  • Messages: 61
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #67 le: mai 05, 2008, 01:01:54 am »
Salut,

Je suis à peu prés d'accord avec tout le monde.
Notamment sur le post premier de Askaris et la réponse de Filo et sont "syndrome du fan de Dune ayant commencé par le film" qui est très vrai ;D.
Et la vous me dites : quel manque flagrant de personnalité se Mav.

Okay, bha je vais un peu approfondir, mai pas autant que vous, sinon je vais me mélangé les pates et tombé dans le hors sujet.

Effectivement j'aime bien le film de Lynch.
Et oui, c'est surement la cause psychologique au fait de l'avoir regardé tout petit et d'en avoir maintenant une vision très nostalgique.

Mai, en prenant du recul : Dans se film, je note des ambiances et des décors tout simplement énormes, une musique envoutante et une ambiance très caractéristique, et les émotions qui se dégage de ca.
Effectivement, le scenario se délabre après la première demi-heure.
On peu être que déçu par le manque d'explication du film et sont analyse trop peu visible du roman (bien que présente).

Se film ma donner envi de m'intéressé a Dune, il ma donner l?envi de regarder les deux autres miniséries (très bonnes d'un point vue trame scénaristique, acteurs, et dialogues).
Et c'est en prenant conscience de toute la subtilité du roman et tout se qu'il représente que je suis devenue "fan" (je n?aime pas se mot) et accros (ca ferait rire FH).

Si je n?avais pas vue le film de Lynch, je serais peut-être pas la, et puis, il ma qu'an même fait rêvé, ya un truc dans se film qu'an même.
Enfin, j?admets volontiers que se n'est pas se film qui ma fait comprendre "l'intelligence" du roman.
Or les deux miniséries (rien que par le fait d'introduire des discours plus "sage" et posé) ma mis la puce à l'oreille.
On commence à sentir le coté critique de FH, notamment l?aspect religieux qui est très « expliqué » dans la minisérie.

Mai au moin Lynch na pas fait de Dune un film hollywoodien.

De nos jours, avec les progrès technologique et les technique de tournages on pourrait tourné un Dune avec un compromis philosophie du roman et "grand public".
Apparemment incompatible, avec un bon réalisateur c'est faisable (les miniséries se rapproche de ca).
Bien sure ca serait pas si profond que le roman, bien sure ca ne serait pas possible de retranscrire le génie du roman a l'écran mai j'espère que le film prévue pour 2010 sera de ceux la.
Parmi les 3% de bons films a sucée.

C'est dure a dire, mai Dune ne doit pas rester réservé a une "élite".
La seule manière de faire de Dune un roman reconnu (du moin chez les jeunes)  et de le vulgarisé a l'écran, la vulgarisation ne fait que reprendre les bases et les simplifiées.
Ainsi les gens intéressés passeront au delà de la vulgarisation et s'informeront plus profondément sur le sujet.
Ils pourront lire le roman qui lui restera le même roman de toutes manières.

Maintenant je passe en mode "puriste" (a 20 ans lol, elle est bien bonne celle la) :

Je suis "fière" de faire partie des quelques personnes qui se sont intéressé a Dune plus profondément, en allant chercher dans l'idéologie même du sujet et de FH (enfin on n?est pas si rare que ca, je vous rassure, mai chez les moins de 25 ans on est peux qu'an même).
Effectivement, ca serait peut-être dommage de voir disparaitre la communauté, envahie par une vague de fan "attardé" attiré par un film gros budget.

Peut-être que finalement nous jouissons de notre statuts de "gens qui on comprit", et peut-être est-ce mieux ainsi, mai en tout cas c?est narcissique (chaque humain l?est plus ou moins consciemment).

FH a ecrit un livre compliquer, il le savait, c'est cela qui fait du Cycle sa puissance et c'est ca qui fait qu'il est respecté dans bien des domaines.

Mai je pense être bien placé pour dire une chose : Dune reste très compressible, du moins si on si intéresse un minimum.
Le roman reste à la disponibilité de tous (du moins les curieux).
Il faut donner la chance aux gens (aux jeunes surtout) de regardé Dune, si ca peut les motivés a lire le roman par la suite (et ainsi poussé beaucoup plus loin "l'expérience").

En parallèle, je suis un nouveau venu ici, je n?ais pas le recul requis sur la communauté.
C'est juste mon de vue, il sera bon pour certains, mauvais pour d'autres.

J'essaye de comprendre les deux parties, ayant découvert Dune grâce aux films puis ayant découvert le roman par la suite, ce dernier m?ayant fait comprendre réellement les enjeux du cycle (les miniséries aussi je dois le dire, mai heureusement internet est la pour le reste).
Je peux tout à fait comprendre les puristes et aussi ceux qui veulent que Dune sois plus « grand public ».
Dune n?est pas un roman commercial, il est très complexe et subtile, il en gagne en qualité et il en souffre en quantité.
C?est se qui fait qu?on est la.

Bon j?arrête, je commence à dévier la, d'ailleurs j'ai l'impression d'avoir répondu complètement a coté de la plaque.





Je tien aussi a dire que je ne suis pas révolutionnaire ;D

Si en 2010 le film de Dune ressemble a un StarWars alors la, je, je, je ne sais pas mai je :'(.

Okay le Cycle est inadaptable (c?est très bien finalement), mai j?attends le nouveau film avec tellement d'impatience, silvousplait comprenez moi :-\.

En plus d?être narcissique je suis contradictoire, voila ma réputation est faite.


@+

[mod="filo"]J'ai corrigé ton post (pas les fautes, il y a trop de boulot !) : tu avais posté deux fois le même message = un post isolé que j'ai rassemblé. Si personne n'a posté après toi, il vaut mieux modifier plutôt que poster deux fois à la suite[/mod]
« Modifié: mai 05, 2008, 04:54:27 am par Filo »
"La critique ait aizé mais l'orttograf est difissile." François Cavana
"L'orthographe est plus qu'une mauvaise habitude, c'est une vanité." Raymond Queneau
"Même dans son silence, il y avait des fautes d'orthographe." Stanislaw Jerzy Lec

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #68 le: mai 05, 2008, 05:19:44 am »
Alors, figurez-vous qu'un pote organise dans son atelier de sculpture une projection cinéma chaque dimanche soir, et que ce soir c'était le Dune de Lynch, justement.
Comme ça fait très longtemps que je ne l'ai pas vu, j'y suis allé. Nous étions une douzaine dans l'assistance (moyenne d'âge la trentaine), et seulement deux à avoir lu le livre.

Malheur ! J'en suis encore tout retourné, c'est encore pire que dans mes souvenirs !
Les rires ont fusé souvent, comme devant un film humoristique, et j'étais souvent obligé de dire "non, mais lisez le livre, en fait c'est pas drôle, là c'est du sacrilège".
Le jeu des acteurs, notamment celui de McLachlan, est pathétique (surtout avec son immuable brushing dans toutes les situations), la première apparition, caricaturale, des deux frères Harkonnens surjouant leurs mimiques de méchants, celle ensuite de Sting en string, ont déclenché un fou-rire général, ainsi que la scène où on voit Paul chevauchant le ver en compagnie de Stilgar et des autres (attaque finale), le surjeu est désespérant, ou encore les scènes en surimpression, si bâclées qu'on dirait un plateau télé des années 70.

J'ai d'ailleurs eu l'impression de voir presque un autre film que celui que j'avais vu à l'époque. On dirait que c'est une version tronquée, et ceux qui ne connaissaient pas l'histoire ne comprenaient pas tout (par exemple Paul et Chani qui se déclarent soudain leur amour en s'embrassant, alors qu'aucun indice ne nous y prépare).
Et pourtant je n'ai jamais vu la version longue.
Restent certains costumes, certaines ambiances, certes, qui peuvent être mentionnés à l'actif, mais globalement ce visionnage n'a fait que confirmer, voire empirer mon avis que ce film dessert le roman, même s'il est certain que ça a mal vieilli. Et l'argument de la vulgarisation, je ne le trouve pas valable. D'ailleurs, je ne suis pas pour "vulgariser" Dune. Deux mécréants le font assez comme ça en ce moment. J'espère aussi que la prochaine version sera plus à la hauteur, même si je regrette que le projet ne porte pas sur une autre partie du cycle, comme l'Empereur-Dieu.

En rentrant, ma copine voulait voir les derniers épisodes de Lost 4 : le 9 et le 10, et j'ai trouvé ça magnifiquement joué, à côté !

« Modifié: mai 05, 2008, 05:21:46 am par Filo »
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2225
    • De Dune A Rakis
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #69 le: mai 05, 2008, 12:17:07 pm »
Citer
Parmi les 3% de bons films a sucée.

Bizarre que certains ne soient pas encore intervenus pour parler des errements orthographiques de notre ami Maverick, à la limite de l'indécence.... ;D

N'ayant pas "commencé" Dune par le film de Lynch, je ne peux me résoudre à le réhabiliter. J'en suis désolé pour les fans et autres accros, mais c'est insoutenable. D'ailleurs, je n'ai jamais réussi (j'ai essayé 2 fois) d'initier des amis à Dune en partant du film de Lynch (après qu'ils aient été un peu découragés par la densité des livres : "il n'y a pas plus "court" pour voir si on aime, genre un film?"), ça n'a jamais marché....
« Modifié: mai 05, 2008, 12:23:28 pm par Leto »
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Toad

  • Rakinou (3)
  • Sayyadina
  • ***
  • Messages: 290
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #70 le: mai 05, 2008, 12:56:43 pm »
En rentrant, ma copine voulait voir les derniers épisodes de Lost 4 : le 9 et le 10, et j'ai trouvé ça magnifiquement joué, à côté !

Pourtant, Lost, c'est pas super bien joué ! (Surtout Jack, il m'énerve lui, monsieur je sais tou et je sais tout faire...)

Je n'ai jamais été fan du film de Lynch, je ne l'ai vu qu'une fois et il ne m'a pas laissé de souvenir inoubliable... Donc ça ne m'étonne pas que ça ait mal vieilli...!
« Le plus long chemin d'un point à un autre est la ligne droite. »
Proverbe Shadok

En ligne Anudar

  • Scribe Arkhonte
  • Équipe Dune SF
  • Navigateur
  • *
  • Messages: 1619
    • La Grande Bibliothèque d'Anudar
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #71 le: mai 05, 2008, 04:33:46 pm »
Pourquoi chercher à réhabiliter David Lynch alors que son film a permis d'amener à Dune tout un public qui, sinon, serait passé à côté ? A mes yeux, cela excuse bien tous les "errements" (brushings impeccables et autres strings kangourous) pour lesquels les puristes le décrient.

Au sujet de l'orthographe, je n'ai qu'une seule chose à dire : la plupart des gens ici savent faire la différence entre la connaissance et l'intégrisme ;D ...



« Nos pères et nos mères ont commis l'ubris et ne sont plus,
Et nous portons maintenant le poids de leurs iniquités. »

Anonyme, Péan de l'Intégration.

Hors ligne Maverick

  • Rakinou (2)
  • Wali
  • **
  • Messages: 61
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #72 le: mai 06, 2008, 09:53:54 am »
Parmi les 3% de bons films a sucée.
Hahaha ;D
Merde j'avais pas vue ça, je suis confus, je voulais parle du succès.
Bien entendu ;D.

Merci Askaris de prendre ma défense ;), même si je n'écrit pas SMS, si ?
En tout cas, je sui pas tektonik :P

Il faut que je trouve un correcteur de Français, Word est vraiment pas super (algorithme américain, pour le français ça le fait pas).

Sinon : [i]Au sujet de l'orthographe, je n'ai qu'une seule chose à dire : la plupart des gens ici savent faire la différence entre la connaissance et l'intégrisme [/i]
Je n?avais pas vue cela sous cet angle, mai ça me convient 8).


@+
« Modifié: mai 06, 2008, 10:05:52 am par Maverick »
"La critique ait aizé mais l'orttograf est difissile." François Cavana
"L'orthographe est plus qu'une mauvaise habitude, c'est une vanité." Raymond Queneau
"Même dans son silence, il y avait des fautes d'orthographe." Stanislaw Jerzy Lec

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #73 le: mai 06, 2008, 01:24:05 pm »
Moi qui suis assez pointilleux sur le sujet, ayant été correcteur et ... pointilleux sur le sujet depuis la primaire, je ne l'ai pas relevé ici parce que tu es nouveau et qu'on sent que cela n'altère ni ton vocabulaire ni ta motivation ! (et surtout parce que j'en ai marre d'être toujours le rabat-joie de service !).
Mais il est certain que je bondis en te lisant depuis ton arrivée.
Les correcteurs orthographique sont relativement limités, et en l'occurrence tes fautes les plus fréquentes concernent les accords de conjugaison, et les programmes basiques ne les corrigent pas.
Si ce débat doit continuer, prière de le faire dans le topic approprié, merci !
C'est ici : http://forum.rakis.be/index.php?topic=439.0

Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne Fleufred

  • Ramasseur de Rosée
  • Messages: 9
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #74 le: mai 06, 2008, 03:55:32 pm »
Plutôt que d'en créer un nouveau, je relance ce vieux post concernant le Dune 84 de David Lynch. Je suppose qu'il y aura eu entre temps des tas de nouveaux inscrits comme moi qui rêvent de se prononcer sur la question !  ;)

Alors je vais être ultra-polémique; ne prenez pas peur : j'ai AIMÉ et j'aime toujours ce film !!!  :o
Je sais que ça peut surprendre certains d'entre vous, surtout quand on voit à quel point la pensée unique s'accorde à dire que ce film est mauvais...

Pourquoi me direz-vous ?
La première raison est tout simplement la découverte de l'univers de Dune. Je dois reconnaître que, étant gamin (j'avais 12/13 ans à l'époque), j'avais été ébloui et envouté par ce film. Je n'avais pas tout compris à l'époque certes, mais j'avais été complètement dépaysé par cet univers ahurissant et fascinant, surtout pour un gosse de 13 ans.
Sans ce film, je ne me serais jamais lancé dans la lecture complète du cycle entier 2 ans plus tard et, avec le recul, il est fort probable que ma passion pour la SF en général soit partie de là.
Bien sur, une fois tout le cycle parcouru, et le second visionage du film, il était facile de critiquer toutes les différences et les adaptations parfois maladroites du roman. Mais l'ambiance était toujours là ! Et quelle ambiance ! Même si David Lynch renie aujourd'hui cette "commande commerciale" de l'époque, il faut quand même reconnaître que même un Lynch en demi-teinte sait y faire lorsqu'il s'agit de créer une ambiance particulière. De plus, on constatera que certains détails sont scrupuleusement respectés dans le film. Il faudrait tout un post pour les résumer tous... Quant à la BO signée Toto, elle est selon moi excellente pour marquer l'ambiance, même si elle a certainement été sous-exploitée par Lynch dans certains passages.

Il est ensuite également fort probable que, sans le film, les jeux vidéo Dune 1 et 2 n'aient jamais vu le jour car ils s'inspiraient très largement du film (et non du roman) sur bon nombre de détails visuels (exemple : les fameux modules étranges). Et sans les jeux video, force est de reconnaître que beaucoup d'autres fans de Dune ne le seraient jamais devenu par la suite. Il n'y a qu'à lire ce forum et l'engouement pour les post sur Dune 1, 2, 2000 et emperor pour se rendre compte de leur importance dans l'univers de Dune...
Et sans le grand potentiel constitué par tous ces nouveaux fans arrivés en masse, la mini-série télé de 2000 faite par Sci-Fi n'aurait elle aussi jamais vu le jour, faute de public et d'audimat potentiel...
Alors on pourra toujours phantasmer des heures sur le projet de Jodorowsky qui n'a jamais vu le jour et qui, selon certains (à peine chauvins), aurait été un immense chef d'oeuvre, mais force est de rendre à César ce qui appartient à César : sans ce film Dune en 84, le phénomène Dune n'aurait pas eu l'ampleur qu'il a aujourd'hui. Il serait certes toujours classé dans les grands succès littéraires éternels de la SF, mais ne serait rien d'autre qu'un cycle de plus de SF, réservé à une élite d'amateurs du genre, et trônerait bien sagement dans toutes les bibliothèques à côté d'oeuvres comme Fondation d'Asimov ou encore les romans d'HG Wells... Je vous avais bien dit que ce message serait polémique ! ;)

Je vous invite au passage à consulter l'excellente critique de cinetudes, parfaitement objective selon moi, même si je ne suis pas toujours d'accord avec tout ce qui est dit : http://www.cinetudes.com/DUNE-de-David-Lynch-1984_a181.html

J'attends impatiemment vos réactions !  ::)

 

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2225
    • De Dune A Rakis
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #75 le: mai 06, 2008, 04:22:17 pm »
Ah mais mon ami (soit le bienvenu en ces lieux ;) ), il y en a eu des réactions de nouveaux venus entre-temps. Tu trouveras des personnes aussi enthousiastes que toi (je sens que le 1er d'entre eux ne va pas tarder à t'accueillir à bras ouverts) et d'autres comme moi, imperméables (pour bien des raisons) au film de Lynch.
Tu trouveras toutes ses réactions dans des sujets aux titres évocateurs comme :
"Faut-il réhabiliter David Lynch?"
"Dune de David Lynch une comédire drôlesque?"
"Dune version longue"
etc...

Pour en revenir à ton post, tu as raisons, selon moi, sur 2 points :
_ Le mérite de ce film est d'avoir fait "connaître" Dune
_ Le fait qu'il ait été râté ( ;D comment ça ce n'est pas ce que tu dis) en a dégoûté plus d'un. Ce pont a permis de "préserver" pour un temps l'oeuvre de FH de réutilisations abusives (comme Star Wars, par exemple).

 ;D ;D (et si je puis me permettre, ton post passe assez rapidement sur une critique du film en lui-même, pour se concentrer sur ses apports indirects).
« Modifié: mai 06, 2008, 04:29:56 pm par Leto »
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Maverick

  • Rakinou (2)
  • Wali
  • **
  • Messages: 61
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #76 le: mai 06, 2008, 04:54:36 pm »
Merci de ta tolérance en tout cas Filo:).

Pour en revenir au sujet, quelqu'un a t'il vue la version longue du Lynch ?
Et si oui, ça apporte des choses ?

Sinon il est vrai que certains détail sont a la limite du comique dans le film (notamment les mentats).

Pour moi ce film me transporte, au niveau des décors et des ambiance, je reste en accord avec tout le monde ici concernant le film, même les avis négatifs.

J'en est parlé au boulot de Dune, et personne ne connaît a par 1, dommage.


@+
"La critique ait aizé mais l'orttograf est difissile." François Cavana
"L'orthographe est plus qu'une mauvaise habitude, c'est une vanité." Raymond Queneau
"Même dans son silence, il y avait des fautes d'orthographe." Stanislaw Jerzy Lec

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2225
    • De Dune A Rakis
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #77 le: mai 06, 2008, 05:00:18 pm »
Mes enfants, il faut chercher un peu sur le forum, tout y a été quasiement dit au moins une fois.
Pour la version longue de Lynch : http://forum.rakis.be/index.php?topic=131.0
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2225
    • De Dune A Rakis
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #78 le: mai 06, 2008, 05:17:06 pm »
Je ne veux pas polémiquer (loin de moi l'idée ;D ), mais quand je lis Dune84, je ne peux m'empêcher de penser à Albator 84, et là on perd encore une fois en crédibilité....

Il y a un autre truc que je ne comprends pas : Lynch a refuer de signer son oeuvre? Il en avait donc honte?! Ca veut dire qu'il a râté la représentation de sa vision, c'est bien ça? Pourquoi en parle-t-on donc encore? Le "Maître" lui-même a dit que c'était mauvais, refermons donc le chapitre.
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #79 le: mai 06, 2008, 06:12:02 pm »
Si, Askaris, nous déplorons effectivement le nombre de fils de discussion ouverts sur le même sujets, problème auquel tu as contribué d'ailleurs en ouvrant le tien, qui est devenu l'espace actuel des débats en l'occurrence.
Ce topic-ci par exemple était inactif depuis 2004, et sa remontée des profondeurs crée un double-emploi fâcheux.
Mais étant le seul dernier modérateur actif sur DAR, ma patience et mon temps sont relativement mis à dure épreuve avec les HS et les regroupement thématiques. Je passe plus de temps à modérer qu'à participer aux débats.
Etant donné l'ancienneté de ce fil de discussion, une fusion avec les plus récents serait plus une source de confusion qu'autre chose, et le déplacement de certains posts ne peut se faire qu'en créant un nouveau topic... Je laisse donc dans l'état et invite tout le monde à choisir une bonne fois pour toute un seul topic pour discuter du film de Lynch, en préconisant le plus récent dont tu es l'auteur : "Faut-il réhabiliter David Lynch?".

Citation de: Message de modération (Leto)
Sujets fusionnés, suite à la suppression de certains posts par leur auteur et réintroduits par moi

Fleufred : bienvenue ! Inutile de répéter ce que je viens d'écrire, je pense que tu le comprends.
En effet, ton argument principal de défense de ce film n'est axé sur la seule influence vulgarisatrice qu'il a pu avoir sur les "non-lecteurs potentiels" de Dune. Cela ne défend donc pas la qualité du film en lui-même.
Mais l'exemple que tu donnes est facilement récupérable à ton détriment : Ne crois-tu pas que si "Fondation" d'Asimov était adapté en film, il n'aurait pas de succès ? Je pense que ce roman en a eu tellement que le film attirerait un grand public, comme ce fut le cas pour Dune. Comme ce fut mon cas. Il suffit de voir le succès des adaptations au cinéma des best-sellers de Stephen King (au passage, Shining, le film qui eut le plus de succès fut un de ceux qui ne respectait pas l'esprit du roman, mais il reste un bon film en lui-même, c'est là la différence avec Dune).
Personnellement, j'aurais préféré qu'un tel film n'ait pas existé et, tant pis, que les livres se soient moins vendus. Ils se sont bien vendus malgré tout avant le film d'ailleurs. Dune était déjà une oeuvre mythique, décoré du Prix Hugo, avec des multitudes de fans dans le monde.
Je le répète, pour moi la vulgarisation n'est pas un argument suffisant pour excuser la médiocrité de ce film.
« Modifié: juillet 10, 2008, 10:32:32 am par Leto »
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #80 le: mai 08, 2008, 05:31:58 am »
un entretien de Lynch à méditer (notamment toi cher Filo ;))
Cela fait longtemps que je suis fan de Lynch et que je m'intéresse au personnage. Et je connais la fondation.
Tiens, jette un coup d'oeil sur ma page myspace : http://www.myspace.com/filosantal et regarde le tout dernier lien-ami en bas à droite ! ;)
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne Tentaal

  • Mentat
  • Messages: 852
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #81 le: mai 14, 2008, 06:57:05 pm »
Citer
En parlant de bonus, la version US est riche de scènes coupées absentes de la version française (source : Dune Behind the Scenes): ma question con...existe-t-il des lecteurs de DVD capables de lire cette version de notre côté de l'Atlantique ?

Je ne sais pas pour la France, mais en Suisse la plupart des lecteurs de dvd de salon sont vendus dézonnés ou avec un logiciel pour faire sauter la protection.
On raconte que les Fremen, lorsqu'ils marchaient sur de l'épice, disaient que cela portait chance. On se demande d'où ils tenaient ça!"

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #82 le: mai 14, 2008, 07:03:52 pm »
ma question con...existe-t-il des lecteurs de DVD capables de lire cette version de notre côté de l'Atlantique
Je n'en suis pas sûr, mais si au lieu d'un lecteur de salon tu le lis sur un ordinateur, c'est bon.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne schrempf

  • Cavalier des sables
  • Messages: 178
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #83 le: mai 14, 2008, 09:22:28 pm »
ma question con...existe-t-il des lecteurs de DVD capables de lire cette version de notre côté de l'Atlantique ?

La réponse est oui, deux solutions existent :
- acheter un lecteur DVD zone 2 et trouver la methode pour le dézoner sur Internet pour les plus simple il suffi de jouer une suite de touche de la télécommande)
- acheter directement un lecteur multizone (ils ne sont pas courant en France, mais ils existent)

Je possède moi même un lecteur Peekton mutizone me permettant de lire les multiples films zone 1 que j'ai. Il faut dire que comme tu le souligne, sur certains films, la qualité est mieux représentée chez nous cousins des amériques. (et puis c'est surtout beaucoup moins cher ;))

On peut par exemple en trouver ici : http://www.rueducommerce.fr/TV-Hifi-Home-Cinema/Lecteur-DVD/Lecteurs-DVD-DivX-MPEG4/PEEKTON/4356-Lecteur-DVD-DivX-Multizones-OGG-PK-6006-Black.htm#3

PS: On est pas un peu HS là ??

Citation de: Message de modération (Leto)
Si ça ne va pas plus loin que ça (expliquer une fois ce qui existe dans le commerce), on ne va pas blâmer. Par contre, il n'est pas nécessaire de continuer sur ce point précis ;)
« Modifié: mai 15, 2008, 01:49:02 am par Leto »

Hors ligne schrempf

  • Cavalier des sables
  • Messages: 178
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #84 le: mai 15, 2008, 11:14:24 pm »
Il faut également noter, par exemple, que la version française "ultimate" reprise en blue-ray est nettement supérieure au format anamorphique de l'"extended" américaine .

L'explication est simplement que la version extended n'a jamais été que projeté à la Télé. D'ailleurs si mes souvenirs sont bons, cette versions manque de finition (incroyable) au niveau des effets spéciaux (sur les scènes ajoutés les fremen ont les yeux sur fond blanc) signe du respect porté à l'oeuvre par les distributeurs. Merci Mr Smithee  :-\

Le seul intérêt de cette dernière, et il est considérable, c'est d'offrir des scènes inédites dont certaines très caractéristiques de l'écriture lynchéenne.

J'avoue être assez curieux de voir ces scènes.

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #85 le: mai 16, 2008, 11:16:46 am »
Prière de traduire la moindre info en anglais ici !
Les anglophobes existent et sont respectés sur DAR.
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne Leto

  • Équipe Dune SF
  • Naib
  • *
  • Messages: 2225
    • De Dune A Rakis
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #86 le: juillet 28, 2008, 11:22:05 pm »
La critique du Cafard Cosmique : http://www.cafardcosmique.com/Dune-de-David-LYNCH-1984

On retiendra la fin :

Citer
Raté, incompréhensible, renié par son réalisateur, conspué par des génération de fans, le Dune de David LYNCH demeure une date dans l?Histoire de la Science-Fiction au cinéma.
Pourquoi ? Parce qu?il ne ressemble à rien de connu. Parce qu?il recèle quelques séquences somptueuses que le cinéma de SF n?a jamais eu l?audace d?imaginer depuis. Parce qu?il a su capter une once de l?onirisme et de la spiritualité du livre de Frank HERBERT.
Peut-être aussi parce qu?il était un défi perdu d?avance, un superbe ratage dont certaines fulgurances demeurent à jamais gravés dans l?esprit du spectateur.
L'espace et le temps sont les modes par lesquels nous pensons et non les conditions dans lesquelles nous vivons
Albert Einstein

En ligne ionah

  • Monkey Ier
  • Équipe Dune SF
  • Bashar suprême
  • *
  • Messages: 2360
  • you love the monkey
    • Spice Must Flow !
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #87 le: juillet 29, 2008, 08:23:18 am »
Les anglophobes existent et sont respectés sur DAR.

tiens j'avais raté celle-là :D
que lit-on si on remplacait "anglo-" par "xeno-" ? :o :o

Hors ligne Filo

  • veteran
  • Rakinou (5)
  • Lisan Al-Gaib
  • *****
  • Messages: 2572
  • ...Free Inner Look-Out ©...
    • Filosphere
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #88 le: juillet 29, 2008, 12:24:45 pm »
que lit-on si on remplacait "anglo-" par "xeno-" ? :o :o
On lirait une phrase différente que je n'aurais jamais pu écrire.
Je ne trouve pas cela spécialement spirituel, ionah ! Mon expression anglophobe jouait bien sûr sur le mot anglophone en s'y opposant, à savoir ceux qui non seulement ne comprennent pas l'anglais mais surtout qui n'ont pas envie de faire des efforts dans ce sens, pas qui le rejettent en tant que différence intrinsèque. Tout le monde l'a bien compris et je sais que toi aussi. Et en l'occurrence, tes smileys ne suffisent pas comme bémol au mauvais goût.

Ce qui fait que ta phrase :
Citer
tiens j'avais raté celle-là
pourrait du coup, par ta méthode, être ainsi présentée :
"tiens j'avais gâtée celle-là".
Ici maintenant
sitôt dit sitôt enfui
as-tu profité?

Hors ligne Otheym-al'fedaykin

  • Rakinou (5)
  • Naib
  • *****
  • Messages: 2220
  • Le smilblick est long, dur et a un bout rouge...
Re : DUNE 1984 : votre avis !
« Réponse #89 le: août 01, 2008, 11:03:35 am »
Citer
En parlant de bonus, la version US est riche de scènes coupées absentes de la version française (source : Dune Behind the Scenes): ma question con...existe-t-il des lecteurs de DVD capables de lire cette version de notre côté de l'Atlantique ?

Je ne sais pas pour la France, mais en Suisse la plupart des lecteurs de dvd de salon sont vendus dézonnés ou avec un logiciel pour faire sauter la protection.


Oh une simple manipulatin à la maniere des tips de jeux videos suffit :D
Je suis gothique
Je suis un rebelle
J'aime les Babybeeeeel !

Yeah !

*Toi aussi deviens un méga-fan des Gothik Anarchyst De Satan et un true black rebel de la life !*
http://lgads.free.fr

On est des gothik, ça n'a pas d'prix, c'est pas à vendre