Messages récents

Pages: 1 2 3 4 [5] 6 7 8 9 10
41
Javier Bardem avec son charisme et son talent d'acteur devrait faire un excellent Stilgar.  :yes:

Enfin j'espère…  :transpi:
42
la Foire aux Gholas / Le Duc n'est pas mort, vive le Duc !
« Dernier message par Anudar le mai 26, 2019, 06:02:19 pm »
Arriver sur le Forum de Dune à Rakis (DAR) vers 2005, cela voulait dire débarquer dans un sietch peuplé d’étranges individus dont les pseudonymes, souvent, étaient d’inspiration dunienne mais pas toujours. DAR n’était pas encore bien connu du monde extérieur et en particulier du fandom et pourtant, il y prospérait une communauté ambitieuse à tous points de vue : le dernier épisode de la minisérie « Children of Dune » remontait à deux ans à peine, Brian Herbert et Kevin J. Anderson donnaient discutablement suite sur suite à l’oeuvre de Frank Herbert, certains d’entre nous s’essayaient à l’art difficile de la fanfic ou du jeu de rôle sur forum… et tous en tout cas parlaient, vivaient, dessinaient... et même parfois aimaient « Dune ».

Qu’il était doux alors de se connecter à DAR aux petites heures du matin pour voir ce que les autres doux dingues du sietch avaient fabriqué pendant la nuit ! Qu’il était bon de partager avec d’autres le plaisir de la lecture et de l’interprétation dunienne ! Parfois nous n’étions pas d’accord, et parfois nous avions ensemble des idées toutes neuves…

Parmi les doux dingues de DAR il y en avait dont les pseudos revenaient plus souvent que les autres... Filo proposait ; Otheym faisait rire ; Fenring faisait tourner la machine ; Matou était une encyclopédie sur pattes ; Ionah maniait Photoshop comme personne ; Faroux était dubitatif ou contredisait ; Anudar écrivait en rêvant ; Ghanima gardait les clés de la maison et faisait en sorte que tout le monde marche droit… et il y en avait un qui touchait un peu à tout, un peu plus que les autres en tout cas, et c’était Leto. Comme nous avons pu rire avec lui à cause de son pseudo ! En grands gamins que nous étions tous – les plus âgés d’entre nous n’avaient pas encore quarante ans – nous lui donnions du « hé, le Duc »  si souvent qu’à la fin ce qui était drôle ce n’était plus la blague mais le fait même de pouvoir la faire. Oh, bien sûr, « le Duc » n’était pas en reste et bon nombre de discussions sur MSN tournaient parfois au délire le plus absolu. Mais sur le forum, nous étions le plus souvent sérieux – Ghani veillait au grain – et c’était là que Leto était encore le meilleur. C’est ainsi qu’il a été de toutes nos aventures, et de tous les moments. Modérateur sur DAR, co-fondateur de la communauté de jeux formée à partir de DAR, ambassadeur itinérant du forum chez nos partenaires étrangers, fondateur du groupe dunien sur Facebook « sur Dune avec Frank Herbert » puis éditeur de chacune des pages duniennes créées sur ce réseau social, intervenant de DAR au festival des Intergalactiques de Lyon : Leto a tout fait, avec bonne volonté, sans jamais rechigner. Parce qu’il pouvait le faire.

Pendant toutes ces années de folie, Leto a eu des moments de moindre présence, bien sûr. Dans sa vie de tous les jours, l’homme au pseudo ducal est un véritable globe-trotter que son activité professionnelle conduit à prendre l’avion souvent. Mais nous le savions, il revenait toujours… et lorsqu’il y avait un coup dur on pouvait compter sur lui. Quand en 2012 l’équipe du forum a démissionné en bloc, Leto a bien voulu reconsidérer son choix et prêter main-forte à la nouvelle équipe au moment où celle-ci devait gérer en même temps la prise en main technique de DAR et le tournant vers les réseaux sociaux avec le projet DuneSF. Quand en 2015 la page Facebook DuneSF a été usurpée, Leto a épaulé sans faiblir Ionah, Baron et Anudar dans le délicat chantier de reconstruction qui s’ouvrait. Tout ceci, nous ne l’oublions pas et nous ne l’oublierons jamais.

Aujourd’hui, près de quinze ans après son arrivée sur DAR, Leto nous fait savoir qu’il ne se sent plus de participer à l’animation de nos flux sociaux. Le Duc est las, comme il en a le droit après avoir donné tout au long de ces années avec abnégation. Nous acceptons et nous comprenons son choix, même si nous le regrettons bien sûr très amèrement. On ne remplacera pas Leto, d’autant moins que sa présence et son influence ont modelé la communauté dunienne francophone : cela, on le sait. Mais on sait autre chose, c’est que même s’il dit maintenant ne pas vouloir aller plus loin par manque d’intérêt, pour nous sa chaise autour de la table de DAR est réservée aussi longtemps qu’il le faudra. Parce qu’un jour, dans un an, dans cinq ans, dans dix ans et en tout cas avant 10191 Ap. G., le Duc nous reviendra en disant que telle chose dans un livre qu’il a lu ou dans un film qu’il a vu lui a fait penser à « Dune » et qu’il devait nous en toucher mot…

So long, the Duke !
43
Je trouve qu'il aurait fait un très bon Stilgar... wait and see !
44
Hey, pas mal Jason Moamoa pour Duncan !
45
Mon point était simplement de souligner le caractère vague des attributions des rôles sur le listing IMDb. Qui laisse une large place aux spécifications notamment savoir si ces personnages ont des lignes qui dans le texte parfois n'existe pas (Hawat specialist) ou savoir duquel il peut s'agir (Sardaukar Soldier)

Que in fine il y ait des figurants pour faire masse, cela ne fait aucun doute.
46
Le talent de Frank Herbert consiste à donner une profondeur de champ sans nommer les personnages. Les Atréides ne sont pas qu'une famille : ils forment un véritable Etat exerçant ses prérogatives à l'échelle d'une planète entière et l'on s'en doute, la Maison possède un personnel abondant au-delà même du domaine militaire. L'une des - rares - bonnes idées de BH & KJA consistait d'ailleurs à montrer un peu l'envers du décor en témoignant de l'existence de domestiques au sein du Castel Caladan - et donc à faire de la Maison des Atréides (comme des autres Grandes Maisons) un peu plus qu'une armée.

Il est difficile de donner la même profondeur au cinéma sans multiplier les visages : le casting en cours d'élargissement vers des personnages secondaires montre que Denis Villeneuve est conscient du besoin d'introduire des personnages secondaires dotés d'une identité visuelle à défaut d'un nom. Je suis curieux de voir quelles solutions seront adoptées pour donner à l'image une profondeur qui rappellera celle du texte herbertien.
47
les dernières nouvelles du film sont relatives au casting.
Malgré l'absence de confirmation via la presse spécialisée, le fait que le nom de trois acteurs/actrices soient devenus durables sur IMDb tend à rendre la chose à peu près sûre.

 >> https://www.imdb.com/title/tt1160419/fullcredits?ref_=tt_cl_sm#cast

Babs Olusanmokun   ...   Jamis
Gloria Obianyo   ...   Harah

Björn Freiberg   ...   Leto Officer
Oliver Ryan   ...   Hawat Specialist
Paul Bullion   ...   Sardaukar Soldier


les trois derniers rôles sont flous. Même si on peut retracer la présence de plusieurs officiers dans l'état-major Atréides sur Arrakis durant la conférence stratégique ou le banquet, aucun n'est nommé ou assigné à une action particulière. Pour le soldat Sardaukar, hormis la meute qui déferle sur Arrakis, deux personnages se distinguent essentiellement: le Colonel auquel le Baron doit répondre la mort du duc et le Capitaine Arasham fait prisonnier par le Fremen et interrogé par Paul. Puis encore plus tardivement, dans le selamlik alors que la bataille fait rage, des officiers/soldats Sardaukar sont mis en scène. Quand au spécialiste de Hawat, cela relève presque de l’anecdote dans le texte...

Citer
« Tout de suite, Mon Seigneur », dit Hawat, la gorge serrée. (Il se tourna vers la porte.) « Gurney, fais-les entrer ! »
Et Halleck entra, précédant les hommes, les officiers d’état-major au visage tendu, suivis des seconds plus jeunes et des spécialistes qui, tous, avaient un air décidé. Et tous prirent place autour de la table dans le bruit des chaises tandis que le parfum subtil du rachag se répandait autour d’eux.

Citer
Devant lui, Paul avait une visionneuse chargée d’un clip de bobine sur les pratiques religieuses des Fremens. Les renseignements portés sur le clip avaient été recueillis par l’un des spécialistes de Hawat et Paul était troublé par les références à lui-même qu’il y découvrait.
48
Cycle de Dune par Frank Herbert / Re : Je sèche comme un harkonnen sans distills
« Dernier message par Human Ktulu le mai 21, 2019, 09:08:54 pm »
Bonjour,

Perso j'ai beaucoup apprécié ce volet de la saga, qui est une sorte de grosse intro pour le livre suivant, "L’Empereur Dieu".
Pour moi c'est dans la continuité du cycle, bien qu'il se passe moins de fait marquant. En fin de compte ça continue de comploter a tout va entre politique et religion, personne n'est tout blanc ou tout noir, le rôle ambivalent de Jessica est toujours aussi persistant. Mais comme dans le volume précédant le pivot de l'histoire se situe autour de "l'abomination".
Paul a clairement échoué son jihad (qui n'est rien d'autre qu'une vendetta), au lieu de changer le système il n'a fait que de remplacer la tête. C'est donc son fils qui va entreprendre la lente destructuration de l'Empire.
49
Cycle de Dune par Frank Herbert / Re : Je sèche comme un harkonnen sans distills
« Dernier message par Zufa le mai 19, 2019, 08:41:28 pm »
Bienvenue à toi !

En petit supplément de ces réponses, je rajouterai qu'à la fin du Messie de Dune on a un Paul qui part dans le désert, abandonne ces fidèles fuyant devant son jihad et son empire. Il savait que se serait violent et que ça échapperai a son contrôle.
La recherche du pourquoi cette défilade peu aider à continuer ce livre au démarrage un peu plus lent.
50
la Foire aux Gholas / Re : Pouet Pouet
« Dernier message par Zufa le mai 19, 2019, 06:00:20 pm »
Merci bien, oui c'est bien le même Zufa j'ai déterré mon Facebook pour trouver le discord  =P.
Pour la présentation disons que j'ai l'intention de rester un moment, donc j'installe mon campement comme il le faut. ( ok je l'ai pas posté dans le sujet existant, c'est que j'ai pas encore tout lu on va dire ).
Les projets c'est pas encore bien concret mais on y trouve de la fabrication de distille ou encore une animation ( plutôt sur la partie guerre des machines dans un premier temps ). Mais c'est vraiment pas pour tout de suite.
Pages: 1 2 3 4 [5] 6 7 8 9 10